Recherche avancée       Liste groupes



    



[-] 2022
NIGHTWISH + BEAST IN BLACK + TURMION KÄTILÖT (75)
Par STEPHEN PAGE
Le 6 Décembre 2022

AYRON JONES + LAST TEMPTATION + KNUCKLE HEAD (77)
Par JOHN DUFF
Le 30 Novembre 2022

Festival de Vouziers
Par JOHN DUFF
Le 31 Octobre 2022

HELLFEST 2022 PART II (Clisson) Samedi & Dimanche
Par JEFF KANJI
Le 27 Octobre 2022

AMON AMARTH & MACHINE HEAD (Paris)
Par KOL
Le 16 Octobre 2022

HELLFEST 2022 PART II (Clisson) Jeudi & Vendredi
Par DARK SCHNEIDER
Le 10 Octobre 2022

STATUS QUO, Bruxelles
Par JOHN DUFF
Le 6 Octobre 2022

HELLFEST 2022 PART I (Clisson, 44)
Par KOL
Le 13 Septembre 2022

BLIND GUARDIAN, Sarrebrück
Par JOHN DUFF
Le 9 Septembre 2022

HELLOWEEN + EXISTANCE, Olympia
Par JOHN DUFF
Le 31 Août 2022

RAMMSTEIN, Groupama Stadium (Décines, 69)
Par DARK BEAGLE
Le 31 Août 2022

NIGHTWISH & DRAGONFORCE, Arènes de Nîmes
Par DARK BEAGLE
Le 9 Juillet 2022

SCORPIONS à Bercy
Par MULKONTHEBEACH
Le 16 Juin 2022

MGŁA à La Machine
Par KOL
Le 25 Mai 2022

WARM-UP HELLFEST à la Coopérative de Mai
Par JEFF KANJI
Le 3 Mai 2022
Voir toutes les interviews et les live reports
de NIME publiés sur Dark Side
STATUS QUO, Bruxelles
Par JOHN DUFF le 20 Septembre 2022
Publié le 6 Octobre 2022 Consulté 402 fois

Hello, voici mon live-report de STATUS QUO.

STATUS QUO est le groupe que j'ai le plus écouté dans ma jeunesse (avant l'adolescence et la découverte du Metal) et c'est un groupe que j'écoute toujours très régulièrement. Ce concert initialement prévu en 2020 mais reporté, annulé, puis finalement reprogrammé en 2022 par vous-savez-quoi est pour moi est ma cinquième expérience live avec le QUO. Après chaque concert, le constat est le même, le plaisir non dissimulé du groupe est communicatif et on ressort de chaque show avec le sourire. Cette prestation à Bruxelles ne dérogera pas à la règle même si j'émettrai quelques réserves.

STATUS QUO c'est tout d'abord une avalanche de hits que les vieux fans veulent entendre. Le groupe le sait et Francis Rossi ne manquera pas de rappeler que le groupe jouera toutefois deux chansons du dernier album ("Backbone") et que le public peut en profiter pour aller aux toilettes. Le ton est donné mais je dois dire que je suis assez d'accord avec lui. En termes de classiques donc, on a les indéboulonnables "Caroline", "Rain", "Roll Over Lay Down" (mon titre préféré du groupe) ou encore "Whatever You Want" et son énorme intro. La salle est bondée, le public est chaud bouillant. Le groupe semble heureux d'être là, Francis Rossi n'hésitant à plaisanter longuement avec nous.

Cette prestation à Bruxelles était aussi pour moi l'occasion de voir pour la première fois STATUS QUO sans Rick Parfitt, décédé il y a quelques années. Et quand retentissent "Rain" ou l'inattendue "Mystery Song" (bordel quel titre), je ne peux m'empêcher d'éprouver une certaine tristesse tellement Rick était un élément moteur du groupe avec sa pêche si particulière et sa main droite infatigable. Ses parties chantées sont assurées tantôt par John "Rhino" Edwards, tantôt par Richie Malone et tantôt par Andy Bown, qui chantent plutôt bien, il faut l'avouer.

Au niveau des déceptions, j'ai trouvé que le set était trop court, 1H30 ce n'est pas suffisant, surtout vu le prix des places et l'absence de première partie. Egalement, le groupe est parti précipitamment, jetant à peine un coup d'œil au public qui pourtant était chaud tout le long. "Down Down" était également beaucoup trop longue avec un final rallongé totalement inutile. J'aurais préféré entendre un autre morceau à la place comme "Paper Plane", joué sur des précédentes dates. Autre point noir également mais non lié à STATUS QUO, j'ai l'impression qu'il y a plus de tickets vendus que de places disponibles. La fosse est assez mal foutue, ce qui a eu par conséquence que certaines personnes positionnées sur le côté ne voyaient quasiment rien.



Mon ressenti en ressortant du show est donc mitigé. Le fan que je suis toujours a pris son pied avec tous ces excellents titres et ma peur que les "petits nouveaux" n'assurent pas s'est effacée mais j'en voulais plus. Au moins 30 minutes de plus mais vu l'âge avancé des membres, est-ce trop demander ? Peut-être. En bref, STATUS QUO n'a pas perdu de son énergie communicative. Le public (extrêmement varié au niveau des âges) a été très réceptif et j'ai apprécié ces 90 minutes en son sein, chantant à gorge déployée chaque chanson. J'espère les revoir encore une fois avant la fin de leur carrière.


SETLIST
Caroline
Rain
Little Lady
Softer Ride
Beginning of the End
Hold You Back
What You're Proposing / Down the Dustpipe / Wild Side of Life / Railroad / Again and Again
Mystery Song
The Oriental
Cut Me Some Slack
Liberty Lane
In the Army Now (Bolland & Bolland cover)
Roll Over Lay Down
Down Down
Whatever You Want
Rockin' All Over the World (John Fogerty cover)
Rappel :
Don't Waste My Time



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod