Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

 Site Officiel (332)
 Myspace (274)

DARK SKY - Empty Faces (2008)
Par GEGERS le 18 Octobre 2012          Consultée 2700 fois

La vie est quand même bien faite. Il suffit d’un petit coup de mou, de lassitude, d’ennui, pour qu’elle nous botte le cul d’une façon superbement délicieuse et imprévue. Il faut bien dire ce qui est, le Heavy mélodique n’a rien proposé de bien enthousiasmant ces dernières années. Quelques production honnêtes des ténors du genre mais les perles, les vraies, les insensibles à l’usure du temps et à la versatilité des amateurs de musique se sont fait très rares (et c’est ce qui leur accorde d’ailleurs leur statut si spécial). "Empty Faces" est une perle, une vraie, de celles qui vous font traverser en long et en large la palette d’émotions que peut ressentir l’être humain, qui vous touchent profondément et à l’écoute desquelles nul ne peut ressortir indemne. 

Et pourtant, de prime abord, "Empty Faces" ne paye pas de mine. Fondé en 1982, DARK SKY n’a sorti que trois albums qui ont connu un succès discret dans son pays natal l’Allemagne, le principal fait d’armes de ce groupe étant une première partie de SCORPIONS à Colmar en 2006. Un groupe de vieux briscards donc, théoriquement sur la pente descendante de sa créativité. Et pourtant ! Les dix morceaux de cet album redéfinissent les canons du Heavy mélodique. De par leur sublime immédiateté tout d’abord, leurs riffs directs, rageurs et imparables ("Send Them To Hell"), leur facette "hymnes à remplir des stades" ("Hands Up") mais aussi leur subtilité, leurs arrangements générateurs d’une certaine transcendance, de ce petit plus qui fait passer un album du statut de réussite à celui de classique.

"Empty Faces" et son intro digitale suivie d’un riff instantané et léger est la première réelle baffe de cet album. Sublimé par la voix de Frank BREUNINGER, sorte de griot blanc parvenant à pénétrer au plus profond de notre âme, ce morceau est celui que BONFIRE n’a jamais écrit, celui qu’AXXIS rêve de composer et celui dont SCORPIONS a depuis bien longtemps oublié la formule. Et que penser de "Chase Your Dreams" et ses 6’13 au garrot, démarrant comme la plus belle des ballades et se poursuivant comme un Hard Rock fonceur, mûr mais délicieusement naïf, au refrain aérien mais également foncièrement terre à terre et optimiste. "Pleasure And Pain", porteur d’ambiances aussi contradictoires que son titre, rappelle un NOCTURNAL RITES quelque peu adouci. "Believe It" met pour sa part l’accent sur la batterie, s’enroulant autour des instruments pour servir un morceau sombre et introspectif. Quant à "Meaning Of Life", comment ne pas succomber devant une si magnifique ligne mélodique au piano et cette voix, plus timide, presque gênée, qui survole cette ballade épique ? 

"Empty Faces" est malheureusement passé inaperçu. Mais les plus belles réussites ne sont-elles pas celles que l’on découvre et que l’on dés-enfouit du tombeau de l’oubli dans lequel on les croyait condamnées à jamais ? DARK SKY livre ici une œuvre intemporelle, inqualifiable, et tout simplement…belle.

A lire aussi en HARD ROCK par GEGERS :


The ANSWER
New Horizon (2013)
Spectaculaire




220 VOLT
Walking In Starlight (2014)
Vivre avec son temps

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   GEGERS

 
  N/A



- Frank Breuninger (chant)
- Steffen Doll (guitare)
- Winny Zurek (basse)
- Uwe Mayer (batterie)
- Claudio Nobile (claviers)


1. Hands Up
2. Empty Faces
3. Slave Of Time
4. Send Them To Hell
5. Chase Your Dreams
6. Maniac
7. Saints Beneath The Sky
8. Pleasure & Pain
9. Believe It
10. Meaning Of Life



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod