Recherche avancée       Liste groupes



    

Top albums 2022 : les Résultats
Par GEGERS le 13 Mars 2023 Consulté 4073 fois

"Salut bande de p'tites graisseuses, bande de p'tits graisseux ! C'est tonton Zegut qui vous parle dans le transistor ! Alors comme ça mes petits potes, les camarades de NIME m'ont fait savoir que la participation à leur traditionnel Top albums n'était pas fofolle cette année. Allez, que je ne vous y reprenne plus, ça ira pour cette fois. Et puisque, comme vous le savez, le metal c'est la radicalité, je vous propose de vous en mettre plein les esgourdes avec ce que j'ai de plus thrash en rayon en ce moment, voici U2 avec Songs of Sur..." [KRR... KRR... KRR... KRR...]

Bon OK, ça va, ça va, ça va ! On sait que vous n'êtes pas dupes ! Nous n'avons pas réussi à nous faire sponsoriser par Zegut pour préfacer cette nouvelle édition du top albums, vous le savez bien. Ce qui est vrai en revanche, c'est que cette année la participation n'est pas des plus conséquentes. Là où les années passées Volthord croulait sous vos missives enamourachées, je vous avoue que, pour ma part, j'ai plutôt facilement géré le modeste flot de contributions reçues. En contrepartie, vous avez fait preuve d'une diversité inédite, puisque si vous n'êtes que 73 votants, vous avez cité 215 albums différents, parmi lesquels 137 ont été mentionnés une seule fois, par un vote indifféremment positif ou négatif. Vous bouffez à tous les rateliers, de l'AOR léger comme l'air au Black le plus lugubre. Selon que l'on voit le verre à moitié plein ou à moitié vide, voici qui peut être le signe d'un éclectisme revigorant, ou d'une surproduction d'albums pouvant mener à la décadence.

Voici donc le bilan de cette année écoulée, en espérant que début 2024 vous nous étouffiez sous vos participations en masse.

1. Papa Victorius

GHOST "Impera" (56 points)

"Tant mieux si, à la fin, c'est le Rock avec un grand R qui triomphe. Qu'il soit Hard, Pop, Prog ou pas." Voici comment T-RAY conclut sa chronique à propos du dernier GHOST. Et il semble que ce plébiscite soit partagé, puisque sur 24 votants seuls 5 ont attribué un vote négatif à la dernière incantation de Papa Emeritus. Un album qui vous a beaucoup plus séduits que son prédécesseur "Prequelle".

2. Tu Quoque, mi Fili !

BRUTUS "Unison Life" (41 points)

On se sent parfois con. Con comme lorsqu'un albums a côté duquel on est totalement passé se voit ainsi porté aux nues. Il en va ainsi pour ce "Unison Life", deuxième album de BRUTUS, qui a reçu uniquement des votes positifs. Un album transgénérationnel, que Volthord résume ainsi : "BRUTUS soupèse sa modernité, ne semble plaintif que pour paraître plus courageux, triste que pour ressortir plus fort, malheureux pour mieux souligner sa quête de bonheur. Il garde deux pieds fermement sur terre, comme attaché à l'instant présent pour mieux y faire face. Une arme puissante, en somme."

3. Enfin un vieux pot !

BLIND GUARDIAN "The God Machine" (40 points)

Est-ce la rareté de BLIND GUARDIAN qui fait sa valeur ? Vous avez 51 minutes pour répondre à cette question, soit la durée de ce très bon album de la formation allemande.

4. Bleu blanc ruche

MALEMORT "Château-Chimères" (26 points)

Premier groupe français du top, MALEMORT a su faire oublier huit longues années d'absence pour proposer avec "Château-Chimères" un pavé dans la mare, dont les quelques petites faiblesses n'ont pas émoussé votre enthousiasme.

5. Les ex-aequo venus du froid


STRATOVARIUS "Survive" (22 points, 9 votes positifs)

Et si avec "Survive" STRATOVARIUS faisait d'une pierre deux coups, en mettant fin à de trop longues années de silence et en proposant ce qui semble être le meilleur album du groupe depuis le départ de Timo Tolkki ? C'est ce que vous êtes plusieurs à penser. Welcome back boys !


CULT OF LUNA "The Long Road North" (22 points, 8 votes positifs)

"Nietzsche avait tout dit, la vie sans musique est tout simplement une erreur, une fatigue, un exil. De ce dernier, CULT OF LUNA propose une interprétation hallucinée, tout simplement renversante, sauvage, organique, pleine d'instinct, de rage et de force païenne disparue du monde." Peut-on faire plus efficace que cette punchline d'Isaacruder ? Je ne crois pas non plus, rideau, bonsoir.

Et puisque l'important c'est de participer, la suite du classement...

7. ZEAL & ARDOR "Zeal And Ardor" (20 points)
8. HÄLLAS "Isle Of Wisdom" (18 points)
9. IMMOLATION "Acts of God" (17 points)
10. MACHINE HEAD "Øf Kingdøm And Crøwn" (16 points, 6 votes positifs)
11. The HALO EFFECT "Days Of The Lost" (16 points, 5 votes positifs)
11bis. WILDERUN "Epigone" (16 points, 5 votes positifs)
11ter. SUMERLANDS "Dreamkiller" (16 points, 5 votes positifs)
14. SACRAL NIGHT "Le Diadème D'argent" (15 points)
15. SOILWORK "Övergivenheten" (14 points, 6 votes positifs)
16. MESSA "Close" (14 points, 5 votes positifs)
17. ALTER BRIDGE "Pawns & Kings" (14 points, 4 votes positifs)
18. ARCH ENEMY "Deceivers" (12 points, 6 votes positifs)
19. RIOT CITY "Electric Elite" (12 points, 3 votes positifs)
20. VISIONS OF ATLANTIS "Pirates" (11 points, 4 votes positifs)

Entre la confirmation HÄLLAS et le retour en bonne forme d'IMMOLATION, plusieurs groupes ont joué des coudes pour se faire une place dans le top 20. C'est notamment le cas de MACHINE HEAD (6 votes positifs, 5 négatifs) et ARCH ENEMY (6 votes positifs, 3 négatifs), qui ont été source de satisfaction et de déception. A noter qu'avec 3 votes seulement, RIOT CITY se fait une belle place en fin de Top 20, et confirme son statut de grand espoir du Heavy.

L'âpre bataille du ventre mou

La bataille, rude et âpre, n'a pas toujours désigné de vainqueur. Dans le vaste ventre-mou de ce top, certains albums penchent néanmoins vers le positif. C'est le cas du dernier MEGADETH, "The Sick, The Dying... And The Dead!", qui a bénéficié de votre indulgence (8 points, 13 votes dont 6 positifs). Un peu plus bas d'autres vétérans, KREATOR avec "Hate über Alles" (5 points), SCORPIONS et son "Rock Believer" (4 points) ou encore AMORPHIS ("Halo", 4 points) penchent encore vers le bon côté du classement, tandis que Devin TOWNSEND et son surprenant virage pop progressif "Lightwork" n'échappe au 0 pointé que grâce à un tout petit point. Un exploit que n'ont pas réussi à accomplir Kirk Hammet avec son escapade solitaire ("Portals", 0 point) et le prolifique Arjen Anthony Lucassen's STAR ONE ("Revel In Time", pas mieux).
Et puis, il y a ces formations pour lesquelles votre bienveillance légendaire n'a pas suffi. FIVE FINGER DEATH PUNCH s'en est pris un dans les mandales ("Afterlife", -3 points), HAMMERFALL semble bien loin de sa gloire d'antan avec son marteau de l'aube en mousse ("Hammer Of Dawn", -3 points) et, malgré quelques votes positifs, vous avez choisi de renvoyer Ozzy OSBOURNE en soins palliatifs ("Patient Number 9", -3 points). Échappant de peu à la correctionnelle, RAMMSTEIN ("Zeit", -5 points) peuple la partie basse de ce ventre-mou (la section "Commentaires" de l'album se fait pour sa part plutôt élogieuse), accompagné par BEHEMOTH dont la nouvlle livraison vous a paru bien fadasse ("Opvs Contra Natvram", -8 points).

Tout mais pas l'indifférence

Vous cherchez un point commun entre SATYRICON, MICHAEL SCHENKER GROUP, BLOODBATH, TANKARD, EVERGREY et DARKTRHONE ? Cette année, il vous en ont touché une sans faire bouger l'autre, puisque tous ces groupes n'ont totalisé qu'un seul petit vote.

De même, le retour pourtant en fanfare de SKID ROW ne vous a guère émoustillé, tout comme celui de DEF LEPPARD et de JOURNEY, que vous n'attendiez visiblement pas comme le messie. Idem pour SAXON, KILLERS, BLUT AUS NORD, DARK FUNERAL qui doivent ici se la jouer bien modestes tant leurs sorties de l'année ne vous ont marqué ni en bien, ni en mal.

Notons enfin, et pour la forme, les élucubrations brutal death metal champignonnesques de MYCELIUM, seul album de 2022 noté 5* par un membre de l'équipe et qui n'a fait l'objet d'aucun vote de votre part.

Allez, et si nous allions voir ce que les bas-fonds ont à nous servir ?

Ce n'est plus la saison du masque

212. SLIPKNOT "The End, So Far" (-11 points)

L'odeur nauséabonde de ce nouvel album de SLIPKNOT irait-elle jusqu'à repousser les rédacteurs, l'album étant pour l'instant absent de notre base de chroniques ? Sans l'accabler, vous n'avez en tout cas pas trouvé cette nouvelle livraison des masqués à votre goût.

La palme du titre trop long ?

213. Tobias Sammet's AVANTASIA "A Paranormal Evening With The Moonflower Society" (-12 points)

Tobias Sammet, un peu mégalo, propose ici un nouvel album d'AVANTASIA en pilotage automatique, et les invités nombreux ne parviennent plus à cacher une misère artistique qui vous a largement déçus.

AMON avis cet album ne va pas rester dans les mémoires

214. AMON AMARTH "The Great Heathen Army" (-13 points)

Si AMON AMARTH a eu le bon goût de consacrer un morceau à une chèvre, cette belle attention caprine n'a semble-t-il pas été suffisante pour faire de "The Great Heathen Army" un album recommandable. Dommage.

Après "ObZen", voici l'obscène

215. MESHUGGAH "Immutable" (-15 points)

MESHUGGAH désincarné, MESHUGGAH peu inspiré, MESHUGGAH martyrisé. Ce faux-pas des Suédois vous a fait mal.

Ramenez le DJ

216. TRUST "Propaganda" (-19 points)

Finalement, même sans DJ, TRUST ce n'est toujours pas bien. Comme quoi, le problème ne venait peut-être pas des samples mais de l'autosuffisance de Bernie et du laissez-faire de Nono. Les deux rabibochés, peut-être, proposent un album dont l'indigence ne vous a pas laissés de marbre. La lanterne rouge est française, qu'on se le dise !

Qui gagne le bon BANDCAMP hein ? Qui ?
Félicitations à PALUVATAR qui gagne un bon d’achat de 40 euros à dépenser sur Bandcamp, on se charge de le recontacter rapidement via mail !



Le 14/03/2023 par PALUVATAR

Hey, merci pour le cadeau !!

Sinon top intéressant, le premier est dans mes flops mais il y a deux autres top dans mon top 5 quand même. J'invite les lecteurs de NIME appréciant les sonorités Stoner et Psyché à aller jeter une oreille au dernier KING BUFFALO.

Petite correction, "Unison Life" est le troisième album de BRUTUS et il mérite vraiment sa place.

Dans tous les cas des bisous à tout le monde, surtout aux chroniqueurs et longue vie à NIME !



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod