Recherche avancée       Liste groupes



    


[-] 2024
Top albums 2023 : les Résultats
Par REMISSA
Le 18 Mars 2024

TOP ALBUMS 2023 : LES VOTES SONT OUVERTS
Par REMISSA
Le 21 Janvier 2024

Top albums 2023 : les Résultats
Par REMISSA le 18 Mars 2024 Consulté 1078 fois

Hey salut les Nightfalleuses et les Nightfallers !

Non c’est vraiment trop mégalo et pas très inclusif de donner un nom à une communauté, on n’est pas dans le royaume de YouTube ici !

Donc, Mesdames et Messieurs, Mondames et Monestres,
Vous savez l’heure qu’il est ? La fête des grands-mères, la journée internationale du droit des femmes, la Saint-Patrick, toutes ces fadaises ? Mais bien sûr que non bande de petits freluquets, il est venu le temps des cath- des résultats du Top et du Flop 2023, bon Dieu depuis le temps qu’on les attendait !
Et petits sacripants que vous êtes, vous n’avez été que soixante-quatre âmes damnées à avoir donné votre avis sur l’année écoulée ! Mon petit cœur de statisticien saigne, mais je me console en me disant que c’est toujours plus représentatif qu’une enquête menée par CNews ou BFMTV, donc ne boudons pas notre plaisir et épluchons cela sans plus tarder !

Parlons chiffres ! Sur 65 votants, 234 groupes ou artistes ont été cités pour un total de 240 albums différents ! Sur huit noms maximum à donner par vote (cinq tops et trois flops), cela fait une moyenne de 3,69 albums différents par tête, donc nous vous félicitons pour cette diversité !
Cela induit tout de même corollairement un très gros peloton où tous les styles s’embrassent et se tirent la bourre sans réellement se distinguer, mais pour autant, certains s’illustrent tant en bien qu’en mal. Ainsi, et sans plus de suspens, voici en premier lieu…

LE PODIUM DES ÉTRONS 2023 !

Et tout d'abord, l’ingrate quatrième place qu’il va falloir se partager pour avoir un bout de la médaille en chocolat au goût suspect…


WITHIN TEMPTATION – "Bleed Out" (-6 points)

Le huitième album studio des Hollandais menés d’une main de fer par Sharon Den Adel ne vous a pas plus convaincu que cela, quittant les sentiers battus d’un Metal Symphonique consensuel pour s’aventurer dans des contrées plus incisives et introduisant pas mal d’éléments électro… Sans succès pour vous visiblement. Même leur passage à Taratata n’a pas suffi à relever la barre, tant pis !

À égalité avec

Corey TAYLOR – "CMF2" (-6 points)

Ni John Duff ni moi-même n’avons été convaincus par le second essai solo du frontman de SLIPKNOT, produisant une galette insipide entre Punk Eco+ et chutes studio de STONE SOUR… Treize titres, ça porte l’œil !

À égalité avec

AVATAR – "Dance Devil Dance" (-6 points)

Voilà enfin un album clivant ! Moins surprenant et aventureux que ses prédécesseurs, "Dance Devil Dance" aura su rallier une partie de son public grâce à sa palette de styles et son aspect tubesque, mais frustrer une autre avec son mixage en demi-teinte et en raison du chant d’Eckerström, parodique de lui-même.

À égalité avec (c’est le dernier promis)

ROGER WATERS – The Dark Side Of The Moon Redux (-6 points)

Ç’aurait été étonnant de ne pas voir dans la liste l’opportunisme et surtout l'ego déplacé du très décrié bassiste de PINK FLOYD, dont la réédition du mythique "Dark Side Of The Moon" est bonne à jeter... aux Waters ! Allez c’est tout pour moi, bonsoir public ! Non vraiment, de là à tout simplement évincer les soli de David Gilmour, la mégalomanie du sieur ne connaît aucune limite, et il s'en voit justement sanctionné !

C'est parti pour le podium du shame, avec en troisième place

le bronze de bronze

EVILE – "The Unknown" (-9 points)

Sèchement noté une étoile par Fenryl, il n’est pas non plus passé au travers de vos radars. Singeant METALLICA pour les mauvaises raisons, "The Unknown" est un album de Heavy Thrash qui tourne en rond et ne décolle jamais. Allez, on a tous nos mauvais jours.

Pour le colombin d’argent, j’appelle à la barre…

DIMMU BORGIR – "Inspiratio Profanus" (-10 points)

Avec un suffixe pareil, il ne pouvait pas mieux tomber. Ce best-of sous couverture aussi discret qu'un baleineau sous un gravillon n’a pas trompé Storm et ne vous a suscité également aucun intérêt. Il y a des caisses à renflouer certes, mais ne prenons pas l’auditoire pour des vaches à lait !

Et finalement, la tant attendue chiure d’or, vous l’avez n’est-ce-pas ?

METALLICA – "72 Seasons" (-24 points)

Qui d’autre ? Moins vingt-quatre points, sept votes positifs contre vingt-deux négatifs, la messe était dite d’avance. Maintenant que le constat est posé, nous pouvons être des adultes (72 saisons, 18 ans, adultes, vous l’avez ?) et avancer - maintenant que le mal est fait - qu’il ne s’agit vraisemblablement pas de la pire immondice que 2023 ait porté. Mais force est de constater que vous avez été intransigeants avec les Papys du Thrash vis-à-vis de leur onzième album studio. Trop dilué, répétant encore et encore les erreurs du passé, il entre donc, et de loin, au panthéon des albums honnis. Bande d’élitistes !

Ouf, ça fait du bien de cracher son venin. Mais passons désormais aux réjouissances au sens littéral du terme, car il est temps de rendre leurs lettres de noblesse aux albums qui auront marqué l’année passée par leur excellence ou leur impact dans la musique extrême. Et comme on dit sur les Internets, restez jusqu’au bout, le numéro un va vous surprendre ! (C’est faux).

AU PIED DU PODIUM

La pépite de oro

EDU FALASCHI – "Eldorado" (18 points)

Que serait un top NIME en l’absence de POWEUR ? Tout simplement l’album de l’année pour Jeff, est-ce-qu’on ne peut pas considérer cela comme une victoire en soi ? Alliant virtuosité et composition brillante, doublées de la voix singulière du leader brésilien, c’est bien "Eldorado" qui boute vers la sortie KVELERTAK, et se hisse à une cinquième place partagée qui lui revient de droit.

À égalité avec

RIVERSIDE - "Id.Entity" (18 points)

Dans leur lignée de constance de productions de haute volée, les Polonais atterrissent également au pied du podium étendu grâce à une "entité" Prog à la fois équilibrée et pêchue au travers d'un concept introspectif qui a su convaincre Fredian (et avec une version Deluxe en prime, que demande le peuple ?).

QUATRIÈME PLACE

HELLRIPPER – "Warlocks Grim & Withered Hags" (20 points)

Pourquoi s’encombrer de boulets quand on peut tout gérer d’une main de maître soi-même ? Du haut d’à peine vingt-huit ans, James McBain récidive avec un album complexe entremêlant Speed Black avec du Heavy Power de haute volée, qui a séduit notre John Duff national, et il semblerait que vous ayez partagé son engouement !

Attention, les choses deviennent sérieuses avec le podium et la…

MÉDAILLE DE BRONZE

DØDHEIMSGARD – "Black Medium Current" (21 points)

Si DØDHEIMSGARD arrive troisième, que présumer du top 2 ? "Black Medium Current" est une expérience à part entière, réfléchie jusqu’au bout des ongles, et pour citer Storm qui a su si bien retranscrire cette galette longtemps citée et restée dans le cœur des NIMiens :
« Il s’agit bel et bien d’une œuvre authentiquement magistrale, qui fera date et marquera 2023. »
Bien vu l'artiste.

À égalité avec

IN FLAMES – "Foregone" (21 points)

Sur la ligne d’arrivée, IN FLAMES profite d’une joute de dernière minute au nez et à la barbe de tous ses concurrents pour leur subtiliser discrètement la plus basse place du podium ! Les inépuisables Suédois signent un nouvel album soigné et tout simplement un de leurs meilleurs depuis leur triptyque qui leur a valu le succès fin 90-début 2000. Une reconnaissance fort bien méritée !

MÉDAILLE D’ARGENT

MOONLIGHT SORCERY - "Horned Lord Of The Thorned Castle" (23 points)

Le MéloBlack des Finlandais aux inspirations des plus grands (COB, WINTERSUN) n’a pas laissé de marbre Anima et Fenryl. Énergique et décomplexé, il avait tous les atouts pour figurer fièrement dans cette liste, et partager la moitié de la médaille de chocolat !

À égalité avec (décidément, la concurrence est rude, il va falloir miner dur pour décerner assez de breloques !)

INSOMNIUM – "Anno 1696" (23 points)

La Scandinavie, encore et toujours pourvoyeuse d’un vivier inépuisable de pépites, avec la Finlande de nouveau représentée fièrement par INSOMNIUM. Il a été difficile, pour ne pas dire impossible pour Mefisto et Kol de trouver un défaut à "Anno 1696"... L’écart avec "Argent Moon" aidant peut-être ?

MENTIONS HONORABLES

Encore un peu de patience, je me dois de ne pas laisser sous silence les albums ne déméritant pas, mais n’ayant pas suffisamment trouvé grâce à vos yeux pour gravir les marches du succès NIMien aussi haut qu’ils l'auraient souhaité. Ainsi, quelques applaudissements (mais pas trop) pour :

KVELERTAK – Endling (16 points)
CATTLE DECAPITATION – "Terrasite" (13 points)
SULPHUR AEON - "Seven Crowns And Seven Seals" (13 points)
AVENGED SEVENFOLD – "Life Is But A Dream…" (13 points)
SKÁLMÖLD – "Ýdalir" (11 points)
ABDUCTION – "Toutes Blessent, La Dernière Tue" (11 points)
RIVAL SONS – "Lightbringer" (11 points)
URFAUST – "Untergang" (11 points)
INCENDIARY – "Change The Way You Think About Pain" (10 points)
BLOOD STAR - "First Sighting" (10 points)
SACRED OUTCRY – Towers Of Gold (10 points)

BONUS TIME !

LES NULS

Ici, il n’est point question de subjectivité ou d’un quelconque jugement de valeur, mais tout simplement des albums ayant un score nul. Zéro pointé. L’équilibre parfait entre admirateurs et détracteurs :
THY CATALFAQUE – "Alföld" (oualou)
CANNIBAL CORPSE – "Chaos Horrific" (que dalle)
ALICE COOPER - "Road" (peau d'zob)
CODE ORANGE – "The Above" (macache)

LE GRAND ÉCART

Quelques productions ont été un terreau fertile de mésententes entre vous, échelonant les notes du minimum (-3) au maximum (+5), parmi lesquelles :
METALLICA – "72 Seasons", et accessoirement THE album ayant eu le plus grand nombre de votes (29) !
KVELERTAK – Endling
IN FLAMES – "Foregone"
AVENGED SEVENFOLD – "Life Is But A Dream…"
NERVOSA - Jailbreaker
KATATONIA - Sky Void Of Stars
SLEEP TOKEN - "Take Me Back To Eden"
VEXED - "Negative Energy"

Nous y voici… L’attente a été longue…

MÉDAILLE D’OR

RIVAL SONS – "Darkfighter" (39 points)

ILS L’ONT FAIT ! Et non contents de mettre tout le monde d’accord, si l’on ajoute "Lightbringer" et ses onze points, RIVAL SONS culmine à cinquante points tout rond, oblitérant toute concurrence. Aucun vote négatif, des critiques dithyrambiques par l’ensemble de vos chroniqueurs chéris… Les Américains marchent sur l’eau et foutent la honte à tout le monde. Donc félicitations à eux !

C’est ainsi que ce Top/Flop 2023 s’achève chers gens ! Séchez vos larmes, 2024 est déjà bien entamée et regorge déjà de tout un tas de Sélections choisies soigneusement par l’équipe de NIME, en vue de se tirer la bourre d’ici un an.
Un immense merci à tous les votants d’avoir pris du temps pour alimenter ce top riche en noms, dont certains ne font pas encore l’objet d’un billet sur Nightfall, ce qui ne saurait vraisemblablement tarder !
Cette nouvelle année s’annonce encore rocambolesque, et nous vous réservons plein de bonnes choses… Stay Tiouned !

La bise !




             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod