Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style + Membre : Saxon

Biff BYFORD - School Of Hard Knocks (2020)
Par DARK SCHNEIDER le 16 Juillet 2020          Consultée 720 fois

Un album solo de Biff Byford, on s'y attendait pas forcément non ? Tant l'homme semble pouvoir faire ce qu'il veut avec SAXON. On pouvait donc raisonnablement penser que Biff Byford allait s'éloigner du registre habituel de son groupe, à la manière de Steve Harris et son BRITISH LION. Pourtant, à l'écoute de cet album, on constate rapidement que tout ce qu'il contient aurait pu figurer dans un album de SAXON. Mais alors il sert à quoi cet album "solo" ?

En fait, la peinture qui orne la pochette nous donne quand même déjà quelques indices : cet univers graphique n'a rien à voir avec celui de SAXON et renvoie à une Angleterre industrielle telle qu'elle pouvait exister durant l'enfance de Biff Byford (qui a grandi dans le Yorkshire). On comprend alors que Biff Byford veut partager ce qu'il est : son vécu tout d'abord, les choses qui l'inspirent, et tout ce qu'il aime dans la musique. Il se laisse donc aller à l'autobiographie, ce qui est particulièrement évident sur le title track, mais également sur la ballade "Me And You" qui évoque tout simplement l'histoire d'amour entre Biff et sa femme. Avouons que tout cela aurait paru un peu déplacé sur un album de SAXON. Cela dit, ces aspects intimistes ne constituent pas un fil rouge : certains titres, et notamment les morceaux les plus Heavy, comme "Pedal To The Metal", "Worlds Collide" et "Hearts Of Steel" ne se distinguent en rien de ce que l'on trouve sur les derniers albums des Anglais. Là, par contre, on se pose quand même des questions sur la pertinence de ces titres, d'autant que la prestation des zicos est très similaire à ce que propose le groupe habituel de Biff !

En parlant de musiciens, on pourra être surpris de constater la présence de Fredrik Åkesson, titulaire chez OPETH, qui s'offre une récréation rafraîchissante. Il faut dire que Biff lui-même n'a jamais caché son goût pour le Prog, qui s'exprime ici sur la doublette "Inquisitor/The Pit And The Pendulum", incontestablement le morceau le plus ambitieux de l'album. On notera sur ce titre, ainsi que pour le suivant, "Worlds Collide", la présence de Nibs Carter à la basse mais aussi de Nick Barker (ex CRADLE OF FILTH) à la batterie. Sans atteindre des sommets de complexité Prog, "The Pit And The Pendulum" demeure une pièce de choix, qui alterne brillamment les passages Heavy et sombre, le pont "atmosphérique" de circonstance, et le break instru aux mesures relativement complexes (bon c'est pas du DREAM THEATER non plus, vous pouvez ranger vos crucifix). Il devrait en faire plus souvent des comme ça en tout cas.

Mais c'est dans une ambiance très "Classic Hard Rock" que commence en fait l'album. On pensera forcément aux premiers SAXON, mais aussi aux albums qu'ils ont sorti entre 1990 et 1995. On notera la présence de Phil Campbell sur le deuxième titre. Ceux qui apprécient particulièrement cette facette Hard Rock, très prolo dans l'esprit, s'y retrouveront. C'est que cet album respire l'Angleterre profonde et laborieuse. En témoigne la reprise de "Scarborough Fair", ballade traditionnelle anglaise, popularisée par SIMON & GARFUNKEL, qui peut rappeler certains titres comme "Iron Wheels". L'évocation du Moyen-Âge dans "Hearts Of Steel" – qui aurait cartonné sur un album de SAXON des années 2000 - est tout autant un hommage à ce passé encore plus ancien, qui s'inscrit dans les gènes de notre chanteur. On retrouve également cela avec la reprise de WISHBONE ASH, "Throw Done The Sword", qui permet à la fois de comprendre les influences musicales de Biff et son goût pour les récits guerriers. Cette reprise ne surpasse certainement pas l'originale (morceau magnifique s'il en est, que Steve Harris doit encore écouter en boucle de nos jours tant il a marqué son style de composition), mais n'en demeure pas moins un bon moment.

Cet album a cependant les défauts de ses intentions. Car à vouloir brasser l'ensemble de ses influences musicales et textuelles, Biff propose donc une œuvre très dépareillée, manquant parfois un peu de cohérence. Que ce soit dans les thématiques (on passe du coq à l'âne : de récits très personnels à des histoires de science fiction, sur le Moyen-Âge mais aussi de bagnoles) et encore plus dans les styles musicaux abordés. À mon avis, l'album aurait sans doute gagné à avoir un fil directeur plus marqué, les morceaux les plus Heavy me semblent d'ailleurs parfois un peu hors de propos, d'autant que ce ne sont pas toujours les plus inspirés. Il aurait peut-être dû les réserver à SAXON. Et l'aspect un peu cul-cul de "Me And You" en fera tiquer plus d'un, on aurait pu se passer du saxo bien mielleux.

Néanmoins, malgré ces défauts notables, ce que l'on retient essentiellement de cet album c'est que l'on passe un moment très agréable et sincère. À vrai dire, ce "School Of Hard Knocks" est plus enthousiasmant que les derniers SAXON, bien trop routiniers et conventionnels. De plus, il provoque une résonance toute particulière quand l'on sait que Biff Byford aurait pu déposer les armes en fin d'année 2019 (il a subi un triple pontage, l'album était lui déjà enregistré depuis janvier de la même année). C'est qu'il vieillit comme tout le monde notre guerrier de la route, mais sa voix, elle, est toujours aussi indestructible.

A lire aussi en HEAVY METAL par DARK SCHNEIDER :


SATAN
Court In The Act (1983)
Satan est parmi nous!!




CIRITH UNGOL
One Foot In Hell (1986)
Un chef d'oeuvre du metal épique!

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   DARK SCHNEIDER

 
  N/A



- Biff Byford (chant, basse)
- Fredrik Åkesson (guitares)
- Gus Macricostas (basse)
- Christian Lundqvist (batterie)


1. Welcome To The Show
2. School Of Hard Knocks
3. Inquisitor
4. The Pit And The Pendulum
5. Worlds Collide
6. Scarborough Fair
7. Pedal To The Metal
8. Hearts Of Steel
9. Throw Down The Sword (wishbone Ash Cover)
10. Me And You
11. Black And White



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod