Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL SYMPHONIQUE  |  DEMO

L' auteur
Acheter Cet Album
 



MOONLIGHT TEARS - The Black Angel (2002)
Par GUILLAUME le 22 Septembre 2003          Consultée 1881 fois

Moonlight Tears est une jeune formation qui nous vient de Belfort développant un heavy métal puisant toute sa quintessence dans ses influences mélodiques. Trois ans auront suffit à ce quintette pour mener à maturité leur première démo intitulée The Black Angel. Enregistrée en octobre 2002, elle témoigne efficacement des capacités du combo. D’emblée il est certain que les belfortains de Moonlight Tears placent leurs aspirations au plus haut.

L’amorce de « Kassandra » est une mise en bouche ensorcelante de lyrisme guidée par la voix enchanteresse de Céline et les lignes envoûtantes de clavier de Nicolas. Par sa construction, le morceau rappelle tantôt Nightwish, tantôt Stratovarius par l’intronisation d’un solo de clavier, certes trop court mais de toute beauté accompagné par la guitare de Franck et la basse de Fabrice toutes aussi acérées sur la base d’un tempo trépidant. L’ensemble constitue une entrée en matière des plus enthousiasmantes.
Le second titre « Lord Of Darkness » se veut d’abord plus lent et sombre. Les nappes de clavier et la ligne de piano accompagnées par le chant de Céline concourent à rendre l’atmosphère mélancolique. Puis rejointes par une voix black dont l’opportunité est discutable, le morceau accélère. Ce titre peut rappeler l’ambiance que conféraient les premiers titres de Within Temptation lorsqu’une voix black était encore d’actualité. La deuxième partie du titre s’engage sur une cadence accélérée et assurée par Cyril menant rondement à la batterie la conclusion de ce « Lord Of Darkness ».
Enfin le titre éponyme « Black Angel » conclut avec poigne cette démo. Grandiloquente et aux inspirations épiques, Moonlight Tears met les bouchées doubles. Tout y est plus rapide et plus dense tant est si bien que l’influence de Rhapsody est indéniable.
En fait, une quatrième piste non annoncée sur l’artwork de la démo conclut The Black Angel. Les vocalises de Céline accompagnées de la guitare acoustique de Franck nous sont proposées en guise d’épilogue. Ces deux minutes d’envolées lyriques peuvent rappeler « Etiainen » (une des parties de Lappi Lapland sur Angel Fall First) à l’inconditionnel de Nightwish.

En définitive, cette démo fait de Moonlight Tears une formation prometteuse et inspirée qui mériterait de se faire véritablement connaître tant leur musique est sincère et efficace. Le niveau des musiciens est tel qu’il permet au groupe de flirter avec un style progressif probablement emprunté à Dream Theater qu’ils affectionnent particulièrement. Néanmoins il est important de souligner que cette première démo, enregistrée au Blue Bird Studio à Guebwiller en Alsace, n’a pu bénéficier que d’une production précipitée et au moindre coût puisque la démo a été réalisée en trois jours.

La démo vous est envoyée contre un chèque de 7 euros.
Pour plus d’informations : www.moonlight-tears.fr.st
Contact : moonlighttears@free.fr

A lire aussi en METAL SYMPHONIQUE par GUILLAUME :


SHAMAN
Ritual (2002)
Metal symphonique

(+ 1 kro-express)



NIGHTWISH
Deep Silent Complete (2000)
Metal symphonique


Marquez et partagez




 
   GUILLAUME

 
  N/A



- Céline Innocenti (chant)
- Frank Innocenti (guitare)
- Nicolas Saulnier (claviers)
- Fabrice Lachat (basse)
- Cyril Damotte (batterie)


1. Kassandra
2. Lord Of Darkness
3. Black Angel



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod