Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH/ THRASH MéLODIQUE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

ALBUMS STUDIO

2024 To Conquer Eternal Damnation

DARKNESS EVERYWHERE - To Conquer Eternal Damnation (2024)
Par STORM le 6 Juillet 2024          Consultée 419 fois

Le Death Mélodique n’a pas pour habitude renverser la table d’originalités mais plutôt d’envoyer consciencieusement avec plus ou moins d’habilités des séries de riffs enjôleurs et techniques. On ne reviendra pas sur le succès des têtes de ponts, pour certains de leurs virages, etc… Tandis que certains s’enlisent d’autres tirent leurs épingles du jeu. DARKNESS EVERYWHERE fait partie du second lot. Premier album après un EP prometteur, ce combo américain a quelques ambitions et l’on perçoit nettement dans son ADN l'affection immodérée pour la scène des 90s.

N'y allons pas par quatre chemins "To Conquer Eternal Damnation" envoie du bois et ce dès les premières notes, et l’on a peu de peine à y retrouver la vélocité d’un THE BLACK DAHLIA MURDER et la pincée terrible d’un AT THE GATES des beaux jours. Ce quartet américain en devenir, nous assène moins d’une petite demi-heure d’un Dark Melodic Death Metal passionnant. Les riffs sont majestueux et la virtuosité de ces musiciens est de mise. Nombre de titres envoient une mélodicité sans appel à l’instar par exemple de "The Final Descent" avec ses arpèges magnifiques ou bien encore le très pugnace "Cosmic Misfortune". Les vocaux débordent d’une agressivité notoire mais très bien contenue, si bien qu’ils sonnent de manière très équilibrés entre voracité et férocité. Si "Retaliation" nous rappelle AT THE GATES période "Slaughter Of The Souls", nous pourrions nous amuser à entendre du DARK TRANQUILLITY dans "The Tragedy Of Infinite Loss".

L’album est court certes mais intéressement dense. Les mélodies sont avant tout entêtantes et puissantes. DARKNESS EVERYWHERE maintient tout du long de son album des riffs incroyables qui raviront les fans ("Into The Unknown", "To Conquer Eternal Damnation") avec de très belles embardées thrashy ("Starving Eyes", "The Architect Of Misery") à la THE HAUNTED. Je cite volontairement ces groupes cultes pour vous traduire la filiation probable qu’entretient DARKNESS EVEYWHERE avec ceux précités. L’énergie est donc de mise et même s’autogénère. La production impeccable nous laisse le privilège d’entendre tous les instruments de manière très distincte. Même en faisant la fine bouche, difficile de heurter la cohésion de cet album. Aucuns des titres n’est faible, même si "Starving Eyes" ou bien encore "In Blood They Will Drown" sont un peu moins intéressants. Cette minute critique est vraiment un chipotage en bonne et due forme histoire de… Car oui chaque minute qui composent cet album recèlent de belles trouvailles mélodiques qui sont autant de joyaux à apporter à nos neurones.

Pas grand-chose de plus à dire ni à rechigner. Peut-être qu’un ou deux titres acoustiques – à l’instar de "A Dreaded Eclipse" n’auraient pas été de refus. Nul besoin de se creuser la tête, juste par contre la conviction immodérée de vous faire partager cette belle sortie et de vous inviter cordialement à la découvrir. Si vous aimez le Death Mélodique bien arraché et porteur d’ambiances tout à la fois agressives et désenchantées : DARKNESS EVERYWHERE, qui porte si bien son nom, est fait pour vous.

A lire aussi en DEATH MÉLODIQUE :


DARK TRANQUILLITY
Of Chaos And Eternal Night (1995)
Death/ thrash mélodique

(+ 1 kro-express)



SOILWORK
The Chainheart Machine (1999)
Death/ thrash mélodique

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   STORM

 
  N/A



- Ben Murray (chants, guitare, batterie)
- Cameron Stucky (guitare)
- Zack Ohren (basse)
- Garrett Garvey (batterie)


1. Retaliation
2. The Architect Of Misery
3. To Conquer Eternal Damnation
4. Cosmic Misfortune
5. A Dreaded Eclipse
6. Starving Eyes
7. The Final Descent
8. Into The Unknow
9. In Blood They Will Drown
10. The Tragedy Of Infinite Loss



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod