Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK SYMPHO / ATMO  |  STUDIO

Commentaires (1)
Questions / Réponses (2 / 4)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style + Membre : And Oceans Vs Bloodthorn

BLOODTHORN - In The Shadow Of Your Black Wings (1997)
Par JULIEN le 4 Décembre 2003          Consultée 3794 fois

Débarquant de la glaciale Norvège, BLOODTHORN appartient à ces rares formations de Black Metal qui osent investir de nouveaux territoires : peu friand de la furie des Blast Beats, BLOODTHORN fait reposer son art noir sur la prégnance des atmosphères et le caractère énigmatique d’une musique plus souvent lente qu’effrénée, interprétée par des musiciens inspirés, tout-à-fait excellents pour certains (le batteur et le claviériste sont tout bonnement remarquables).

Soigné par une production excellente, puissante et équilibrée, l’aspect funèbre des guitares tapisse un sol Black pesant, nappé d’une brume de synthés particulièrement atmosphériques, qui tissent la trame d’une épopée Heroïc-Fantasy conceptuelle, singulièrement entichée de ténèbres. Hypnotiques et intelligemment répétitifs, les riffs et mélodies, mélancoliques autant qu’emphatiques, jouissent d’un pouvoir envoûtant, prompt à nous happer dans les méandres du monde de BLOODTHORN, et à nous y abandonner en compagnie d’une symphonie Black Metal orchestrée par un chant classique mais fortement évocateur, auquel se mêle ponctuellement une splendide voix féminine, enivrante de féerie et de délicatesse.

Le guerrier, parfois, s’éveille (« March To War » qui porte très bien son nom, « With A Bloodstained Axe » et ses ambiances de chant de bataille), mais la contemplation et l’introspection demeurent des sentiments prisés par BLOODTHORN (le magnifique « The Embodied Core Of Darkness », le court mais poignant « Clouds Of Sadness »…). Et force est de reconnaître qu’en la matière, ce tout jeune groupe possède déjà les qualités des plus grands maîtres, j’en veux pour preuve le pur chef d’œuvre qu’est « Breeding The Evil Inside », découpé en trois parties : une première séquence déchaînée (blast beats et tout et tout !), ornementée d’arrangements de claviers épiques et ténébreux, débouchant sur une transition faite de guitares écorchées vives. Puis le silence, et l’ouverture d’une deuxième partie, d’une beauté à pleurer, réservée à la partition d’un piano romantique à souhait, l’écrin idéal pour la voix de Kristine… avant qu’un solo de guitare tout en feeling ne vienne parachever l’ouvrage. Inoubliable.

Quant à « Scarred Lands » et « Nightshadow », voilà deux compositions encore plus épiques, fertiles en émotions fortes (particulièrement « Nightshadow », sa mélodie de clavier aérienne et ses effets effrayants totalement réussis… une merveille). Et le plus saisissant dans l’histoire reste le pouvoir que possède BLOODTHORN de nous immerger totalement dans son monde, pour peu qu’on se donne la peine de se consacrer totalement et exclusivement à une écoute attentive de « In The Shadow Of Your Black Wings » : La musique de BLOODTHORN ne peut s’appréhender véritablement que dans la solitude et le calme, en un tête à tête avec des paysages fantasmagoriques en proie à la désolation.

Doté d’un artwork sous forme de digipack véritablement somptueux, se déployant sur une large illustration du génial Alf Svensson (OXIPLEGATZ), et renfermant un livret très complet, agrémenté de peintures et textes précisant le propos du concept dont ce premier disque constitue l’étape initiale, « In The Shadow Of your Black Wings » est un incontournable pour tous les amateurs de Black Metal atmosphériques (on peut également citer ici le groupe finlandais THY SERPENT), et BLOODTHORN s’affirme d’emblée comme un groupe détenteur d’une personnalité originale dans la nébuleuse majoritairement brutale du Black Metal. Un disque plutôt exigeant, mais vraiment superbe, à découvrir sans tarder, et dont le 4/5 vaut largement un 5/6...

A lire aussi en BLACK SYMPHO / ATMO par JULIEN :


ANCIENT
Trolltar (1995)
Dernier grand enregistrement de l'ancient d'antan




ANCIENT
Det Glemte Riket (1997)
Les 1ères oeuvres black cultes d'ancient


Marquez et partagez



Par JULIEN




 
   JULIEN

 
   BIONIC2802

 
   (2 chroniques)



- Krell (chant)
- Tom (guitare)
- Kristine (chant)
- Knarr (batterie, guitare)
- Geir Michael (claviers)
- Flipp (basse)


1. The Embodied Core Of Darkness
2. Breeding The Evil Inside
3. March To War
4. Scarred Lands
5. Nightshadow
6. Clouds Of Sadness
7. With A Bloodstained Axe



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod