Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK METAL  |  STUDIO

Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

ALBUMS STUDIO

2023 Nature Morte
 

 Bandcamp (0)

PÉNITENCE ONIRIQUE - Nature Morte (2023)
Par STORM le 27 Mars 2024          Consultée 680 fois

La scène Black Metal française a connu une somptueuse année 2023. Forte de sorties d’albums géniaux, j’aimerais pour vous convaincre citer volontiers EPHELES, ABDUCTION mais aussi PASSÉISME, SÜHNOPFER, ERSHETU, ou bien encore EMINENTIA TENEBRIS. Beaucoup ont eu les faveurs de quelques chroniques sur NIME… À raison. Et la sortie en novembre dernier via Les Acteurs De l’Ombre du troisième album de PÉNITENCE ONIRIQUE aura continué de brosser dans le sens du poil une année passionnante sous les rayons dardés d’un soleil noir bien installé au zénith. La France parfois reléguée un peu en arrière-plan dans les actualités du Metal extrême a su s’imposer en 2023.

Notre sextet souffle violemment en notre direction en nous adressant ce "Nature Morte" racé, agile et impétueux. Dès les premières écoutes, les accointances avec ANOREXIA NERVOSA – période "Drudenhaus" - se font sentir, et cette influence discrète - sans doute inconsciente - prend aux tripes et ravive les braises éteintes d’un Black Metal furibard hautement ambiancé d’effluves agressives et corrosives. Mais la comparaison s’arrête là car PÉNITENCE ONIRIQUE développe des ambiances plus frontales et haineuses que la bande à Hreidmarr. Le ressenti est plus atmosphérique que symphonique notamment via le jeu d’un clavier jouant des partitions jamais trop démonstratives mais sonnant toujours au service du riffing des guitares. Et du côté des cordes, la présence de trois guitaristes impose une identité musicale et une compacité sonore forte érigeant un mur puissant et dense. Je pense par exemple aux titres "Désir" et "Je Vois Satan Tomber Comme l'Éclair". La production très propre et léchée rend honneur aux compositions du groupe. Pour revenir à ces deux titres, je trouve qu’ils dévoilent - en plus d’être inspirés – la grande variété mélodique de PÉNITENCE ONIRIQUE, mais aussi le contenu émotionnel qu’elle propose et condense.

Les rythmes sont très souvent rapides et font alliance à la vaillance des guitares rythmiques mais les titres "Nature Morte" et "Les Indifférenciés" – tout aussi furieux – s’acoquinent de tempos beaucoup plus lent amenant un côté Doom pas désagréable du tout notamment pour "Les Indifférenciés" qui clôture l’album. Nos Frenchies montrent qu’ils ont atteint un degré de maturité certain sur ce troisième album, le plus intéressant de tous. Je remarque que le jeu vocal de Diviciacos est bien en place et vraiment puissant. L’artwork de toute beauté enrobe le sentiment que l’on détient un album réfléchi et formidablement soigné et bien travaillé. J’émettrai juste une réserve, c’est que je remarque que malgré les écoutes, l’album n’arrive pas à gagner d’empreinte émotionnelle en moi. C’est ainsi ! L’écoute est plaisante, on ne s’ennuie jamais mais il manque un soupçon de folie ou d’un je-ne-sais-quoi qui le ferait basculer dans une intemporalité enchanteresse et ensorcelante à la fois.

Passées la surprise et la critique, je retiendrai surtout de cet album les deux morceaux géniaux et passionnants que sont "Désir" et "Je Vois Satan Tomber Comme l'Éclair". Au risque d’une énième redite de ma part, je garderai raison sur la note finale, fusse-t-elle injuste pour certains, au premier rang duquel figure le groupe en lui-même. Conservant un œil sur la suite je laisse mon cerveau s’animer tout autant et sans aucun doute bien davantage pour le prochain album d’un groupe très prometteur au sein de la scène Black Metal française.

Note réelle : 3,5/5.

A lire aussi en BLACK METAL par STORM :


INQUISITION
Veneration Of Medieval Mysticism And Cosmological Violence (2024)
Le retour du Corbeau




EPHELES
Promesses (2023)
Journal d'un maudit Pt. 3


Marquez et partagez




 
   STORM

 
  N/A



- Diviciacos (chant)
- Bellovesos (guitare soliste)
- Vorace (guitare rythmique)
- Noktûrnos (guitare ambiante)
- Obscur (basse)
- Iendar (batterie)


1. Désir
2. Les Mammonites
3. Nature Morte
4. Lama Sabachthani
5. Je Vois Satan Tomber Comme L’Éclair
6. Pharmakos
7. Les Indifférenciés



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod