Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne établie
sur la base de
11 commentaires notés  
[?]



Kiss
Rock'n Roll Over
Page  1 | 2 |

le 24 Septembre 2015 par ADRI


Après une série de missiles, le cinquième album de KISS (6 si on compte "Alive!") voit le jour, quelques mois après "Destroyer". Pochette colorée et amusante, qui fait que, dans n'importe quel sens, on peut y voir quelque chose (comme le feront les RED HOT en 1991 avec "Blood Sugar Sex Magik", ou toujours KISS avec "Crazy Nights"). Mais musicalement, ce disque encore une fois très court (33 min) est un ton, voire deux, en-dessous des précédents. L'album porte bien son nom : c'est plus du Rock'N'Roll heavy que du vrai Hard à la sauce KISS qu'on entend là.

On a bien quelques déflagrations assez sympathiques ("Love 'Em And Leave 'Em", "Mr Speed", "I Want You") mais dans l'ensemble, ce disque passe comme une lettre à la poste, sans que rien n'en ressorte vraiment. Même "Hard Luck Woman" avec ses airs Country ne transcende pas vraiment. L'album n'est pas un ratage, loin de là, mais il est d'un niveau assez moyen, coincé entre deux bombes que sont "Destroyer" et "Love Gun". On notera aussi que le groupe, après avoir enregistré "Destroyer"avec un producteur avide de sons puissants (Bob Ezrin) et un orchestre sur certains titres, est revenu, ici, à un son plus simple avec leur nouveau producteur Eddie Kramer. C'est déjà ça.

le 05 Octobre 2013 par THIERRY


Bizarre, bizarre... Le choix de revenir à une direction plus classique, c'est à dire un retour au bon vieux Rock'N'Roll, cela a de quoi déconcerter surtout en sortant la même année que "Destroyer", étrange parce qu'il marchait très bien ce disque alors pourquoi ce volte-face artistique ? Alors, on oublie les artifices, les sucreries, les bruitages en tout genre, les chœurs de mioches, le Glam à deux balles, bref les horreurs de Mr Ezrin et c'est tant mieux...

On retrouve pour ma plus grande joie un son brut : guitares rugissantes, rythmiques entraînantes et chants hargneux sur tous les morceaux hormis sur la ballade bien entendu.

Le disque commence très très fort avec trois premiers titres absolument géniaux: "I Want You" avec son contraste entre couplets acoustique et refrain électrisé, "Take Me" est super entraînante, genre de titre que j'adore chez eux et l'énorme "Calling Dr Love" riff dantesque, chant rugueux avec chœurs féminins et Ace nous sort un solo prodigieux. "Mr. Speed" me plaît beaucoup aussi, titre Hard And Roll très efficace.

Les autres titres sont bons bien qu'inférieurs à ceux cités ci-dessus, on revient toujours à ces problèmes de facilité et de manque de variété chez le groupe : vu que tous les titres sont fabriqués dans le même moule, tout se ressemble un peu et c'est bien dommage. KISS sort déjà son cinquième album et on a l'impression que le groupe à tendance à faire du surplace et lorsqu'il tente autre chose ça donne un album comme "Destroyer" avec une majorité de titres ratés. Alors que faire ? essayer d'évoluer ou se contenter d'une carrière à la STATUS QUO (ce qui n'est pas déshonorant) ?
Je suis certain qu'ils se sont posés ce genre de questions à l'époque.
Avec les meilleurs titres de "Destroyer" et ceux de "Rock'N'Roll Over" on l'avait notre super album de KISS.

Un bon disque néanmoins...

le 16 Juin 2013 par GUILLAUME THE ELDER


"Destroyer" est sorti en mars 76. Pas plus de 9 mois plus tard, KISS accouche de "Rock & Roll Over" (pardon, elle était trop facile !!).

Le groupe poursuit sa montée en puissance et surtout sa prise de pouvoir du Hard américain ; Alice est en perte de vitesse, seuls AEROSMITH, TED NUGENT et LYNYRD SKYNYRD suivent tant bien que mal la cadence... pas pour longtemps...

L'album est un véritable "Best-Of" à lui tout seul. Juste "See You In Your Dreams" est en deçà. Les 9 autres pistes sont du pain béni pour les tournées à venir.

le 02 Octobre 2011 par FEELGOOD


KISS ne prit véritablement son envol qu'après la parution de l'indispensable "Alive!"(1975), double album enregistré en public, qui révéla le groupe au public américain, après trois enregistrements studio au succès plus confidentiel. Le disque suivant, "Destroyer" (1976), produit par le mythique Bob Ezrin, confirma KISS en tant que phénomène commercial et le succès de la ballade "Beth" permit aux quatre peinturlurés de séduire la ménagère de moins de quarante ans (et même les autres, d'ailleurs...).

Le groupe aurait pu continuer dans cette voie certes pas très Rock'n'Roll mais fort lucrative. Au lieu de cela, il décida d'enregistrer "Rock'n'Roll Over", son cinquième album studio, au Nanuet Star Theater, une salle de concert connue, ce qui lui permit d'obtenir un son plus agressif et moins léché que sur "Destroyer". Il est vrai que l'aide du producteur Eddie Kramer, déjà présent sur "Alive!", aida considérablement KISS à obtenir là son idoine. "Rock'n'Roll Over" marque donc le retour à ce Hard Rock basique et efficace, dépourvu de prétention, festif et hédoniste, dans lequel officient à merveille Paul Stanley et Gene Simmons. Les titres forts demeurent "I Want You", "Mr. Speed", "Makin' Love" et surtout l'emblématique "Calling Dr. Love" de Gene Simmons. S'il est absent au niveau des compositions, le guitariste Ace Frehley nous livre ici quelques-uns de ses meilleurs soli, en particulier celui, éruptif, du cinglant "Love'Em And Leave'Em".

Et le batteur Peter Criss - la voix de la ballade Beth - entonne deux chansons, en particulier la douce et acidulée "Hard Luck Woman", composée par Stanley, et sortie en 45t, seule accalmie au sein de ce disque tonique et enjoué.

Hautement recommandé aux amateurs de Hard US des années 70.

le 25 Janvier 2011 par RIFF RAFF


Excellent album, l'âge d'or du groupe.
"I Want You" est le hit de l'album, hymne intergénérationnel et intemporel.
Seul "Hard Luck Woman" détonne un peu, étonnant d'ailleurs d'avoir fait appel à Rod Stewart pour interpréter ce titre.














1999 - 2016 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod