Recherche avancée       Liste groupes



Le 27 Mai 2015


FAITH NO MORE - ANGEL DUST

Sur la Kro de MULKONTHEBEACH on peut lire "Terminées les singeries d’Anthony Kiedis sur le précédent opus, le bien nommé "The Real Thing", bien qu’excellent."

Pas compris...
Un allusion à la guéguerre Kiedis/Patton du début des 90's ?

ZEJACK.





Le 22 Novembre 2018 par NATEAG666 (visiteur)

Je pense qu'il a voulu dire 'les singeries à la Anthony Kiedis', c'est-à-dire le chant rappé très présent et aussi les poses qu'il prenait ou ses chorégraphies délirantes dans les clips-vidéo, tout cela faisait bien penser à RED HOT CHILI PEPPERS en effet.

Le 15 Mars 2013


FAITH NO MORE - ANGEL DUST

Quelle est la première phrase que prononce Patton sur "Everything's Ruined" ? Il me semble entendre "happy", mais je ne comprends pas parfaitement et aucune réponse sur la toile !
Merci pour vos réponses.





Le 15 Mars 2013 par Gus (visiteur)

"So Happy", ça colle bien niveau prononciation.




Le 15 Mars 2013 par fromage_enrage (visiteur)

Personnellement, j'entends "so happy..."...




Le 18 Mars 2013 par Mike Corleone (visiteur)

"We were so happy" sont les premiers mots de la chanson. C'est toujours difficile de trouver une signification exacte aux textes de Patton mais selon moi ce titre parle du succès rencontré par le groupe et qui devient à la fin un fardeau. Mais bon, c'est mon interprétation...

Le 04 Octobre 2010


FAITH NO MORE - ANGEL DUST

Hello, Je me demandais de quoi parlait exactement la chanson ''Midlife Crisis'' ?




Le 05 Octobre 2010 par SAMUEL (visiteur)

@ Creeping:

D'un côté ça ne m'étonne pas: les paroles sont souvent décousues - et elliptiques - et jouent sur l'ironie et le cynisme. La dimension de collage que tu évoques et le détournement qu'elle entraîne sont plutôt savoureux et n'ont rien de prosélite, au contraire :)

Il est normal de peiner un peu sur les paroles de cet album vu qu'elles ne consistent pas toujours en des narrations claires mais parfois en des phrases juxtaposées, avec les refrains pour lier tout ça. Même pour un anglophone ça doit rester ambigü.





Le 05 Octobre 2010 par Creeping Messiah (visiteur)

Salut,

J'avais aussi lu, mais peut-être s'agit-il d'une rumeur que je colporterais alors bien malgré moi, que certains passages étaient tirés des prospectus de "recrutement" (qui a dit embrigadement ?) de l'Église de Scientologie ("do you often sing or whistle just for fun? Do you feel sometimes like age is against you"). Bien entendu, il ne faut surtout pas en déduire une quelconque affiliation avec Tom Cruise ou John Travolta ou Katie Holmes...





Le 04 Octobre 2010 par Rabbitman (visiteur)

Heu ... de la crise de la quarantaine à tout hasard ?




Le 04 Octobre 2010 par SAMUEL (visiteur)

Il porte sur la crise de la quarantaine. Les lyrics semblent elliptiques comme souvent, mais on ressent ce délicat mélange d'inquiétude, d'optimisme ou de malaise souriant qui font la force de cet album.

Je pense que le refrain du morceau porte sur la nécessité des êtres rattrapés par leur âge (ou leur peur de vieillir) de mettre de côté leur orgueil pour accepter de vivre ensemble, idée qui semble dans le même temps rejetée. Vu que les paroles ne consistent pas en une simple narration, l'auditeur est mis à contribution pour combler les trous, aidé par une musique troublante entre lumière et peur larvée.


Le 14 Décembre 2006


FAITH NO MORE - ANGEL DUST

Ah, quel plaisir cet album...
Dans le genre et aussi fun, je ne connais que Fungus Amongus d'Incubus et les Mr Bungle. Pouvez-vous me conseiller des groupes aussi funs (désolé pour ce terme mais je sais que vous me comprendrez) ?

Ca peut être du jazz, de la pop ou autre mais avec au moins une louche de métal ou de rock suffisamment accrocheur.

Merci de votre aide !


Jules.





Le 22 Février 2009 par Dios Of Metal (visiteur)

Parmi les groupe déjà cité, il y a en effet SUICIDAL TENDENCIES, INFECTIOUS GROOVE, TOMAHAWK, Mr BUNGLE ou FANTOMAS que sont excellents.
Mais je vais me permettre de rajouter BATTLES (du Math-Rock complètement barré) ou encore PEEPING (avec Mike Patton, là aussi) ou THE DILLINGER ESCAPE PLAN (Mathcore bourré d'influence...)
Sinon, la chronique te propose SYSTEM OF A DOWN, c'est aussi merveilleux dans le genre !





Le 29 Septembre 2007 par SABELTANZ (visiteur)

Jules, si je peux rajouter une référence modeste dans ta recherche de funk-rock "délire", ce serait les Infectious Grooves, le groupe parallèle de Cyco Miko des Suicidal Tendencies.
Voilà, bonne recherche!





Le 19 Janvier 2007 par SAM (visiteur)

Hahah oui Primus, vraiment... "Too many puppies are killed in the dark" !!!
Bon pour moi le meilleur du funk rock c'est "Living Colour" (connais pas le dernier album).

Après moi pour me reposer les oreilles, en plus jazzy mais toujours ryhtmé, ce serait plutôt du Weather Report, Marcus Miller, Maceo Parker...

Sinon ya le 'vrai' jazz mais là on s'éloigne vraiment de NiME.





Le 15 Janvier 2007 par Jules (visiteur)

Bonjour, et merci pour vos réponses. En fait, je crois avoir trouvé le genre de musique que je recherchais: c'est du funk, plus précisément du funk-metal.
Avez-vous des coups de coeur en la matière (a part les Red Hot, Fishbone, et ceux déjà cités plus haut) ?
C'est pour assaisonner mon brutal death, vous comprenez....

Merci






Le 19 Décembre 2006 par Nocturnalpriest (visiteur)

Salut,

As-tu essayé les autres projets du génial Mike Patton ?

Je suppose, mais vu ta question, je te recommande de te pencher sur Mr Bungle, Tomahawk et Fantômas.

En bien déjanté et avec Patton il y a aussi les 2 derniers albums de John Zorn qui sont énormes.

Tu peux aussi tenter le groupe Secret Chiefs 3, notamment l'album "book of horizons".





Le 15 Décembre 2006 par Spherian (visiteur)

Je conseillerai aussi Freak Kitchen qui est assez délirant dans le genre !




Le 14 Décembre 2006 par DAVID

Moi, j'en vois qu'un : Primus, c'est funky (grosse basse slappé de Les Claypool), rigolo, suffisemment rock pour accrocher (une louche de metal, mais ça reste assez rare chez eux) et ça a bien l'esprit que tu recherches.

Après, il existe 2 périodes, l'une avec Tim Alexander à la batterie, nettement plus expérimentale que celle avec Brain (2 albums plus accessibles et parfois critiqués : The Brown Album et Antipop).
La première période reste la plus appréciée.








1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod