Recherche avancée       Liste groupes



      
EPIC MELODIC DEATH-METAL  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

ALBUMS STUDIO

2019 Come The Tide
2024 1 A Giant Bound To Fall
 

- Style : Insomnium, Aesmah, Dark Tranquillity, Be'lakor
- Membre : Cancer, Persefone
 

 Bandcamp (4)
 Page Facebook (5)
 Chaine Youtube (3)

ETERNAL STORM - A Giant Bound To Fall (2024)
Par KOL le 17 Avril 2024          Consultée 515 fois

Certes, le menu proposé par ETERNAL STORM (aucun rapport avec notre prolifique et volubile chroniqueur, à ma connaissance) sur ce second LP pourrait paraître, à première vue, particulièrement copieux, voire indigeste, pour bon nombre de nos lecteurs. Il convient de reconnaître que la perspective de s’enfiler une heure dix de musique nécessitant une attention soutenue n’est pas la moindre des gageures. D’autant que les bougres osent ouvrir l’opus d’une longue pièce maîtresse de plus de treize minutes, progressive à souhait. J’y suis allé avec une certaine appréhension, je dois vous le confesser. Et j’ai bien fait, car le sort de "A Giant Bound To Fall" était réglé dès ce premier titre.

Enfin ! Un peu d’audace, que diable ! Depuis combien de temps n’avais-je pas écouté une formation faisant preuve d’autant d’ambition, et les assumant pleinement en nous sortant rien de moins que l’un des meilleurs disques de Melodeath entendu depuis fort longtemps. Sachant s’extraire d’un carcan trop restrictif, le groupe s’aventure à intégrer de nombreux ingrédients tout au long de la galette, piochant ici des touches d’un Metalcore à la ARCHITECTS (la froideur du son, le chant sur certains passages, les arrangements modernes) et là des influences quasiment GOJIResques sur des moments aériens parfaitement intégrés, comme seuls les Landais savent le faire.

Alors bien sûr, ça reste du Death Mélo, hein, n’allez pas me faire dire ce que je n’ai pas écrit. On sent que le combo a consciencieusement poncé du INSOMNIUM plus que de raison, mais il se sert de cette base pour mieux y injecter des progressions inspirées, sous le couvert d’une production contemporaine des plus délicates, même si certains pourront trouver qu’elle manque quelque peu de chaleur organique. Les voix sont variées et abouties, qu’elles soient screamées, growlées ou simplement chantées.

Si "Come The Tide", leur premier effort, m’avait déjà fait de l'oeil quand bien même il restait plus "sage", dans les normes, ETERNAL STORM (toujours pas...) fait ici bien plus que de transformer l’essai, tant il paraît décomplexé dans son art, s’offrant le luxe de plages musicales atmosphériques, de soli épiques ("There Was A Wall"), ou de structures complexes mais malgré tout accessibles, pour peu que l’on accepte d’autres schémas que le "couplet-refrain-couplet-refrain-solo-refrain". Les zikos sont indissociables, chacun se mettant au service des compositions, ne sortant du rang que pour apporter ce petit quelque-chose de plus, de concret, à l’ensemble.

Bref, "A Giant Bound To Fall" est un album qu’il est bon de recommander à ses copains.

Voilà donc chose faite.

A lire aussi en DEATH MÉLODIQUE par KOL :


The HALO EFFECT
Days Of The Lost (2022)
Du grand art !

(+ 2 kros-express)



INSOMNIUM
Songs Of The Dusk (2023)
Prolongement magistral d'"Anno 1696"


Marquez et partagez




 
   WËN

 
   KOL

 
   (2 chroniques)



- Daniel R. Flys (chant, guitare, basse, claviers)
- Jaime Torres (guitare, basse, claviers, chant secondaire)
- Daniel Maganto (basse, guitare, claviers, chant secondaire)
- Gabriel Valcázar (invité - batterie)
- Sven De Caluwé (invité - chant #2)
- Kheryon (invité - chant #4)
- Eloi Boucherie (invité - chant #6)
- Dan Swanö (invité - chant #8)
- Sergi Bobby Verdeguer (invité - chant #9)
- Paul R. Flys (invité - violon #4)


1. An Abyss Of Unreason
2. A Dim Illusion
3. There Was A Wall
4. Last Refuge
5. Eclipse (instrumental)
6. Lone Tree Domain
7. The Sleepers
8. The Void
9. A Giant Bound To Fall



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod