Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (3)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Blaze Bayley

ROGUE MALE - First Visit (1985)
Par ERWIN le 29 Juin 2010          Consultée 2352 fois
Les destinées artistiques d’un groupe sont bien souvent les jouets des éléments humains. Il n’y a là-dedans rien de bien naturel. Les exemples de descente en flammes malgré une qualité évidente sont légions. Peu cependant atteignent l’incroyable degré d’incompréhension que suscite aujourd’hui le cas ROGUE MALE dans le cortex de tous ceux qui comme moi ont vécu leur "Rise And Fall" pendant les deux années de gloire 85/86.

Dressons le tableau : Jim Lyttle, unique tête pensante du male solitaire a derrière lui de longues années d’apprentissage de la scène et de la composition au sein de moult formations britanniques. En 1984, il sent que son heure est venue et rassemble autour de lui des musicos de talent.
Le projet est maitrisé des pieds à la tête par ce charismatique leader. En premier lieu, nous avons un look des plus travaillés : on ne doute pas un instant de l’influence des Mad Max -genre apocalypse fin du monde-, les fringues sont comme il se doit un subtil mélange de bien des cultures. La couverture ne laisse pas de place au doute, c’est Mad Max meets Terminator ! L’idée porte ses fruits et les kids sont aussitôt attirés par le groupe qui devient en 1985 la principale nouvelle sensation selon les lecteurs des mags d’alors -Révélation de l‘année pour "Enfer Mag" ainsi que pour "Metal Attack" !- . Je me souviens moi-même l’avoir acheté dès sa sortie et avoir beaucoup fantasmé avant de l’écouter.

Un subtil croisement entre la rage incontrôlable du punk et le son du Metal, voila ce à quoi il faut vous attendre ! MOTORHEAD ? Bah ! Vous ne croyez pas si bien dire ! La ressemblance est frappante sur les titres les plus enlevés, c’est tout juste si Jim Lyttle n’imite pas Lemmy avec déférence. Écoutez plutôt "Crazy Motorcycle", véritable hymne ou la basse de Kevin Collier se taille la part du lion… On est à l’orée du Thrash, et la comparaison avec les standards de MOTORHEAD speed comme "Overkill" ou "Ace Of Spades" n’est pas usurpée, loin s’en faut.

Le morceau de bravoure de l’album, son grand classique est cependant "All Over You" et sa rythmique en béton métallisé made in future land ! Car c’est franchement novateur pour l’époque ! Un aspect industrieux se dégage immanquablement à son écoute. Impossible de ne pas headbanguer tel un possédé sur ce riff de guitare imparable et ce chant écorché. Un titre qui était promis aux plus hautes destinées.
Dans le même ordre d'idée, "Dressed Incognito" est le titre à avoir le mieux vieilli, la faute à une autre rythmique chromée de l’espace.

"First Visit", le morceau éponyme réaffirme les grands principes fondateurs du groupe, des rythmiques dantesque mais simples qui encadrent un chant d’une humeur très punky. Avec une scintillante intervention de Johnny Binnie en son milieu, notons d’ailleurs que le guitariste tire son épingle du jeu avec talent tout au long de l'opus malgré le peu de place qui lui est alloué. Mon titre préféré de l’album est d’ailleurs le très énervé "On The Line", dont le solo de guitare est tout à fait exceptionnel.
Rogue Male aime à fourrer des sujets anarchistes punks un peu partout dans ses textes : "Unemployement" traite du chômage, tout comme "On The Line". Toutefois, quelques titres sont en deçà: "Look Out", "Devastation" ou "Get Off My Back" ont moins bien vieilli.

Le destin semble tout tracé pour la bande patibulaire de Jim Lyttle, d’autant que ses prestations scéniques sont rapidement remarquées. Après un premier opus d’une telle envergure, la ligne droite vers le succès s’ouvre à eux dans toute sa splendeur. Le mâle solitaire s’apprête à intégrer la première ligne des ténors du Heavy Metal.




Marquez et partagez




 
   ERWIN

 
  N/A



- Jim Lyttle (chant, guitare)
- Johnny Fraser Binnie (guitare)
- Kevin Collier (basse)
- Steve Kingsley (batterie)


1. Crazy Motorcycle
2. All Over You
3. First Visit
4. Get Off My Back
5. Dressed Incognito
6. Unemployment
7. On The Line
8. Devastation
9. Look Out



             



1999 - 2014 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod