Recherche avancée       Liste groupes



    



[-] 2022
SCORPIONS à Bercy
Par MULKONTHEBEACH
Le 16 Juin 2022

MGŁA à La Machine
Par KOL
Le 25 Mai 2022

WARM-UP HELLFEST à la Coopérative de Mai
Par JEFF KANJI
Le 3 Mai 2022
Voir toutes les interviews et les live reports
de NIME publiés sur Dark Side
SCORPIONS à Bercy
Par MULKONTHEBEACH le 17 Mai 2022
Publié le 16 Juin 2022 Consulté 504 fois

Étrangement, le Mulk n'avait jamais vu les SCORPIONS en concert, non pas qu'il soit passé à côté de ce groupe, mais il y a des énigmes comme ça qu'il n'arrive pas à expliquer ! Mon bon ami Fred me dit il y a quelques mois, "mon fils m'a offert deux places, veux- tu en être ? " , je réponds bien sûr par l'affirmative. Il faut se souvenir que ces gars ont inauguré le POPB il y a de ça plusieurs décennies, et ont donc un rapport particulier avec cette salle et son public. Finalement avec le recul, je me rends compte que la salle de Bercy est à taille humaine, qu'on soit dans les gradins ou la fosse (ce qui était notre cas), on y voit bien les Artistes...

Forts de leur résidence à Las Vegas quelques jours plus tôt, Les SCORPIONS sont affûtés et délivrent un show certes calibré mais très sincère, ils ont le sens du spectacle, et surtout du partage. "Gas In The Tank" débarque en ouverture et force est de constater que le dernier album, le bien-nommé " Rock Believer" tient bien la route sur scène. Comme me disait mon cher Knarf, Ces gars savent écrire des chansons et c'est vrai ! "Peacemaker" ou le titre éponyme sont fédérateurs au possible ! Les classiques sont bien évidemment de sortie, avec notamment "Blackout" et surtout "Rock You Like A Hurricane" en rappel avec l'incontournable "Still Loving You", qui rappelons-le a fait battre le record de natalité en France en 1984 ! Mêmes quelques briquets aventureux se sont allumés quand les premiers accords ont commencé, c'est dire ! Exclusivité pour Paris, "The Language Of My Heart" disponible sur l’édition française du vinyle de "Rock Believer", est jouée pour la première fois, et pour cause, cette jolie chanson est dédiée aux victimes du Bataclan, très touchante sur le fond comme dans la forme.

Rock You Like A Hurricane

D'autres classiques ont été joués, à l'instar du formidable "The Zoo" et son riff mythique, ainsi que "Big City Nights" issu du cultissime "Love At First Sting". Mais au delà des chansons, du catalogue énorme dont disposent les Allemands, il y a cette chaleur humaine qu'ils dégagent, que dis-je, qui transpire quand ils montent sur une scène. Je n'ai jamais vu un groupe aussi uni après tant d'années, s'échangeant des sourires complices, jouant très proches des uns des autres, en sachant donner au public ce qu'il demande en retour. Klaus est certes un peu diminué physiquement, mais sa voix est toujours juste et il tient encore les notes hautes, amen. Rudolf, qui a le même âge, 74 ans faut-il le rappeler, se donne comme jamais en haranguant la foule dans l'avancée de la scène, et Matthias, 66 ans, qui en fait dix de moins au passage, malin comme un singe, qui a toujours su se mettre au service du groupe tout en brillant en lead et dans les harmonies, est le troisième homme essentiel au bon fonctionnement du groupe.

Still Loving You


N'oublions pas ce formidable batteur de groupe qu'est Mikkey Dee, se pourfendant d'un solo bien exécuté, pendant que ses aînés se reposent quelques instants. Bien que son jeu soit peu novateur, il reste efficace et essentiel pour un groupe de cet acabit. Le Suédois d'origine grecque a quand même fait ses armes au sein du KING DIAMOND de la grande époque, et bien sûr de MOTORHEAD pendant plus de vingt ans...
Une communion ou différentes générations se croisent, dans le respect et la transmission. Un concert énorme, allez j'avoue, "Still Loving You" m'a filé les larmes, parce que je suis un petit être sensible. Immense respect pour ce groupe qui n'a jamais déçu, au moins sur scène...



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod