Recherche avancée       Liste groupes



      
ATMOSPHERIC DOOM/DEATH  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

ALBUMS STUDIO

2014 1 Doliu
 

- Style : Doom:vs, Rise To The Sky
- Membre : The Mist And The Morning Dew, Wolvennest, Rapture, We All Die [laughing], Imber Luminis, Impending Triumph, Dropdead Chaos, Bad Wolves, Crippled Black Phoenix, Wijlen Wij, Sidious, Unfathomable Ruination
- Style + Membre : Eye Of Solitude, Saturnus, Pantheist, Shape Of Despair
 

 Bandcamp (6)
 Facebook (6)
 Chaîne Youtube (4)

CLOUDS - Doliu (2014)
Par STORM le 17 Avril 2024          Consultée 229 fois

J’avais beau avoir menacé Wën à maintes reprises, et jouer de cette menace en le harcelant, le lascar m’opposa un non définitif. Il faut dire que prendre en charge la discographie de CLOUDS et notamment en démarrant par ce joyau qu’est "Doliu" nous excitait tous deux. Alors dans ce combat hormonal où les sentiments ne se font pas de quartier, je dus me résoudre à m’assujettir à la volonté du grand Wën en concédant m’occuper d’autres basses besognes. Me dépassant d’une haute tête je compris rapidement que je ne culminerais pas dans mes arguments, alors mon enthousiasme à toute épreuve reprit le dessus et s’appliqua à préparer cette Kro-express.

Car dix fois oui, CLOUDS mérite sous ma plume d’être paré des plus belles épithètes que la langue Française compte. Très peu de groupes de Death/Doom Atmosphérique me chavirent instantanément hormis YEARNING et SHAPE OF DESPAIR. Et ce all star band comme l’indique Wën nous produit un album intemporel et d’un ravissement permanent.

Charnel et mélancolique à la fois, des titres tels que "You Went To Silent", "Heaven Was Blind To My Grief", "The Deep Vast Emptiness" ou bien encore "Even If I Fall" sont dotés d’une tristesse infinie que les pluies de la mélancolie ne sauront effacer. L’éther permanent que diffusent les guitares produit cette fragrance suave et amère qui joue avec des émotions pulsatiles et poignantes.

Hautement délicat et empreint de beauté, le piano suspendu, les leads chatoyants, le growl ténébreux ou bien encore la batterie trépidante ne feront que figer quelques larmes au sol depuis votre joue. Et la discographie ne fait que commencer…

Note réelle : 4,5/5.

A lire aussi en DOOM DEATH par STORM :


AD NIHILUM
An Escape For Guilty (2024)
Doom/ Black intense




WORM
Bluenothing (2022)
Dérangeant et acide


Marquez et partagez




 
   WËN

 
   STORM

 
   (2 chroniques)



- Daniel Neagoe (chant, batterie, textes)
- Déhà (guitare, basse)
- Jarno Salomaa (guitare)
- Kostas Panagiotou (claviers)
- Ben Ellis (invité, solo guitare #2)
- Jón Aldará (invité, chant #2)
- Pim Blankenstein (invité, chant #4)


1. You Went So Silent
2. If These Walls Could Speak
3. Heaven Was Blind To My Grief
4. A Glimpse Of Sorrow
5. The Deep Vast Emptiness
6. Even If I Fall



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod