Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


THOR - Recruits Wild In The Streets (1986)
Par ERWIN le 8 Mars 2012          Consultée 1963 fois
Vous me croirez sans peine si je vous dis avoir acheté cet album les yeux fermés après avoir tripé tel un obsédé sur le superbe "Only The Strong". Le grand THOR ne pouvait me décevoir. Sa force apocalyptique allait une fois encore réduire à néant les moqueries et triompher des jaloux, qui allaient être, n'en doutons pas une seconde, nombreux à s’élever face au colosse bodybuildé. Bien sur, la pochette attire immédiatement mon attention… Mais que diantre notre Dieu du tonnerre mythologique entre tous, fiche sur une bécane pseudo futuriste ? … Cette ambiance SF de pacotille ça craint un brin quand on est le fils d’Odin finalement … Je retourne l’objet dans mes mains fébriles avant de le poser avec appréhension sur le mange disque.

L’opus précédent évoquait en permanence la puissance : "Thunder", "Collide", "Strong"… Celui-ci est la bande originale du premier "film" de notre artiste. Et bien la première impression après plusieurs écoutes forcées de cet objet est que notre brave THOR vient de se manger un bon gros mur de parpaings en conduisant sa Harley du futur ! Et oui les enfants, c’est une véritable catastrophe, la débandade la plus totale ! Malgré des trésors de patience et une énergie des plus torrides à chercher et chercher encore la moindre trace de qualité dans ce skeud. Il faut bien admettre que nous tenons entre les mains une bouse de tout premier choix. La situation était pourtant des plus fleurissantes… Ce fiasco s'annonce dès lors comme un camouflet irréparable à la face du dieu du tonnerre.
Allez, il y a deux titres potables dans le lot, il s’agit de "Recruits" et surtout de "Rebirth", assez similaires dans l’approche, rythmique carré et chant comme d’habitude à la limite du geignard. Ils sont écoutables mais pas mémorables. Et nous pouvons aussi sauver "Warhammer" tirés des sessions de "Unchained", mais c’est clairement du réchauffé…

En revanche, lorsque j’aurai évoqué avec vous la débilité insondable du navrant "We Live To Rock", la désastreuse "Long Ride From Hell", la poussive "Heartbreak Choir", les chœurs ridicules de "Ragnarok" … Notre moral sera alors bien bas, il n’y a tout bonnement rien à sauver la dedans. C’est une catastrophe. J’entends d’ici les rires des gausseurs de tous poils qui ne manqueront pas de jeter leur fiel sur le fier mais désormais démuni THOR. Par les cornes de Heimdall, même les MANOWAR ne sont jamais tombés aussi bas ! La rythmique de "Who’s To Blame" n’est pas vilaine, mais le refrain par contre, donnerait des envies de suicide au plus hédoniste d’entre nous… Quand à la voix du dieu de la foudre, elle oscille entre le grand guignol comme sur "Lady Of The Night" un des titres les plus kitsch jamais entendus, ou l’horreur comme sur le putride "We Live To Rock".

Tout est perdu. Assurément, Odin va descendre sur Midgard pour priver son vaillant fils de son compagnon d’armes Mjolnir. THOR va redevenir mortel… Et pas un des meilleurs… Il ne nous reste plus désormais qu’à ressortir "Only The Strong" de notre discothèque afin d’honorer de la plus belle des manières notre esclave sexuelle – remember la siliconée Cherry Bomb ? - sur "Thunder On The Thundra" ou "Ride Of The Chariots".
Le chant du cygne du Dieu du tonnerre du Métal va durer jusqu’à nos jours, puisque le bellâtre Conanesque des années 80 s’est aujourd’hui transformé en quinquagénaire bien dodu, et qui s’affuble en concert d’une armure grotesque pour cacher un embonpoint disgracieux et d’un casque intégral digne des plus grands nanars d’horreur.

Souffrons avec l’ex grand THOR en silence… C'est une dure vie que celle de chanteur Heavy Metal ...




Marquez et partagez




 
   ERWIN

 
  N/A



Non disponible


1. Recruits (ride Hard, Live Free)
2. Heartbreak Choir
3. Who's To Blame
4. Warhammer
5. Ragnarok
6. Rebirth
7. Long Ride From Hell
8. We Live To Rock
9. Lady Of The Night
10. Energy



             



1999 - 2014 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod