Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne établie
sur la base de
15 commentaires notés  
[?]



Kamelot
Epica
Page  1 | 2 | 3 |

le 13 Mars 2019 par MR TINKERTRAIN


Oups une intro basique et un 2e titre redondant au possible ! Que se passe t-il ensuite ? Et bien on attaque le fond du problème mutant avec une rythmique ultra bourrine et le générique de James Bond version Sympho !!! Ça craint un max mais la suite est quand même assez bien composée et les refrains sont suffisamment bien sentis pour que cet album soit agréable... à petite dose, hein ?!?

le 23 Mars 2008 par STORMY


Voici un album que j'ai très longtemps délaissé à tort, éclipsé qu'il était à mes yeux par "Karma", album par lequel j'ai découvert le groupe et qui reste mon préféré à ce jour. Je m'y suis ré-intéressé grâce aux morceaux présents sur leur DVD "One Cold Winter's Night".
"Epica" est plus complexe et moins direct que ces prédécesseurs mais la majorité des morceaux reste suffisamment accrocheurs pris séparément.
La doublette finale de l'album "The Mourning After" - "III Ways to Epica" est superbe. Grosse faute de goût sur "Wander" par contre.

Note : 4/5

Morceaux préférés :
1) "III Ways to Epica"
2) "Center of the Universe"
3) "The Mourning After"

le 27 Mars 2006 par IKKI


Vraiment, quel superbe album. Le tempo s'est globalement accéléré et on ne peut que se réjouir de cette décision même si les mid-tempos présents ici sont excellents.
La qualité est énorme tout du long, néanmoins des titres comme "Farewell", "Lost & damned", "3 ways to Epica" et surtout le hit absolu du groupe "Center of the universe" se démarquent de par leur superbes rythmiques et leurs refrains efficaces.
Aucun titre à jeter, après un "Karma" bon mais pas exceptionnel, KAMELOT se transcende et fait de ce "Epica" son meilleur disque en date.

le 24 Avril 2005 par THE SOULFORGED


Je m'étais laissé tenter par ce disque à l'époque après la lecture de la chronique dithyrambique. Et j'avais failli, toujours à l'époque, me fendre d'un commentaire acerbe tant j'avais été déçu par cet album. Mais parfois il faut se taire et attendre.
Quelques années plus tard, je ne suis toujours pas en adoration devant cet Epica, mais il est tout de même bien remonté dans mon estime.
Kamelot assure un travail d'ambiances assez remarquable. Leur musique n'est pas aussi pompeuse qu'un Rhapsody et c'est appréciable. Cela dit, si l'album est sympathique, je finis toujours par perdre le fil à mesure qu'il se déroule, ayant l'impression que tous les morceaux finissent par se ressembler. Ce n'est pas rédhibitoire mais un peu ennuyeux...
La voix de Khan peut s'apprécier, dans la mesure où il ne chante pas en voix de fausset comme le veulent les canons du genre, davantage en nuances qu'en agressivité, mais ce n'est pas la panacée ni le Saint Graal non plus.
Bref, il s'agit d'un album plaisant.

le 26 Mars 2005 par FALLEN


Le meilleur album du groupe en ce qui me concerne et probablement l'une des meilleures galettes jamais créés. Les compositions nous emportent tout de suite dans leur mélodique et épique envolée.

On ne se lasse pas de la complexité des compos mais aussi et surtout du thème de l'album, l'interpretation du chef-d'oeuvre de Goethe est très intéressante. Je ne me lasse décidément pas de cet album et de sa suite directe 'The Black Halo' qui aurait peut être même du s'appeler Epica 2, vu que les paroles suivent directement celles de la fin d'Epica...

Enfin, tout celà pour dire, que ces deux albums mis ensembles sont d'une exellence si proche de la perfection qu'ils ne peuvent pas vous laisser de marbre.

Verdict : 5/5 sans aucune hésitation
Track préféré de chaque album : III Ways to Epica
Serenade
Etrange qu'elles arrivent toutes deux en fin d'album...













1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod