Recherche avancée       Liste groupes



    


[-] 2024
Podcast NIME Épisode 12
Par ISAACRUDER
Le 9 Mai 2024

Stimuler les masses à se réveiller, Néo !
Par KOL
Le 9 Mai 2024

Podcast NIME Épisode 11
Par ISAACRUDER
Le 29 Mars 2024

Podcast NIME Épisode 10
Par ISAACRUDER
Le 15 Février 2024

Trepalium (2001 - 2024)
Par ISAACRUDER
Le 15 Janvier 2024

Stimuler les masses à se réveiller, Néo !
Par KOL le 9 Mai 2024 Consulté 764 fois

Voilà deux ans pile-poil que je vous inflige mes bafouilles sur NIME, un site que j’ai consulté, vénéré, commenté pendant des années avant d’oser postuler afin de rejoindre l’équipe des Experts Châteauroux (désolé pour les Castelroussins). Bref, je tenais à me souhaiter à moi-même et mon ego narcissique un joyeux Nimversaire, mais surtout vous adjoindre, chers lecteurs, à plus participer et donner vos avis sur les nouveautés chroniquées ici même ! Ah, vous ne l'aviez pas vue venir, celle-là.

Parce que, vous voyez, vos commentaires font partie de l’histoire de NIME. En tant que lecteur, je consultais évidemment les chroniques et les KroX, mais j’étais également très attentif aux commentaires. Et force est de constater que la plupart d’entre eux ont trait à des vieilleries, aussi excellentes soient elles. Pourtant ce n’est pas faute de couvrir l’Actualité Metal, dans un grand A, chaque jour. Autant de découvertes pour chacun d’entre nous, chacun d’entre vous, qui méritent soit vos applaudissements, soit vos tomates pourries et autres invectives. Vous êtes NIME, vos avis sont gravés dans les tables du 1-0-0-0-1-0-1-1-1-0-1. C'est mathématique, j'vous dis.

Lire des commentaires sur les vieux SAXON, ben c’est sympa, hein. J'veux dire, c'est bien SAXON, quoi... Voir METALLICA et IRON MAIDEN truster les premières places des stats hebdos, pourquoi pas ? Deux combos qui ont marqué l'histoire de notre musique fétiche ! Mais ne serait-il pas opportun de jeter une oreille à ce qu’il se fait de nos jours. Qui peut objectivement prétendre que "Invincible Shied" est supérieur au "Dreamkiller" de SUMERLANDS (précisons que je n'écoute plus des masses de Heavy)... Je découvre chaque semaine de nouveaux groupes qui me donnent envie de tenter l’aventure, d’écrire, de poster une chronique. Cette année, grâce soit rendue à mes vénérés collègues, j’ai découvert RYUJIN, RUSSIAN CIRCLES, ETERNAL STORM, SWORN, ANCESTRAL CURSE, et j’en passe et tant d’autres que je suis allé pêché par moi-même, tentant d'embrigader certains d'entre vous (HAUNTOLOGIST, PRAÏM FAYA, SEEYOUSPACECOWBOY...).

Le Metal continue à se renouveler, comme le disait Mefisto dans notre podcast, il brille de mille feux, mélangeant les genres, explorant de nouvelles contrées qui méritent d’être parcourues. Soyeux curieux ! Aimez, détestez, conspuez ces nouveaux groupes, mais écoutez-les et donnez-nous un avis ! Vous lisez ces chroniques (big brother le sait, et les comptes, même, ces lectures…). Allez jeter une oreille et partagez votre ressenti avec nous, entre vous.

Parce que franchement, et je ne trolle même pas, il y aura plus d’adrénaline dans vos appendices en jetant une oreille au pont tout en carillon pour enfants de "In Dreams Of Endless Darkness" qu’il en a dans le dernier JUDAS PRIEST (ok, je trolle un peu, j’avoue, mais le débat m'a saoulé). Merde, quoi ! Vous qui avez la langue si pendue sur le 38ème album d’Halford et sa clique sortie de l’Ehpad pour l’occasion, viendez donc donnez votre ressenti sur le premier de RYUJIN ? Je vous assure qu’il y a autant de choses à raconter que sur les respectés pionniers du genre.

NIME se réinvente depuis trente ans, fort d’une dynamique réelle et sincère, portée tant par ses nouveaux membres que par les anciens, toujours fidèles au poste ; les Fredouille, Fenryl, Jeff Kanji, T-Ray, Metallingus, Dark Beagle, Isaacruder, Dark Schneider ou autres, que l’on a tous suivi à un moment ou à un autre. On aimerait vous lire sur des nouveautés, tout autant qu’on apprécie vos avis sur les glorieuses idoles.

Bref, sortez-vous les crayons du croupion et tentez l’aventure, elle en vaut le coup !



Le 18/05/2024 par BALAAM

Je me suis fais la même réflexion que Bluemask.

On est en 2024 et un chroniqueur a pris le temps et l'énergie pour écrire une huitième chronique de "Lulu". Et mettre la même note que les autres. Bon, il a le droit de s'exprimer mais ça prouve que les vieilles légendes seront toujours les plus populaires.

Pour revenir au sujet, dans mon cas, il y a un problème de temps à consacrer à la découverte. Ca fait plus de trente ans que j'écoute du Metal et il y a pourtant de nombreux anciens albums incontournables que je n'ai jamais écouté. Alors, les nouveaux albums de groupes peu connus, il faut vraiment que j'ai un coup de cœur à la première écoute pour avoir envie de les réécouter. Et ça n'arrive pas souvent.


Le 17/05/2024 par BLUEMASK

Pas faux, dans le fond, probablement lié à l’âge des lecteurs, à l’âge de ceux écoutant du ´Metal’, et à la musique en général qui devient un produit de consommation courante et les anciens groupes une valeur refuge d’un temps où la musique permettait de se définir.

Mais…
Mais…

"72 Seasons", 10 chros des chroniqueurs
"Senjutsu", 7
"Invisible Shield", déjà 5…

Il faut stimuler les masses de chroniqueurs ! 😘


Le 14/05/2024 par DJINN

Je me permets une réponse bien tordue. C'est super que des groupes nouveaux arrivent dans le Metal et bottent le cul aux nouvelles générations. Et que d'anciennes gloires continuent de sortir des killer albums, qui plaisent aux anciens comme aux nouveaux.

Ça me permet à moi de m'en tamponner joyeusement le coquillard. J'en ai rien à faire du dernier JUDAS PRIEST comme de ces groupes inconnus que je n'écouterai même pas tiens. Ca me permet de donner mon temps à un vieux CELTIC FROST ou DISSECTION.


Le 14/05/2024 par PILGRIMWEN

L'initiative est louable. Chercher à guider le lectorat vers de nouveaux horizons. Sauf que le lectorat a ses propres marottes et je crains qu'il ne soit vain de tenter de l'en détourner. Je ne souhaite pas, à l'instar d'autres commentateurs de ce papier, me forcer à écouter (et commenter) en ligne des albums qui, de toute façon, m'auraient probablement indifférés. De mon expérience de chroniqueur (une douzaine d'années) : dès lors où l'on chronique des registres musicaux de niche, je pense que l'on se restreint fatalement en termes de lectorat. D'où l'importance de varier les styles que l'on traite, afin potentiellement de mener le lecteur vers des disques un peu plus confidentiels.


Le 13/05/2024 par NARCHOST

Personnellement je n'écris quelque chose uniquement si j'ai acheté l'album (à de très rares exceptions près je dois avouer). Je ne suis pas vraiment d'accord sur le besoin de commenter à tout va après une ou deux écoutes sur YT ou autre. Ça donne vraiment le sentiment de consommer la musique, ce que je déteste.

J'ai, par exemple, écouté le RYUJIN et je ne suis pas arrivé à la fin du l'album tellement c'était... pas ma came. J'ai réessayé plus posément bah pareil. Je pourrais allègrement mettre une étoile mais ça ne serait pas honnête de ma part.

Pareil pour le dernier JUDAS que je connais quasiment par coeur. Je pourrais y caler mon 3 étoiles mais je ne l'ai pas acheté donc je ne le fais pas.

Tout ça, pour des dizaines et dizaines de groupes... même des "6" étoiles alors que je n'ai pas acheté l'album ("Phobos Monolith" pour ne citer que lui). Ou des zéros absolus ("Propaganda" par exemple).

Tout ça pour dire que je lis, je lis mais commenter bah c'est du sérieux haha !

+++


Le 13/05/2024 par PUMPKINSTEF

C'est un bel édito, empreint d'un message fort, d'une belle générosité.
Je comprends qu'il soit pénible de prendre beaucoup de temps à écrire des chroniques sur des albums que l'on a envie de faire partager à des gens et de ne voir quasi aucun commentaire la plupart du temps. C'est du boulot, de gros efforts, on y met beaucoup de soi, et quand il n'y a pas de retour, je comprends qu'à la longue, cela soit un peu pénible, alors que 80% des commentaires postés sont sur les grands groupes ou des albums vieux comme Hérode.
Pour ma part, je suis devenu lecteur de ce site (sur les conseils avisés de mon frère) il y a plus de vingt ans. Mon premier commentaire posté date de début 2003, à peine cinq mois après la création de NIME. Et j'en ai posté des centaines. Mais cela fait des années que je ne poste plus de commentaires ou alors un tous les deux ans.
Déjà, Kol, je dois bien t'avouer que les albums que tu chroniques ne sont pas du tout dans ma sphère de Metal de prédilection. Bien au contraire, même. Donc, désolé, il ne faudra pas compter sur moi pour commenter tes chroniques. Mes goûts évoluent plus dans la sphère de Fredouille, Jeff Kanji, ou Dark Schneider. Vous aurez donc compris ce que j'écoute, en gros.

Pourquoi je ne commente plus ? Je ne sais pas. Une lassitude, l'impression que ça ne sert à rien.
Et surtout l'impression que cette rubrique devient de plus en plus une foire d'empoigne.
Entre les fanatiques d'un groupe qui viennent gueuler dès que le dernier album de leur idole (METALLICA, MAIDEN, JUDAS, AC/DC, faites votre choix (j'adore aussi tous ces groupes, c'est pas le problème, rarement leur derniers albums), n'a pas eu le 5 étoiles que, en tant que fans, ils estiment forcément justifiés ou impératifs.
Qui hurlent au bashing dès que ce n'est pas le cas (il suffit de voir les débats pour le dernier JUDAS, qui est un bon album, je ne dis pas le contraire), mais voilà tout cela résume mon dégoût pour la chose et ce genre de débats stériles.
Il y a aussi ceux qui viennent démolir un album voire un genre musical entier qu'ils exècrent à travers ledit album - ils ont le droit - alors qu'on sent en lisant le commentaire que leur écoute de l'album en question n'a pas dû dépasser les trente secondes.
Et plein d'autres choses dans le même genre.
Tout ça m'a eu à l'usure. Cela ne m'intéresse juste plus de participer à tout ça.
Sûrement à tort !

Et quand je lis les commentaires, c'est d'un oeil désabusé, comme ça, plus par vieille habitude qu'autre chose. J'y trouve rarement mon compte dans ce marasme de débats inutiles et étriqués. Mais ça arrive quand même grâce à certains. Donc cette rubrique a sûrement les qualités de ses défauts. Au final, c'est vrai qu'elle fait partie de l'ADN de NIME, même si elle mériterait une meilleure utilisation globale.


Mais je vous rassure, NIME, vous êtes encore utiles, j'ai acheté plusieurs albums rien que sur ces douze derniers mois car une de vos chroniques m'a en partie ou totalement convaincu de le faire, et je vous remercie pour ça !


Le 11/05/2024 par WHITE MORNINGRISE

Salut Kol,
Voilà qui est dit !
Cela doit faire maintenant vingt ans (et oui !) que j'arpente ce site quasiment quotidiennement pour découvrir les groupes d'hier, d'aujourd'hui et de demain.
Je note depuis quelques temps une dynamique et une synergie entre chroniqueurs que je n'avais pas vues depuis longtemps. C'est bien simple, il est complexe de tenir le rythme des écoutes tellement il y a d'albums qui me font de l'œil (de l'oreille plutôt).
PERSEKUTOR, IRON ALTAR, SWORN, SULPHUR AEON, PRAÏM FAYA, NIGHT CROWNED, ALFAHANNE, HAUNTOLOGIST (divin) et le peut être un peu plus éclectique CREEPER... Sans parler du reste...
Bref, je vous remercie toutes et tous pour les heures et les heures de travail que vous abattez avec passion !
Bon et j'ai bien compris le message aussi, je tâcherai d'être un peu plus présent niveau commentaires !


Le 11/05/2024 par LINKY439

Allez, je mors à l'hameçon !

J'avais déjà commencé à faire un petit travail suite à la chronique d'Anima sur le dernier PRIEST, qui partageait le même point de vue que cet édito.
À raison, sans doute ! On a beau revendiquer notre ouverture d'esprit, notre "rebel attitude" ou je ne sais quoi, le fan de Metal a quand même tendance à bien aimer son petit confort, ses petites cases et ses groupes chouchous, moi le premier. Et on a bien besoin d'être bousculé de temps à autres, que ce soit via une première partie d'un concert, un morceau qui sort au hasard sur Youtube ou Spotify, ou même un édito NIME.

Bon du coup j'ai fait "Recherche avancée Album studio + Heavy Metal + 5 étoiles + 2010" et j'ai écouté dix albums de la liste, du vieux groupe, du moins vieux. Il faut que je commente ces albums !

Et comme là je mors à l'hameçon de cet édito, j'ai relancé l'écoute du "Dreamkiller" de SUMERLANDS. Relancé car je me souviens l'avoir écouté il y a un an à peu près ! Rendez-vous en espace commentaires.


Le 11/05/2024 par MEFISTO

Bravo Kol!

En parcourant ton billet, j'ai eu l'impression de me lire alors que j'étais jeune chroniqueur chez NIME. Je ressentais les mêmes "frustrations", j'essayais de trouver le bon ton pour "sermonner" les blasés ou les anti-nouveautés, les pas curieux. Je m'époumonais, seul devant mon écran comme un con, quand je voyais les vieux albums commentés par les lecteurs au lieu des récentes pépites dorées.

Et un jour, je me suis dit que... c'est ainsi. Bêtement. Le lecteur/amateur lambda ne découvre/analyse pas nécessairement à la même vitesse qu'un chroniqueur qui attend les nouveautés comme un loup baveux. Pour comprendre l'autre, on doit marcher dans ses souliers, comme chantait DEPECHE MODE.

NIME a déjà la chance de respirer encore en cette époque du prémâché-vite chié. On peut conspuer, juger et tenter de raisonner notre lectorat. C'est légal. On doit surtout le respecter, aussi imparfait à nos yeux soit-il.

Continuez votre bon travail, mes confrères chroniqueurs qui bravez les vagues qui se renouvellent ad vitam, en une sempiternelle valse. J'ai fait ma part, je suis exténué comme plusieurs anciens. Merci de prendre le relais avec autant de talent !

Longue vie à NIME et à ses lecteurs ! Gros, gros câlin...



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod