Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK METAL  |  STUDIO

Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

ALBUMS STUDIO

2023 Lumière
 

 Bandcamp (0)

WYCCA - Lumière (2023)
Par JOHN DUFF le 14 Mai 2024          Consultée 755 fois

J'aime beaucoup les one/two-man/men band et je suis très admiratif de leur travail. Jaloux aussi peut-être ? Probablement mais quand des gens sont des talentueux, il est important de les mettre en lumière (oui je fais même des vannes avec le nom de l'album dont il est question dans ma chronique, ne me remerciez pas). Ici nous allons parler de WYCCA, projet français de Robin qui a ici tout composé puis tout interprété, sauf la batterie, assurée par Jordan Kieffer. Ici c'est le concept de dualité qui prime. On oscille entre ombre et lumière, sur huit titres on a quatre binaires/ quatre ternaires, chant clair/chant saturé, guitares électriques/ guitares acoustiques, basse frettée/fretless, textes sombres/textes positifs, le nom du projet en noir et celui du titre de l'album en blanc... tout est parfaitement ciselé pour que la dualité soit à tous les niveaux. Le tout chanté en français svp avec des textes rendant hommage au druidisme, aux pratiques magiques, au culte de la nature et à la mythologie

Passé une introduction sombre et sobre, "Saignée De Cendres" intervient comme une tornade venant tout prendre sur son passage. Impossible de se réfugier quelque part, c'est déjà trop tard. Avec ses riffs de plomb et sa batterie qui va à une vitesse folle, WYCCA nous met directement dans le bain. Et que dire de ce pré-refrain épique à souhait avec des leads de guitare dantesques ? Cette mise en bouche incroyable n'augure que du bon.

Qui dit Black Metal dit tremolo-picking et ce riffing si particulier est bien évidemment présent un peu partout, très souvent accompagné par un Jordan Kieffer conquérant derrière les fûts. On aurait pu s'attendre à un gros parpaing de 35 minutes où blast-beat et tremolo ne font qu'un mais WYCCA sait varier son propos, pour notre plus grand plaisir. Ainsi, "Profondeurs Rampantes", sur sa deuxième moitié, va totalement changer de cap et basculer dans du Black Atmosphérique envoûtant grâce à sa guitare acoustique et ses harmoniques à la guitare.

J'ai remarqué sur Metal Archives que WYCCA était étiqueté "Atmospheric Black Metal", ce qui est partiellement vrai à mon humble avis. On a effectivement des moments plus calmes, plus atmosphériques finalement mais l'ensemble se veut quand même très pêchu et penche même parfois du côté du Metalcore (pour la voix) et de l'Indus (pour le son). Vocalement, Robin assure comme un diable et sa voix écorchée colle parfaitement aux ambiances malsaines de l'album. Il nous gratifie également de chœurs conquérants en utilisant avec parcimonie du chant clair, un ajout plutôt séduisant dans un genre où ce style de chant n'est pas si présent. Ainsi, "La Valse Du Chamane" véritable démonte-nuque, prendra en epicness sur toute la partie finale grâce au chant clair vindicatif.

Si je devais évoquer le pic dans cet album, le morceau titre "Lumière" me vient immédiatement à l'esprit. Basé pourtant sur un riffing mid-tempo assez simple, l'émotion monte crescendo et les soli de guitare viennent magnifier le morceau. Point de shred ou de tapping, les leads sont simples et savoureux. Vraiment une excellente conclusion avant de clore définitivement le voyage sur l'instrumentale "Éclosion".

En bref, WYCCA est un nouveau projet français fort séduisant qui a su allier subtilement Black Metal et ambiances mystiques, le tout en proposant une palette de styles séduisante. Reste plus qu'à espérer que Robin trouve des musiciens pour des futures performances live. En tout cas j'ai hâte de découvrir le second opus car il est déjà en préparation. Même si l'heure des bilans sur l'année 2023 est déjà passée, il n'est pas trop tard pour écouter cet excellent cru.

A lire aussi en BLACK METAL :


SETH
Era-decay (2004)
Album black français bien glauque




HEGEMON
Chaos Supreme (2000)
Un chaos diablement ordonné


Marquez et partagez




 
   JOHN DUFF

 
  N/A



- Robin Arkhen (tout sauf la batterie)
- Jordan Kieffer (batterie)


1. Equanimité
2. Saignée De Cendres
3. Profondeurs Rampantes
4. Nébuleuse Des âmes
5. La Valse Du Chamane
6. Grand Dragon Blanc
7. Lumière
8. Eclosion



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod