Recherche avancée       Liste groupes



    

Mes albums préférés des années 2010 !
Par MEFISTO le 3 Mars 2020 Consulté 2625 fois

Avec une nouvelle décennie s'achève une autre. Des 696 albums issus de ce pan de l'histoire moderne que j'ai eu l'honneur de chroniquer, voici, en ordre alpha, ceux qui m'ont marqué le plus. Et, entre vous et moi, que j'ai écoutés le plus…


A FOREST OF STARS
A Shadowplay For Yesterdays
1 - A FOREST OF STARS - A Shadowplay For Yesterdays

S'il y a une chose dont on peut être certain avec les Anglais de A FOREST OF STARS, c'est qu'ils ne suivent pas la parade. Leur Black Atmo avant-gardiste avec violon, flûte, synthé, percussions et autres instruments, pousse l'éclectisme au maximum ; ce que j'appelais Dark Metal à un certain moment et que d'autres se plaisent à surnommer "Victorian Black Metal" tellement la classe et l'imagerie du groupe nous replonge dans le passé, voire un univers difficile à décrire et surtout, à placer sur la ligne du temps.
Mes pièces préférées, qui expliquent grandement la présence de l'album dans ce top : "The Blight Of God's Acre", "The Underside Of Eden", "Gatherer Of The Pure".


BELPHEGOR
Totenritual
2 - BELPHEGOR – Totenritual

BELPHEGOR ressent la pression des jeunes groupes enflés au Red Bull et, sans trop varier sa recette, ose nous catapulter dans la tronche une nouvelle collection de blastbeats et de riffs à mi-chemin entre la mitraillette dactylographiée et le rasoir « distorsion-né ».
Mes pièces préférées, qui expliquent grandement la présence de l'album dans ce top : "Apophis - Black Dragon", "The Devil's Son", "Swinefever - Regent Of Pigs".


CARACH ANGREN
Death Came Through A Phantom Ship
3 - CARACH ANGREN - Death Came Through A Phantom Ship

CARACH ANGREN se niche parmi les meilleurs groupes de « Metal cinématographique » qu'on puisse trouver. Ainsi, il n'agresse pas, même quand il accélère le tempo ou que Seregor s'époumone, étant orienté vers le synthé et les guitares soyeuses et pincées. Les cinéphiles mordus de films épiques ne pourront sûrement pas s'en passer, alors que les fans de Black Sympho se réjouiront de constater que leur style chouchou n'est pas mort. Avec autant de richesse et d'imagerie, impossible d'en douter.
Mes pièces préférées, qui expliquent grandement la présence de l'album dans ce top : "Bloodstains On The Captain's Log", "Departure Towards A Nautical Curse", "The Course Of A Spectral Ship", "The Shining Was A Portent Of Gloom".


ENSLAVED
Axioma Ethica Odini
4 - ENSLAVED - Axioma Ethica Odini

"Axioma Ethica Odini" est le meilleur album d'ENSLAVED depuis "Isa", rien de moins. Il est le conventum idéal, contenant quelques semences complexifiées d'un "Mardraum", des jams foutraques à la "Below The Lights" et des mélodies épiques à la "Isa". "Ruun" et "Vertebrae" sont sous-représentés et c'est tant mieux, bien que plusieurs de mes pièces favorites du groupe émanent de ces deux albums. Or, je préfère un disque en unité que quelques hits parmi des cellules mortes.
Mes pièces préférées, qui expliquent grandement la présence de l'album dans ce top : mon morceau ultime d'ENSLAVED, "Giants", ainsi que "Raidho", "Ethica Odini" et "Lightening".


SIGH
Scenes From Hell
5 - SIGH - Scenes From Hell

Peu importe le camp dans lequel vous prêchez, "Scenes From Hell" est une explosion dont les harmonies et mélodies vous cloueront au plancher. C'est aussi l'album qui m'a le plus bluffé côté originalité des sonorités dans la dernière décennie ! Mes pièces préférées, qui expliquent grandement la présence de l'album dans ce top : cet album, contrairement à la majorité, se dévore en un morceau.


THIS GIFT IS A CURSE
All Hail The Swinelord
6 - THIS GIFT IS A CURSE - All Hail The Swinelord

THIS GIFT IS A CURSE est unique. Il est la réponse ponctuelle à nos prières extrêmes, il est la sève diabolique qui fera pousser la forêt dans laquelle les hardos iront se perdre ces vingt prochaines années, il est la perfection réincarnée. Je ne trouve aucun défaut apparent à "All Hail The Swinelord" ; le fond et la forme fusionnent en une osmose hallucinante, son souffle est de calibre nucléaire, sa tracklist est brillamment équilibrée, sa diversité impressionnera le plus affranchi et la qualité de ses riffs et mélodies empoisonnés se niche dans les tréfonds de l'âme pour la pourrir.

Mes pièces préférées, qui expliquent grandement la présence de l'album dans ce top : "Swinelord", "New Temples", "Rites", "We Use Your Dead As Vessels", "XI: For I Am The Fire".


WILDERUN
Veil Of Imagination
7 - WILDERUN – Veil Of Imagination

Certains argueront un manque de recul, avec raison, mais je peux vous assurer que cet album fera date dans l'histoire de la musique progressive ! Et dans la courte histoire du Metal, il saura tirer son épingle du jeu comme une des curiosités les plus inspirées de la décennie et des 40 dernières années. Sérieusement, vous avez déjà entendu quelque chose d'aussi beau et intense ? Mes pièces préférées, qui expliquent grandement la présence de l'album dans ce top : "When The Fire And The Rose Were One", The Unimaginable Zero Summer", "Far From Where Dreams Unfurl"… et tout le reste, putain, cet album rend accroc !

Au pied du podium:

AENAON – Hypnosophy
AORATOS - Gods Without Name
ANUBIS GATE - Anubis Gate
DEVIN TOWNSEND PROJECT – Deconstruction
HAKEN - The Mountain
IN MOURNING - Monolith
IN VAIN – Aenigma
KEEP OF KALESSIN – Reptilian
MALEVOLENTIA – République
MARE COGNITUM - Phobos Monolith
MARTRIDEN - Encounter The Monolith
MERCENARY - Through Our Darkest Days
NADER SADEK - In The Flesh
SHADE EMPIRE - Poetry For The Ill-minded
SELVANS - Lupercalia
SEPTICFLESH - The Great Mass
SHINING - Vii - Född Förlorare
STRATOVARIUS - Nemesis
TARDIGRADA - Emotionale Ödnis
THE RUINS OF BEVERAST – Exuvia
TRIPTYKON - Melana Chasmata
VOYAGER - The Meaning Of I



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod