Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  COMPILATION

Commentaires (1)
Questions / Réponses (1 / 2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Black Sabbath, Iron Butterfly
- Membre : Dokken, Rainbow
- Style + Membre : Blue Coupe

BLUE ÖYSTER CULT - Workshop Of The Telescopes (1995)
Par JANETHEFUCKINJURIST le 1er Décembre 2002          Consultée 5770 fois

Le hard rock a vu le jour à la fin des années 60 et au début des années 70, sous l'égide de ses désormais dinosaures : Led Zeppelin, Black Sabbath et Deep Purple. Mais attribuer à la seule Grande-Bretagne l'invention de ce courant musical serait réducteur.

De l'autre côté de l'Atlantique, des groupes s'évertuèrent également à bousculer l'ordre musical établi. Trop souvent sous-estimé ou même oublié, il est temps de rendre un juste hommage à ce qui fût le détonateur du hard rock aux USA, Blue Öyster Cült. Premier album début 72, le style est déjà là, il s'agit de hard rock, fortement teinté d'influences progressives, ce qui fit que BOC ne sera pas toujours reconnu comme un grand du Hard. Pourtant la lourdeur était bien présente dans la musique de ce combo de Long Island, témoins "Cities On Flame..." "Transmaniacon MC" ou d'autres...

La qualité des musiciens est aussi à souligner, notamment le guitariste Donald "Buck Dharma" Roeser et le chanteur Eric Bloom. Des titres grandioses avec une expérimentation musicale poussée et des passages atmosphériques quasi-spaciaux, ainsi qu'une mise en scène obscure étaient les ingrédients de BOC. Certains critiques jaloux voyaient en eux un groupe aux idées dangereuses, aux textes subversifs, mais lorsque l'on analyse leur oeuvre avec attention, on se rend compte que les BOC étaient (et sont) un groupe de fieffés allumés, jouant beaucoup avec le second degré, et bien loin d'être une secte ou encore un groupe néo-nazi comme d'aucuns se plaisaient à les qualifier.

Une énergie brute (ah les titres live !), une maîtrise technique irréprochable, une inventivité hors du commun, et une réputation sulfureuse, voilà qui suffit pour créer quelques moments d'anthologie : "Buck's Boogie", "Astronomy" (repris par Metallica sur Garage Inc.), "Subhuman", "M.E.262", "Don't Fear The Reaper", "E.T.I.", "Dominance And Submission"...et j'en passe.

La compilation la plus représentative de BOC est bien "Workshop Of The Telescopes", que tous les amateurs de Hard Rock se doivent de posséder. Un essentiel !

A lire aussi en HARD ROCK par JANETHEFUCKINJURIST :


DEEP PURPLE
Made In Japan (1972)
Hard rock




DEEP PURPLE
Smoke On The Water (1994)
Hard rock


Marquez et partagez




 
   JANETHEFUCKINJURIST

 
  N/A



- Eric Bloom - (chant, guitare, claviers)
- Albert Bouchard (chant, batterie)
- Joe Bouchard (basse, chant)
- Allen Lanier (guitare rythmique, claviers)
- Donald "buck Dharma" Roeser (guitare lead, chant)
- Rick Downey (batterie sur 14, 16, 17 cd2)
- Tommy Zvoncheck (claviers sur 16, 17)
- Jimmy Wilcox (percussion sur 16, 17)


- Disc1:
1. Cities On Flame With Rock And Roll
2. Transmaniacon Mc
3. Before The Kiss, A Redcap
4. Stairway To The Stars
5. Buck's Boogie
6. Workshop Of The Telescopes - (previously Unrelease
7. The Red And The Black - (previously Unreleased)
8. Screaming Diz-busters
9. Career Of Evil
10. Flaming Telepaths
11. Astronomy
12. Subhuman
13. Harvester Of Eyes
14. M.e. 262
15. Born To Be Wild - (studio Version)

- Disc2:
1. Don't Fear The Reaper
2. This Ain't The Summer Of Love
3. E.t.i. (extra Terrestrial Intelligence)
4. Godzilla
5. Goin' Through The Motions
6. Golden Age Of Leather
7. Kick Out The Jams
8. We Gotta Get Out Of This Place
9. In Thee
10. The Marshall Plan
11. Veteran Of The Psychic Wars
12. Burnin' For You
13. Dominance And Submission
14. Take Me Away
15. Shooting Shark
16. Dancin' In The Ruins
17. Perfect Water



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod