Recherche avancée       Liste groupes


Auteur
 

Groupe
    

Classement équipe
  
Référendums
  


MEFISTO - 2001
Consulté 849 fois
WINDIR - 1184

10e position

"...s’il est une chose qui rassure immédiatement l’auditeur, et ce dès les premières secondes de ce « 1184 », c’est la conservation du son unique de WINDIR, cette association heureuse de rythmiques Black enlevées et de chant haineux, tempérés par un travail hors norme sur les guitares, nimbées."

BORKNAGAR - Empiricism

9e position

Une coche en-dessous d'"Archaic Course" (imbattable selon moi grâce à des compos aussi viriles que mystérieuses), mais bien meilleur que "Quintessence", "Empiricism" figure parmi les incontournables de BORKNAGAR. On le réécoutera jusqu'à la fin des temps, en compagnie de bien des autres, sans qu'il prenne trop de rides...

THERION - Secret Of The Runes

8e position

Cet album m'a tellement fasciné, de par sa dimension théorique, encyclopédique, que je m'en suis inspiré pour écrire ma première pièce de théâtre, vous imaginez ? Ces Runes recèlent tant de mystère, de légendes enfouies qui se doivent d'être racontées (pas pour rien que bien des groupes s'y abreuvent) !

CHILDREN OF BODOM - Follow The Reaper

7e position

Un divertissement quasi parfait, une invitation à s'initier à la guitare, à la musique en général, au caractère raw et propre avec lequel le Metal peut souvent jongler. Un très important album, de surcroît sorti lors du fameux Bogue qui n'a jamais eu lieu. Enfin, si les conspirations des architectes Maçonniques sont difficiles à prouver, la qualité de "Follow The Reaper" l'est beaucoup moins.

ICED EARTH - Horror Show

6e position

Le concept ambitieux : recréer en musique les mythes, légendes et personnages célèbres de l'imaginaire collectif, dont Frankenstein, Jack l'éventreur, la Momie, Dr Jekyll et son alter ego, le Fantôme de l'opéra...

KAMELOT - Karma

5e position

Les sonorités orientales, inspiration principale de cette première moitié de carrière des Américains, pleuvent. On est projeté dans une autre époque et les envolées lyriques sont encore du voyage, en soutien à cette speederie bien dosée et mélodique à souhait.

ENSLAVED - Monumension

4e position

Quel voyage dépaysant mes aïeux... Aussi psychédélique et ahurissant que son prédécesseur, mais plus clair ! Et c'est justement pourquoi il torche autant ce skeud : il tranche pendant 60 minutes avec ce que le groupe a offert avant et met la table pour la rafale qui viendra.

DIMMU BORGIR - Puritanical Euphoric Misanthropia

3e position

"Puritanical" est dérangeant sur tous les fronts et ne souffre pas de terribles défauts sinon son opacité... Du vrai barbelé qui déchire la peau!

OPETH - Blackwater Park

2e position

"Blackwater Park" est la définition même de l'austérité. Ce que plusieurs qualifient de "glauque", qui est plutôt une couleur. Froid, gris, aqueux, organique, nerveux et paisible à la fois, bouillonnant d'idées superbes, « glauque » comme ce vert foncé tirant sur la grisaille d'une journée ennuagée où la dépression et la colère nous guettent. C'est ça, "Blackwater Park".

EMPEROR - Prometheus - The Discipline Of Fire & De

Album de l'année!

Le caractère implacable et disparate de cet album en a fait fuir plusieurs, ces derniers prétextant qu'il n'avait ni queue ni tête, que le leader norvégien du Metal Sympho avait perdu de son aplomb... Je crois plutôt qu'il a fini son court chemin de destruction massive avec les outils qui auront servi à graver sa sepulture : de l'irrévérence, de l'audace du début à la fin, de l'avant-gardisme et de la violence mélodique sublime.

CRADLE OF FILTH - Bitter Suites To Succubi

Sans être à la hauteur des albums qui l'écrasent de leur poids, ce E.P a permis aux fans de prendre leur mal en patience sans qu'ils aient l'impression de se faire flouer. Certains morceaux demeurent des classiques « style B-sides » dans la collection du groupe et l'artwork valait le détour encore une fois.

DIABOLICAL MASQUERADE - Death's Design

Plus près de l'album "normal" que de la b.o., ce "Death's Design" est le testament solo de Blakkheim (qui s'est quand même entouré ici d'une équipe dingue). Un disque qui sort des normes établies et qui, contrairement à d'autres bandes originales, frappe là où on s'y attend le moins. Une curiosité méconnue qui vaut amplement le détour.


MEGADETH - The World Needs A Hero

J'ai tout de suite aimé ce MEGADETH. Il y a une violence bien maîtrisée sur cet album que l'on ne retrouve pas toujours dans le travail de Mustaine. Direct, pas trop prise de tête, il contient une foule de hits dont on se souvient des années plus tard avec bonheur. "Moto Psychooooooooooo"!!!

RAMMSTEIN - Mutter

Comme l'écrivait Possopo: "Pourtant oui, "Mutter" donne la trique, rien à dire là-dessus. C'est même sa fonction première. Du méga-tube calibré radio plus efficace que du Viagra. Adeptes du Big Mac supersize me, jetez-vous dessus."







1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod