Recherche avancée       Liste groupes



    



[-] 2024
7 reprises irlandaises pour la Saint-Patrick
Par GEGERS
Le 11 Mars 2024

Gojira, au coeur de la baleine
Par ISAACRUDER
Le 27 Février 2024
7 list of the Beast
Par DARK BEAGLE le 22 Mai 2023 Consulté 3783 fois

Ou si IRON MAIDEN m'était compté à travers les différents line-up ayant participé à un album...

MAIDEN, c'est un groupe de coeur pour beaucoup de lecteurs et chroniqueurs, moi compris. Je vous propose ici de voir l'évolution du groupe à travers ses différentes incarnations.


IRON MAIDEN
Iron Maiden
1 - Remember Tomorrow

Les débuts du groupe, avec Dennis Stratton à la guitare. "Remember Tomorrow" est le morceau idéal pour faire taire les détracteurs de Di Anno, qui livre là une très bonne prestation.


IRON MAIDEN
Killers
2 - Killers

Dennis Stratton out, c'est Adrian Smith qui le remplace, mais la plus grande évolution viendra de la production de Martin Birch qui va donner au son de IRON MAIDEN une autre dimension. Le title track reste un petit bijou, agressif à souhait avec un Di Anno déchaîné et qui, pour le coup, se fait vraiment prédateur.


IRON MAIDEN
The Number Of The Beast
3 - Hallowed Be Thy Name

Troisième album et encore un nouveau line-up ! Exit Di Anno, welcome Bruce Dickinson. Et quel autre titre pour bien mettre en avant les capacités vocales de Bruce Bruce ?


IRON MAIDEN
Piece Of Mind
4 - Flight Of Icarus

Clive Burr se voit remplacé par Nicko McBrain et nous obtenons là le line-up qui produira quelques unes des pierres angulaires du groupe, comme "Somewhere In Time". Les mélodies se font plus insistantes, la formation progresse, enrichie son jeu et Harris n'est pas forcément celui qui amène des idées nouvelles. Choix de morceau difficile, mais c'est au final ce Flight Of Icarus que je choisis de mettre en avant, parce qu'il illustre assez bien les qualités mélodiques du tandem Smith/Dickinson.


IRON MAIDEN
Fear Of The Dark
5 - Wasting Love

Le départ d'Adrian Smith aura été un coup dur pour le groupe, mais Jannick Gers, son remplaçant, fourmille d'idées, comme en atteste ce "Wasting Love", qui aurait été impensable quelques années auparavant. Choix qui peut faire grincer des dents, mais "Childhood's End" fera certainement l'objet d'une prochaine Sept-List.


IRON MAIDEN
The X-factor
6 - Sign Of The Cross

Rien ne va plus sur le navire MAIDEN : Dickinson quitte le groupe à son tour, remplacé par un certain Blaze Bailey (WOLFSBANE) qui sera très loin de provoquer l'adhésion de tous les fans. IRON MAIDEN va livrer un de ses disques les plus sombres, avec cette ouverture géniale d'une dizaine de minutes pour mettre tout le monde d'accord.


IRON MAIDEN
The Book Of Souls
7 - If Eternity Shoud Fall

Les retours combinés de Smith et Dickinson, sans que Gers soit éjecté (contrairement à ce pauvre Bailey) va quelque peu changer la donne. Je pensais à la base extraire un morceau de "A Matter Of Life And Death", mais cet album se vie comme un tout, aussi je me rabats sur ce "Book Of Souls" et ce titre superbe signé Dickinson, qui livre une excellente prestation.

Bien entendu, cette sept-liste est sujette à débat. Chacun y serait allé d'un autre morceau pour définir une époque particulière de la Vierge de Fer et quelque part, c'est aussi ça qui fait la richesse de ce groupe, qui est moins bien immobile musicalement que ce que les mauvaises langues veulent bien faire croire.

Quels auraient été vos 7 morceaux choisis ?

Le 31/05/2023 par CAPITAINE CAVERNE

Originale cette idée, je me lance :

Line-up 1: "Phantom Of The Opera" je ne me lasse jamais de ce morceau, surtout la partie centrale avec ses solos géniaux. Mais quel maestria pour un premier album !

Line-up 2: "Drifter", épitaphe de cet excellent album. Dernier témoignage du chant puissant et rageur de Di'Anno. Quand on écoute ce qu’il a fait après, on ne peut se dire : Quel gâchis !

Line-up 3: "22 Acacia Avenue", parce que c’est un excellent morceau et qu’il est trop souvent resté dans l’ombre par rapport aux classiques de cet album.

Line-up 4: Que c’est dur de choisir un morceau de ces 4 albums sur une période qui frôle le sans-faute, allez allons-y pour l’épique "Rime of the Ancient Mariner". Mais j’aurais pu citer au moins une dizaine de chansons au bas mot.

Line-up 5: Bof Bof, cette période, pas mal de chansons moyennes, y compris dans le choix des singles. Finalement le départ de Bruce apparait comme logique tant le groupe ne sait plus où aller. Mais "Fear Of The Dark" reste un classique encore joué aujourd’hui. C’est peut-être injuste, mais à l’exception de cette chanson, aucun autre titre de ces albums n’est espéré par les fans lors des concerts.

Line-up 6: Erreur de casting, production médiocre, des intros à rallonge, mais quelques morceaux intéressants (enfin pas beaucoup) A "Sign Of The Cross" va ma préférence. J’ai également un faible pour "When Two Worlds Collide" qui aurait fait un meilleur single que l’horrible "Angel And The Gambler".

Line-up 7= Le passage en sextet. Jamais les albums n’ont été si longs, si répétitifs et manquant parfois de peps. Seuls "Brave New World" et "A Matter Of Life And Death" sortent du lot. Les autres provoquent plus souvent des bâillements que de l’excitation parfois. Du premier album du lot (qui est le meilleur), je termine la liste avec "The Legacy" qui clôt superbement AMOLAD.

Un titre par line-up, que c’est difficile !

Le 25/05/2023 par HEYDRICH

Bonne idée de sieur Beagle.

Mk I = "Phantom Of The Opera", un sommet rarement égalé par le groupe. Un tel morceau sur un premier album, bravo.

Mk II = Pour un album qui demeure un des meilleurs du groupe, j'y vais avec "Murders In The Rue Morgue", avec une mention spéciale pour "Prodigal Son".

Mk III = "22 Acacia Avenue", avec ses changements de rythmes, demeure la meilleure pièce de l'album, avec une mention spéciale pour "Hallowed Be Thy Name", évidemment.

Mk IV = Un large spectre, avec quatre albums. J'y vais avec "To Tame A Land", pièce oubliée mais qui démontre le talent des musiciens ; mention spéciale à "Where Eagles Dare" (toute une introduction pour Nicko !) et "Caught Somewhere In Time".

Mk V = Deux albums plutôt mauvais et donc, peu de choses à retenir. En faisant un effort, mettons de l'avant "Afraid To Shoot Strangers".

Mk VI = Deux OVNIs dans la discographie, sombres, souvent lents (surtout les intros) et répétitifs (surtout les refrains) mais il faut mentionner que Blaze fait son possible pour sauver les meubles. Quand même il y a "When Two Worlds Collide" qui s'écoute bien, avec une mention pour "Judgement Of Heaven".

Mk VII = Le retour des fils perdus... et le début des albums qui n'en finissent plus, qui deviennent du Metal Progressif qui accélère parfois. Du premier album du lot (qui est le meilleur), terminons la liste avec "The Nomad".

Qui dit mieux ?



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod