Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK ATMOSPHÉRIQUE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Secrets

RINGARË - Of Momentous Endless Night (2023)
Par STORM le 19 Février 2024          Consultée 1007 fois

Un jour il me faudra vous parler de CHAOS MOON et de son album trépignant de sensations "Languor Into Echoes, Beyond". Si je vous parle de cet obscur groupe de Black Metal en préambule c’est que son batteur officie tout aussi adroitement chez RINGARË et pas qu’un peu je dirais, mais surtout Esoterica qui est le guitariste et compositeur de cette entité maléfique a les mêmes fonctions au sein de CHAOS MOON. RINGARË signe avec ce "Of Momentous Endless Night" un album particulièrement obscur et décontenançant, et le troisième de sa discographie.

La scène Black Metal américaine a toujours eu su faire poindre la bizarrerie et les horreurs intrinsèques à des groupes parmi les plus infréquentables qui soient. Lorsque je dis cela, j’écarte toute la scène forestière du Cascadian Black Metal (WOLVES IN THE THRONE ROOM, AGALLOCH, PANOPTICON en tête), mais je souhaite vous parler plutôt des saletés que sont XASTHUR, LEVIATHAN, LURKER OF CHALLICE, NACHTMYSTIUM, ARIZMENDA ou plus récemment WORM. Tous sont mus par un esprit des plus torturés, et leurs musiques respectives paraissent tordre leurs tourments les plus profonds jusqu’à les faire saillir comme autant de lames de couteaux projetés au ciel. RINGARË est une âme perdue dans des tribulations glaçantes et effrayantes.

L’album comprend quatre titres envoûtants comme des beaux diables. La faute à ces claviers lancinants absolument terrassants. Leurs complaintes atmosphériques inaltérables ont raison de la raison elle-même et produisent cet empoisonnement progressif et continu à la manière d’une noyade lente et obligée. Les notes produites circonscrivent ainsi la pensée et forment comme une enclave impénétrable qui enserre l’âme et emprisonne le corps. Les rythmes furieux d'une batterie totalement dingue - où se manifeste une double pédale qui est activée régulièrement à des tempi qui dépassent l’entendement –, participent à cette impression originale d’une dichotomie marquée entre l’indolence atmosphérique et hypnotique des claviers et celle d’une furie rythmique qui cavale et rameute les tempêtes, les forces des enfers. Le chant screamé de Likpredikaren est bouillonnant et les incursions de son chant clair vampirisent davantage ce sentiment de cauchemar éveillé, de réveil douloureux dans une salle de torture, d’une captivité angoissante et sans issue.

Même si les titres sont longs leur durée ne se fait pas sentir. Et je ne me l’explique pas. Je crois que c’est surtout les sensations nouvelles et originales que produit "Of Momentous Endless Night" qui me désarçonnent et qui me plongent dans une belle torpeur. L’ambiance, la cover, le son de la production me rappellent étonnamment les années 90, et RINGARË réussit ce tour de force de brouiller les pistes d’analyse pour faire de ce Black Metal - que l’on pourrait qualifier bêtement de Symphonique -, un Black Metal Atmosphérique et d’Ambient de premier rang. Jamais les claviers et la batterie n’auront autant joué de concert et bataillé en secret chacun dans leur coin, comme un Yin et Yang endiablé et monstrueux, pour toujours au final s’éprouver l’un l’autre et mener la danse. Il y a bien des années je m’émerveillais de CHAOS MOON et de ce titre "Countless Reverie In Mare", en conservant dans ma tête cette originalité folle et démoniaque. En l’ayant réécouté pour les besoins de cette chronique, je comprends à l’écoute de cet album de RINGARË qu'Esoteric et sa bande n’ont jamais refermé la brèche de cet abîme affamé ; en témoigne au premier chef cette pochette.

Ce troisième album vaut le détour et s'écoute aisément, il dévoile l'univers mystérieux du groupe. À la fois immanent et transcendant, "Of Momentous Endless Night" vous happera dans son gouffre et s'immiscera dans votre moelle épinière pour totalement vous contrôler. Très bel album !

A lire aussi en BLACK ATMOSPHÉRIQUE par STORM :


AŪKELS
Meddjan Sklāit Ten (2023)
Humus Black Metal




PANOPTICON
The Rime Of Memory (2023)
Du grand PANOPTICON hivernal


Marquez et partagez




 
   STORM

 
  N/A



- Esoterica (guitare, claviers)
- Likpredikaren (chants)
- Jack Blackburn (batterie)


1. Usurping Dark Magicks
2. Shadow Coronation
3. Of Mages And Mystics
4. Blood Pact Vindication



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod