Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne établie
sur la base de
5 commentaires notés  
[?]



G//z/r [geezer]
Black Science
Page  1 |

le 11 Mars 2020 par MAGNU


Merci d'avoir poster ces commentaires récents qui m'ont permis de découvrir ce groupe !

Et dire que j'écoute B. Sabbath depuis plus de 40 ans... et que je suis complétement passé à coté des albums de Geezer...

Le 3ème album non chroniqué ici est très bon aussi.

le 03 Mars 2020 par BALDRICK


Rien à ajouter par rapport à la chronique et aux commentaires précédents, cet album est tout simplement génial.

le 02 Mars 2020 par SCEPTIQUE FLèCHE


Ce qui est bizarre avec ce skeud, c'est qu'il n'est jamais cité en tant que référence totale du Metal Indus "burné" avec son prédécesseur. Une honte !

Ce qui est très bizarre aussi c'est que le batteur du groupe vient de BAD ENGLISH, et quand on connait ces derniers... Ça fait drôle !

le 06 Juillet 2010 par LUDOVICO


Un album fabuleux.

On ne le dira jamais assez, mais le morceau d’ouverture est primordial pour mettre dans de bonnes dispositions l’auditeur et "Man In A Suitcase" est un pur chef d’œuvre. D’autres morceaux ne sont pas loin de mériter ce qualificatif comme "Department S" et surtout "Number 5" avec une montée en puissance époustouflante.

J’ai presque l’impression que Geezer et sa bande en ont volontairement gardé sous le pied sur les autres titres pour rendre "Black Science" plus hétérogène avec des plages, qui, si elles ne valent pas les morceaux cités plus hauts sont quand même d’un niveau très supérieur à la moyenne. Seuls "Area Code 51" et "Northern Wisdom" sont véritablement en dessous mais valent quand même la peine d’être entendus tellement le niveau général de ce disque est élevé.

Un album aux sonorités incroyablement modernes quand on pense que son leader joue de la musique depuis la fin des sixties. De toute façon, c’est le propre des grands artistes qui sont capables de s’adapter sans trahir ce pour quoi ils font de la musique.

L’association du bassiste de BLACK SABBATH avec Burton C. Bell sur le précédent album a donné un bon coup de fouet à notre ami Geezer qui maîtrise sa “science noire“ à la perfection.

5/5.

le 25 Juillet 2008 par MUSTIS 666


Il n'y a plus à rien à dire après avoir lu cette chronique : cet album est une tuerie malheureusement peu connue.
A ceux qui aiment le heavy burné mais pas bruyant, des ambiances futuristes et noires à la VOIVOD / FEAR FACTORY, une rythmique monstrueuse (CASTRONOVO à la batterie et BUTLER à la basse), un chanteur honteusement méconnu et de véritables hymnes (Among the Cybermen; Box Of Six; Dep S,...), n'hésitez pas !













1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod