Recherche avancée       Liste groupes



      
THRASH/BLACK/DEATH  |  STUDIO

Questions / Réponses (1 / 1)
Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


VOIDHANGER - Wrathprayer (2011)
Par DARK MORUE le 30 Mars 2012          Consultée 1826 fois

Pfiou, des membres de INFERNAL WAR et MASSEMORD, une fiche promo qui parle de "negativity and satanic madness through infernal mixture of oldschool thrash, black and death metal". Bref, on s'en doute, ça fait pas dans le haute couture au fil d'or. Surtout que ça vient de Pologne, que c'est passé au Hertz Studio et sortit chez l'excellentissime label Witching Hour Productions. Voyons voir...

THIS IS NOT ANOTHER RETRO TRAVEL BACK IN TIME !
THIS ALBUM WILL SIMPLY CRUSH YOU WITH ITS POWER !
TOTAL UNHOLY DEVASTATION !

Mais il sont fous ces Polaks putain... Et ils en font pas trop du tout pour la promo non plus...
M'enfin, disons que sur le coup ils ont pas totalement tort. VOIDHANGER joue une sorte de Thrash/Black extrêmement violent incorporant les éléments rythmiques typiques du gros Death qui fait mourir. Bref, on en retient qu'une seule chose : ça déboite.
Le revival Old School bat son plein ces derniers temps, c'est le moins qu'on puisse dire. Les groupes qui font du neuf avec du vieux sont... nombreux... et c'est cool d'ailleurs. Mais VOIDHANGER c'est pas tout à fait pareil parce que ben... c'est euh...

Fenryl – Bon tu vas arrêter de tenter de broder pour ne surtout rien raconter, on dirait une chro de chez Metallian là sacrebleu, stop tout le baratin promo, taille dans le lard ou le lecteur va se faire chier !

Rah nan je sais mais pas taper... Cet album c'est un enfer, il bute, on a envie de headbanger comme des porcs mais bordel de merde y'a strictement RIEN A RACONTER DESSUS !
Ah nan mais je vous promet, un truc de dingue. Une base Thrashy bardée de riffs qui te donnent envie de tuer ton voisin ne décélérant que rarement (le break/intro de tueur de "The Vampire Of Beuthen") avec une prod énorme, une voix crachée/hurlée haineuse et du gros blast-beat à toutes les sauces. Un nombre réduit de riffs toujours extrêmement efficaces, des structures simples qu'on peut rejouer même totalement bourré sur scène et toujours un refrain basique à souhait rentrant dans le crâne d'office et consistant en... euh... le titre du morceau.

Voilà, ce cintre du néant tabasse non-stop en envoyant du tube carré ("Wrathprayer", l'énorme "Son Of Cain", "Dead Whore Corpse" qu'on hurle à la mort), véloce, d'un esprit Old School absolu et rustre dans la forme. Quelques passages un poil plus black que le reste viennent relever le tout ("Carnivorous Lunar Activities") sans rien dénaturer. Un album simple, ultra catchy et efficace sans la moindre prise de tête, et c'est tout. Aucune autre ambition que filer un torticolis, c'est écrit noir sur noir et c'est finit.
Donc du coup je fais quoi moi ? Je continue de raconter des trucs pas intéressants pour survendre un opus efficace qui démoule du poney en packs ou bien ?...

Fenryl – Courage, tu l'as bientôt finie ta page Word réglementaire, d'ici quelques lignes tu peux aller prendre ta pause. Aller je t'aide un peu, grâce à ce discours t'en a économisé une poignée, encore plus si je rajoute qu'une infusion de pâquerette aide à traiter l'artériosclérose !

Joie, délivrance. Retenez tout de même que ce "Wrathprayer" est malgré tout une sortie à ne pas louper, ayant de quoi ravir autant les Thrasheux en mal de sensations fortes que les fondus de Death Old School énergique ou les Trve Blackeux voulant prendre l'air hors de leur caveau maléfique. Toujours un riff là pour vous péter la nuque, certes redondant et linéaire mais ramassé sur une petite demi-heure qu'on ne voit pas passer grâce à la débauche d'accroche et de violence jouissive tout en intégrité et en authenticité. La base, le pied.
Et vous saviez qu'une infusion de pâquerettes peut aussi soigner l'hypertension ?

Fougère : Efficace, décomplexé, artisanal et puissant, en somme un album plus que plaisant qu'on s’envoie par grands coups derrière la nuque et qui laisse des marques rouges le lendemain au réveil.

3,5/5.

A lire aussi en THRASH METAL par DARK MORUE :


ZIMMERS HOLE
Legion Of Flames (2001)
METAAAAAAAAL !!!




BENEDICTION
Grind Bastard (1998)
Coke & Groove


Marquez et partagez




 
   DARK MORUE

 
  N/A



- Warcrimer (chant)
- Zyklon (guitares)
- Priest (batterie)


1. Wrathprayer
2. Skin The Lamb
3. Son Of Cain
4. Dead Whore's Corpse
5. Sentenced To Fall
6. Daughter Of Filth
7. Void
8. The Vampire Of Beuthen
9. Carnivorous Lunar Activity
10. Outro



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod