Recherche avancée       Liste groupes



      
THRASH METAL  |  REMIX/ARRANG.

Commentaires (2)
Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


ALBUMS STUDIO

1989 3 Alice In Hell
1990 3 Never, Neverland
1993 2 Set The World On Fire
1994 2 King Of The Kill
1996 2 Refresh The Demon
1997 3 Remains
1999 2 Criteria For A Black Widow
2001 3 Carnival Diablos
2002 2 Waking The Fury
2004 1 All For You
2005 1 Schizo Deluxe
2007 2 Metal
2010 2 Annihilator
2013 1 Feast
2015 1 Suicide Society
2017 1 For The Demented
2020 1 Ballistic, Sadistic

REMIX/ARRANG.

2022 Metal 2

ALBUMS LIVE

1996 In Command
2003 Double Live Annihilation

COMPILATIONS

1994 Bag Of Tricks

VHS/DVD/BLURAYS

2009 Live At Masters Of Rock
 

1989 Alice In Hell
2013 Feast
2017 For The Demented
 

- Style : Testament, Sulfator
- Membre : Primal Fear, Luca Turilli's Rhapsody, 21 Octayne, Omen, Cyhra
- Style + Membre : Overkill
 

 Site Officiel (1750)
 Myspace (951)
 Chaîne Youtube (1706)

ANNIHILATOR - Metal 2 (2022)
Par STEPHEN PAGE le 26 Juin 2022          Consultée 1951 fois

Ahhhh Jeff Waters !!! Ce gars est mine de rien un sacré personnage. Musicien ô combien sympathique, il a su au travers les années nous asséner une quantité incroyable de riffs.

Pensez-donc, 1989 premier album, premier coup de maitre, le "Alice In Hell" va vite devenir une référence absolue dans l’univers du Thrash technique. Son successeur "Never Neverland" maintiendra ce niveau incroyable. Puis, ce sera la chute avec "Set The World On Fire", pas mauvais mais trop éloigné des deux albums précédents. ANNIHILATOR a raté le train en marche et verra des groupes comme PANTERA connaître la gloire. Monde cruel.
Depuis, ANNIHILATOR alterne le bon et le moyen voire le très moyen.

Pourtant Jeff est un gars borné, ANNIHILATOR est son bébé et alors qu'il aurait pu se la couler douce en devenant guitariste chez MEGADETH par exemple, Jeff a continué contre vents et marées à sortir de manière très régulière bon nombre d'albums.

En 2021, et après un "Ballistic Sadistic" sorti en 2020, qui pour le fan que je suis, était plutôt correct, notre ami Jeff décide de réenregistrer une partie de son catalogue. L’idée en soi n’est pas forcément mauvaise, d’autres groupes l’ont fait avec réussite par le passé. Je pense notamment au "Blast From The Past" de GAMMA RAY, à PRETTY MAIDS et son "Louder Than Ever" ou à DIAMOND HEAD récemment.
De plus, ANNIHILATOR a une discographie relativement fournie, dix sept albums studio dont certains qui sont de véritables pierres angulaires du Thrash, des lives et autres compilations.

On est donc en droit de légitimement se poser la question suivante : de tous les albums d’ANNIHILATOR, pourquoi diable Jeff a-t-il choisi "Metal" ?
Parce qu’objectivement parlant on ne peut pas dire que "Metal" soit sa plus grande réussite artistique.
On pourra toujours se dire que la liste des invités est aussi longue qu’un bras d’orang-outan mais cela n’a pas suffi pour en faire un album mémorable. Je vais même dire qu’à titre personnel je le trouve plutôt chiant.
Je ne suis pas à la place de Jeff mais il aurait été intéressant de réenregistrer un album comme "Remains" qui manquait cruellement d'un vrai batteur.

D’ailleurs, à l'origine je pensais que "Metal II" était une suite, avec son nom qui l’indique explicitement. Que nenni ! Il s’agit d’un réenregistrement partiel, en remplaçant Dave Padden par l’ex-chanteur de ICED EARTH, Stu Block, et Mike Mangini (déjà très bon) par l’incroyable Dave Lombardo. Toutes les pistes de guitare de Jeff et de ses invités d’il y a quinze ans restent intactes.

L'ordre des morceaux a certes changé, Jeff y a rajouté un réenregistrement du morceau de VAN HALEN "Romeo Delight" présent sur l'album éponyme sorti en 2010 mais pour moi rien y fait. "Metal" était déjà un album moyen, ce "Metal II" l'est tout autant. "Chasing The High" ressemble toujours autant à "Ultra-motion", Stu Block chante très bien mais je préférais Danko Jones avec son côté naturellement groovy sur "Couple Suicide".
De manière générale je dois avouer préférer le son du "Metal, plus sec, plus lourd.

Je reviens quand-même sur Stu Block. Ce mec est malgré tout un putain de chanteur, sa performance sur "Downright Dominate" est terrible. On croirait parfois entendre Phil Anselmo. C'est lui la seule plus-value de ce réenregistrement car en ce qui concerne Dave Lombardo (que je vénère au plus haut point) il se contente juste du minimum syndical et on sent bien que ce style ultra carré ne lui convient pas spécialement. Sa performance sur "Clown Parade" en est le meilleur exemple.

Inutile de tourner autour du pot, ce "Metal 2" ne réhabilitera pas la première version sortie il y a quinze ans et pour le coup je ne saisis toujours pas l’intérêt d'avoir choisi cet album en particulier. Sachant en plus que les dernières déclarations de Jeff laissent à croire qu'il n'y aura plus de nouveaux albums d'ANNIHILATOR, (Jeff préférant se consacrer à son nouveau projet de groupe de Hard-Rock à l'ancienne qui doit voir le jour en 2023 ainsi qu'aux différents festivals), cet album parait bien fadasse comme champ du cygne.
Croisons donc les doigts pour que notre ami Jeff retrouve sa fougue et sa créativité destructrice et revienne sur ses dires pour qu'il nous fasse l'offrande d'une nouvelle tuerie Thrash.

Jeff Waters, malgré toutes ses erreurs, ses choix peu opportuns, reste et restera un des plus grands guitaristes du Metal... Rien que ça.

Note purement musicale : 3/5 (juste parce que Stu Block sauve la mise).
Intérêt de l'album : 1/5.

A lire aussi en THRASH METAL :


NOCTURNAL BREED
Fields Of Rot (2007)
Thrash black made in Norvège... Joli pédigré !




SONNY RED
Extent Of Soul (2006)
Rouleau compresseur thrash/hardcore/prog


Marquez et partagez




 
   STEPHEN PAGE

 
  N/A



- Jeff Waters. (guitare, basse)
- Stu Block. (chant)
- Dave Lombardo (batterie)
- + Mêmes Invités Que 'metal 1'


1. Chasing The High (willie Adler De Lamb Of God)
2. Downright Dominate (alexi Laiho Ex-children Of Bod
3. Army Of One (steve ‘lips’ Kudlow D’anvil)
4. Couple Suicide (danko Jones Et Angela Gossow Ex-ar
5. Heavy Metal Maniac (dan Beehler Et Allan Johnson D
6. Haunted (jesper Strömblad D’in Flames)
7. Romeo Delight
8. Detonation (jacob Lynam De Lynam)
9. Clown Parade (jeff Loomis De Nevermore)
10. Smothered (anders Björler De The Haunted)
11. Kicked (corey Beaulieu De Trivium)



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod