Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1984 Flex-able
1993 Sex & Religion
2016 Modern Primitive
2022 Inviolate
2023 Vai/gash
 

- Style : Yossi Sassi
- Membre : Cacophony, Malice, Public Image Limited, Strapping Young Lad, Casualties Of Cool, Devin Townsend Project, Devin Townsend , Gioeli - Castronovo, Sons Of Apollo, Revolution Saints, Michael Schenker, Whitesnake
- Style + Membre : David Lee Roth, Joe Satriani, G3
 

 Site Officiel (1108)

Steve VAI - Vai/gash (2023)
Par MYLES le 30 Mars 2024          Consultée 718 fois

Sacré Steve ! Toujours là où on ne l’attend pas vraiment !
Jeune virtuose chez ZAPPA, il passe chez ALCATRAZZ puis chez ROTH pour l’archétype (génial) du Big Rock bubblegum avant de tâter du Hard FM de très haute volée avec Coverdale. Une fois ça passé il lance une carrière solo tout en tentant le groupe avec chanteur sous son patronyme : V.A.I.

Mondialement réputé (et à raison) pour ses talents d'instrumentiste c’est avec surprise qu’on a entendu puis vu sortir ce disque ! Un projet avec un chanteur, aujourd’hui disparu qui a été enterré rapidement après sa création, ceci dû aux obligations contractuelles autour de son projet avec Devin Townsend ! Vai nous faisant le coup du chercheur de trésor... chez lui ! À croire qu’il habite un château... ou c’est juste un moyen de capitaliser et ainsi faire une double promo ("Inviolate" n’est pas vieux) voire en profiter avant que l’âge ne le rattrape et donne un coup d’arrêt à ses capacités ?

En tout cas cet album est vraiment très intéressant.
Pourquoi ? Parce que Vai reste Vai, encore heureux, mais se met ici réellement au service du chanteur !
Honnêtement avec Bonnet il en mettait partout, pire avec Roth (pour pallier à la voix pas exceptionnelle de Dave ?!) et bien trop avec Coverdale (lui n’avait pas besoin de ça, mais en bon mercenaire Vai fit ce qu’on lui indiqua) et incongru avec Townsend ! Là pour une fois le chanteur (avec une voix dans un esprit Hard Rock des familles) reste en avant et la guitare n’empiète pas sur son espace perso ! Vai saurait t'il apprendre de ce qu’on lui reproche ?! Eh bien oui ! Note Yngwie J… (enfin lui dans sa bio, excellente au demeurant, fait bien comprendre qu’il sait parfaitement ce qu’on lui reproche mais qu’il s’en branle !). Steve au service de son pote ? Carrément ! Au point où des fois on ne reconnaît pas immédiatement son jeu, car il évite certains de ses tics un peu clichés et répétitifs !

Dès le début on est plongé dans le bain avec la voix chaude et expressive de Gash ! "In The Wind", "Busted" et "She Saved My Life" sont des supers titres avec une bonne louche de VAN HALEN / DLR band dans le phrasé du chant justement. Les solos sont là mais réduits aux max pour ne pas perdre l’énergie, et ça marche d’enfer ! La plus proche du DLR Band étant néanmoins sans conteste "Danger Zone" (dès l’intro parlée c’est flagrant !). Sauf que Gash a une voix bien plus puissante et chaude de Dave. "Flowers Of Fire" fait le plus penser au VAI en solo mais là encore est enlevé le trop-plein et une fois de plus c’est carton plein ! Vu la voix ça aurait été bien dommage de la noyer !

Oui le pré refrain de "Let’s Jam" fait penser au "Can’t Stand Losing You" de The POLICE, mais dopé à l’adrénaline ! Le reste du morceau fait lui écho à Sammy HAGAR et son "I Can’t Drive 55". Énorme surprise : "Woman Fever" ! Là on est en terrain Blues Rock et Vai, sait se faire discret et au service total du chant ! Quand on a subi le Live de WHITESNAKE à Donington où c’est la course à l'échalote on découvre ce que Vai aurait pu faire et on est triste... "New Generation" seul titre écrit avec un tiers, ici Nikki Sixx, ne fait pas MÖTLEY mais est un bon Rock chromé !

En fait cet album a un lien avec l’album éponyme de SATRIANI ! Tout d’un coup ils se mettent non à nu mais se rapprochent plus de l’épure, de la vérité de leur personnalité sans l’habiller de tout un tas de froufrous certes géniaux mais un peu tape-à-l’œil ! Satch a tapé dans le Blues/Blues Rock, Vai lui est allé chercher le Hard Rock 70s/Hard US 80s (des riffs bien gras, ils avaient les Harley en passion commune, et des solos courts et saignants !). C’est là aussi qu’on peut juger de l’excellence de leur jeu ; même dénué d’exubérance il reste une maîtrise et une connaissance totale de leur sujet ! Rien que pour ça cet album est incroyable. En aucun cas mineur comme on a pu le lire, il permet de mieux appréhender ce musicien (on dépasse le côté simplement guitariste) qu’est Steve.

Morceaux préférés : "Woman Fever", "Danger Zone" et "Busted".

A lire aussi en HARD ROCK par MYLES :


The CULT
Live At The Marquee Mcmxci (1993)
Un putain de live !




TRAPEZE
You Are The Music... We're Just The Band (1972)
Une pépite injustement oubliée !


Marquez et partagez




 
   MYLES

 
  N/A



- Steve Vai (guitares)
- Johnny 'gash' Sombretto (chant)
- Tiffanie Smith (batterie)


1. In The Wind
2. Busted
3. Let’s Jam
4. Woman Fever
5. She Saved My Life Tonight
6. Danger Zone
7. New Generation
8. Flowers Of Fire



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod