Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style + Membre : Magnum

ONCE AND FUTURE KING - Part Ii (2003)
Par POWERSYLV le 19 Novembre 2003          Consultée 1294 fois
Après une première partie prometteuse sortie au mois d’août dernier, nous attendions la suite des introspections de Gary Hughes (leader de TEN) au pays des enchanteurs. Il nous sort donc ici la deuxième partie de son opéra-rock médiéval, Once And Future King, afin de nous narrer par le menu la suite des aventures du Roi Arthur. Encore une fois le casting est à la hauteur ; on retrouve des personnages du volet précédent et d’autres qui font leur entrée. Citons DC Cooper (Roi Aelle – ex-ROYAL HUNT et actuel SILENT FORCE), Lana Lane (Reine Guenièvre), Doogie White (Mordred – ex-RAINBOW, MALMSTEEN et PRAYING MANTIS), Irene Jansen (Morgane - KARMA), Bob Catley (Merlin - MAGNUM), Sabine Edelsbacher (Nimue - EDENBRIDGE) , Sean Harris (Sir Galahad - DIAMOND HEAD) et Harry Hess (narrateur – HAREM SCAREM). Gary Hughes se réserve évidemment (continuité oblige) le rôle-phare du Roi Arthur.

Ce deuxième volet est globalement plus hard/heavy que hard-FM. Peut-être qu’au niveau de l’histoire il s’agit davantage ici de complots et de batailles que d’une histoire d’amour. On a affaire a de très bons morceaux heavy ; je citerai le premier titre du disque « Kill The King » où DC Cooper fait merveille avec son timbre reconnaissable. Bien pêchu comme il faut, c’est à mes yeux le meilleur du disque. Le deuxième titre (« There By The Grace Of The Gods (Go I) ») aurait pu être bon s’il n’y avait pas ce côté redondant qui lasse au bout d’un moment. « Oceans Of Tears » avec son début aux touches de claviers magiques revient dans le mélodique avec Lana Lane. Le plus heavy et énergique « Rise From The Shadows » chanté par Irene Jansen se rapproche pas mal de ce que peut proposer un SINERGY. D’ailleurs les chanteuses interviennent beaucoup dans le milieu du disque, pas toujours pour la bonne cause (« Believe Enough To Fight » chanté par Sabine Edelsbacher, j’y arrive pas). D’autres titres sont plus dans la veine d’un hard-rock traditionnel (« Demon Down » et son orgue Hammond, le moyen « The Hard Way »). Une marche militaire avec paroles en latin (« Deius ») nous emmène vers un titre qui n’aurait pas dénoté sur le premier volet (« Without You », où s’illustre Sean Harris). Le tout se termine sur une très jolie ballade, « Once And Future King » chantée par le narrateur Harry Hess. Voilà pour le descriptif global de la chose.

En gros (et ça a du se sentir dans les lignes ci-dessus), j’ai été quand même assez déçu par ce deuxième volet. Certes, c’est encore une fois du bon travail que nous sert Monsieur Hughes. Mais il y a des morceaux qui ne sont pas à la hauteur je trouve, et les sentiments exprimés qui faisaient la force de la première partie sont moins présents ici. Peut-être est-ce volontaire, je ne sais pas. Alors qu’il n’y avait quasiment que du très bon, on trouve ici du bon et du moins bon et l’envie de remettre le disque dans la platine n’est pas systématique, dommage. Mais comme toujours, tout dépend de l’appréciation de chacun, certains trouveront ici leur bonheur et il se peut que vous trouviez ce part II meilleur que le précédent après tout. Quoiqu’il en soit, amateurs de rock-opéras et de hard mélodique, l’œuvre complète Once And Future King est un must que vous ne pouvez ignorer et je vous le conseille vivement.




Marquez et partagez




 
   POWERSYLV

 
  N/A



- Dc Cooper 'king Aelle' (chant sur 1)
- Gary Hughes 'king Arthur' (chant sur 2,3, guitare, piano, claviers, chœurs, programmati)
- Lana Lane 'queen Guinevere' (chant sur 4)
- Irene Jansen 'morgana' (chant sur 5)
- Bob Catley 'merlin' (chant sur 6)
- Sabine Edelsbacher 'nimue' (chant sur 6,8)
- Doogie White 'mordred' (chant sur 7,9)
- Sean Harris 'sir Galahad' (chant sur 11)
- Harry Hess (chant sur 12)
- Chris Francis (guitare)
- John Halliwell (guitare)
- Steve Mckenna (basse)
- Greg Morgan (batterie, percussion)
- Paul Hodson (piano, claviers sur 1,4,6,9)
- Graham Woodcock (claviers sur 5)
- Jason Thanos (chœurs)
- Damian Wilson (chœurs)
- Andy Bramhall (chœurs)
- Pete Coleman (chœurs)


1. Kill The King
2. There By The Grave Of The Gods (go I)
3. I Still Love You (i Still Do)
4. Oceans Of Tears
5. Rise From The Shadows
6. Believe Enough To Fight
7. The Hard Way
8. The Pagan Dreams
9. Demon Down
10. Deius
11. Without You
12. Once And Future King



             



1999 - 2014 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod