Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne indisponible  [?]

Cradle Of Filth
Cryptoriana - The Seductiveness Of Decay
Page  1 |

le 12 Octobre 2017 par MARADONA


Le grand retour de CRADLE OF FILTH! (Ne me parlez surtout pas de cette horreur de "Godspeed..."). "Hammer Of The Witches" était prometteur, mais il lui manquait l'atmosphère horrifico-grand-guignolesque des albums de la période dorée (96-98, je précise, pour Mefisto...). La remarque de Père Fransoua, concernant les morceaux-patchworks, j'aurais plutôt tendance à l'appliquer à l'album précédent. Ici retour au Heavy Mitooool, le style qui sied le mieux à CRADLE. Les riffs sont efficaces, créateurs d'atmosphères sombres, les soli ultra-techniques, mais pas que, comme peuvent le laisser penser les premières écoutes. La comtesse Bathory aussi est dans la place, ah non c'est plus elle, mais franchement des chœurs de voix féminines de cette qualité, ça fait plaisir vraiment de les entendre à nouveau, j'en ai des frissons comme à l'époque de "Cruelty And The Beast". Franchement quand j'ai acheté cet album, je pariais pas un kopeck dessus vu la tiédeur de la chronique de P.F, chroniqueur qui, à mon humble avis, vise juste la plupart du temps. D'ailleurs je suis d'accord avec sa remarque concernant le chant, Dani semble en pilotage automatique alors que sur "Hammer..." ses capacités étaient bien mieux exploitées. Un petit bémol donc, mais tout petit, comparé aux énormes qualités de ce magnifique album digne de la grande période du groupe. Je le place direct dans le top 3 de l'orchestre avec, forcément, "Dusk..." en Number One et "Cruelty..." pas très loin derrière. Je force un peu sur la note mais c'est un 4,5/5 sincère. Merci Dani d'avoir viré Allender.

le 22 Août 2017 par CLANSMAN57

"L'entité se vautre à nouveau dans ce qui fût pour moi le pire travers de l'ère Paul Allender : des morceaux-patchwork sans cohérence dans lesquels sont noyés les bons moments."

Les plans qui n'ont rien à faire ensemble, c'est un gros souci qu'à le groupe depuis ses débuts je trouve.
Même sur l'excellent "Dusk And Her Embrace", heureusement rattrapé par bien d'autres aspects positifs, on trouve des d'enchaînements hasardeux.

Ensuite, c'est pas le seul groupe qui a ce problème dans le Metal, ça concerne surtout ceux qui tentent des aventures alambiquées et qui n'ont pas le talent d'écriture d'un Harris de la grande époque, ou autres Hetfield/Ulrich en mode inspiré.















1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod