Recherche avancée       Liste groupes



    



[-] 2024
7 reprises irlandaises pour la Saint-Patrick
Par GEGERS
Le 11 Mars 2024

Gojira, au coeur de la baleine
Par ISAACRUDER
Le 27 Février 2024
7 reprises irlandaises pour la Saint-Patrick
Par GEGERS le 11 Mars 2024 Consulté 2353 fois

Le 17 mars, c'est la même rengaine. Un t-shirt vert, une pinte hors de prix, et surtout, une litanie de chansons traditionnelles beuglées à tue-tête. Toujours les mêmes. "Dirty Old Town", pour le côté authentique, "Whiskey in the Jar", parce que cela fait une occasion de parler à votre entourage de THIN LIZZY et METALLICA, et puis "The Fields of Athenry", pour communier, bras-dessus, bras-dessous, avec les poches houblonnées qui vous servent d'amis. Cette année, Nightfall arrive à la rescousse pour vous permettre de vous la raconter, de vous la jouer esthète, et d'expliquer à vos camarades noyés sous une Guinness chaude comme de la pisse que les ballades irlandaises peuvent voir leur saveur décuplée une fois passées au tamis de la distorsion. Que les groupes irlandais, désireux d'honorer leur culture, tout autant que des artistes de tous pays, attirés par les valeurs portées par ce fier peuple de la noble Eirinn, ont parfois su revisiter avec brio ces chansons usées jusqu'à la corde, qu'il est possible de découvrir avec un regard neuf. Ils ne vous croient pas ? Le preuve en 7 reprises intéressantes de traditionnels irlandais.


PRIMORDIAL
Exile Amongst The Ruins
1 - The Foggy Dew

Initialement publiée sur la compilation One and All, Together, for Home, cette reprise par PRIMORDIAL est également disponible sur la version 2 CD de l'album Exile Amongst The Ruins daté de 2017. Cette chanson contestataire reflète l'état d'esprit d'une large partie de la population irlandaise au sortir de la Première Guerre Mondiale, qui déplore la perte de nombreux jeunes irlandais durant le conflit (tués en nombre durant les longs mois qu'a duré la bataille de Gallipoli), alors qu'ils auraient été un soutien précieux pour lutter pour l'indépendance de leur pays natal, finalement obtenue en 1922. PRIMORDIAL parvient à conserver le côté lancinant du morceau, dont la mélodie saisissante se voit interprétée au chant par le batteur du groupe Simon O'Laoghaire. Le groupe originale du comté de Dublin y ajoute une saveur tribale au niveau rythmique, et le revisite avec respect et audace.


RIOT
Inishmore
2 - Danny Boy

Pour sa sortie japonaise, l'album irlandais de RIOT Inishmore est agrémenté, en toute fin, d'une relecture instrumentale de ce traditionnel daté de 1913, dont la mélodie basée sur la ballade "Londonderry Air" est ici portée par le guitariste Mark Reale. Ce dernier propose une version à la fois fidèle et flamboyante, plus audacieuse sur sa deuxième moitié, et donne à raison envie de se repencher sur cet album mésestimé du groupe américain.


SUIDAKRA
Eternal Defiance
3 - Mrs. McGrath

Titre bonus sur l'album Eternal Defiance (2013), Mrs. McGrath est interprétée avec brio par la chanteuse du groupe, Tina Stabel. Cette ballade à la mélodie forte et immédiate, narre l'histoire d'une femme dont le fils, engagé dans la guerre d'indépendance espagnole (1808 - 1814) rentre en Irlande avec les deux jambes arrachées par un canon lors d'une bataille contre l'armée de Napoléon. Il s'agit d'une ballade anti-guerre dont le message fort est ici interprété avec brio par le groupe allemand, qui adopte tout d'abord des sonorités folk acoustiques avant qu'une guitare électrique puissante vienne apporter une dimension nouvelle à ce morceau qui gagne ici en force et en solennité.


CRUACHAN
Folk-lore
4 - Rocky Road to Dublin

Le folklore irlandais est au cœur de l'univers musical de CRUACHAN, qui bien qu'originaire de Dublin n'hésite pas à déconstruire ce titre traditionnel très populaire pour lui offrir un break inédit, qui voit les guitares électriques prendre le pas sur les sonorités folk par ailleurs très prononcées. Difficile à interpréter par son phrasé rapide, ce titre daté du 19è siècle narre les aventures d'un homme décidé à quitter son Irlande natale pour s'en aller chercher fortune à Liverpool. Si CRUACHAN peine parfois à séduire, faute d'aspérités dans sa musique souvent trop lisse et monotone, le groupe irlandais parvient ici à insuffler une vie nouvelle dans ce morceau particulièrement populaire et entraînant.


PERTNESS
From The Beginning To The End
5 - The Foggy Dew

Avant PRIMORDIAL, le groupe suisse PERTNESS avait proposé sa propre relecture de ce traditionnel, choisissant pour sa part de lui donner une couleur power/speed metal. L'ensemble manque un peu de subtilité, mais porté par une mélodie forte, le morceau s'adapte finalement bien à l'exercice. Le groupe américain de heavy / power JAG PANZER également proposé une reprise intéressante de ce morceau sur son album The Deviant Chord en 2017, optant pour sa part pour une saveur martiale plus marquée et un tempo plus varié.


HAEREDIUM
Aurora
6 - Star of the County Down

Seuls Français de cette liste, les regrettés HAEREDIUM proposent sur leur premier album une intéressante relecture de cette ballade irlandaise datée du début du 20è siècle, narrant l'histoire d'un jeune homme qui, ayant rencontré une charmante demoiselle, se prend à rêver de mariage et d'amour partagé. La version proposée par HAEREDIUM est heavy à souhait, et on apprécie l'importance donnée à la flûte d'Alexia Winterhalter qui contrebalance la lourdeur des guitares. Malheureusement stoppé dans ses activités par le décès de son chanteur/guitariste, le groupe propose ici une relecture à l'audace mesurée mais dotée d'une réelle qualité d'interprétation.


TÝR
Eric The Red
7 - The Wild Rover

Cette chanson à boire très populaire a considérablement évolué depuis sa création au cours du 18è siècle, tant et si bien que plus de 200 versions sont aujourd'hui référencés. "Le Vagabond Sauvage", puisque c'est son titre en français, est notamment un chant très populaire dans les stades de football, porté par une mélodie fédératrice et puissante. TYR, originaire des Îles Féroé, en propose une version à la sauce viking metal sur son album Eric The Red. Entre riffs saccadés, chant autoritaire et chœurs virils, nous sommes ici loin de l'insouciance irlandaise, et cette audace donne au morceau un visage nouveau, savoureux et intéressant.



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod