Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (1)
Metalhit
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Drakkar, Lonewolf, Gun Barrel, Iron Savior, Paragon
- Membre : Stratovarius, Axel Rudi Pell
 

 Site Officiel (279)
 Myspace (4738)

RUNNING WILD - Gates To Purgatory (1984)
Par POWERSYLV le 1er Décembre 2002          Consultée 7053 fois

Après l'explosion du heavy-metal anglais fin des années 70 / début des années 80, l'Europe emboîte le pas. Epaulée par les vétérans de SCORPIONS et sous l'impulsion de groupes comme ACCEPT alors dans sa période de gloire, le scène allemande est en effervescence : des combos plus ou moins mélodiques (HELLOWEEN, KREATOR, SODOM, GRAVE DIGGER...) sortent d'un même giron. RUNNING WILD est l'un de ces jeunes loups, et connaîtra un succès considérable quelques années plus tard avec l'imagerie pirate que l'on lui connaît.

En attendant, emmenés par leur leader déjà baptisé Rock'n Rolf, les allemands, à l'époque influencés par le pseudo-satanisme et la musique heavy-trash de VENOM (mais mieux jouée quand même :o), mais aussi par un look cuir/clous à la JUDAS PRIEST/SLAYER, sortent ce premier effort bien acceptable mais qui sera loin d'être leur meilleur. Le groupe reste assez obscur (y a qu'à voir le nom des musiciens ci-dessus). Si je mentionne VENOM, c'est aussi au niveau du son ("Adrian SOS") car, comme pour l'album suivant, la production reste assez sommaire et la voix de Rolf n'est pas aussi bien mise en valeur que sur les disques suivants. On détecte cependant les prémices du style, avec des riffs killers ("Victims Of States Power", "Black Demon"...) qui seront tous aussi efficaces mais plus mélodiques par la suite.

Loin d'être essentiel, ce disque montre les premiers pas d'un des futurs grands de la scène heavy/speed-metal teutonne. Un hit à retenir : "Prisoner Of Our Time", ce que le groupe sera un peu tout au long de sa carrière, mais franchement, qui s'en plaindrait, tant il restera un exemple de régularité et de conviction dans la défense des valeurs de notre musique préféré. Heavy-Metal !

A lire aussi en HEAVY METAL par POWERSYLV :


MACHINE MEN
Circus Of Fools (2007)
Heavy metal

(+ 1 kro-express)



MOTÖRHEAD
Everything Louder Than Everyone Else (1999)
Heavy metal

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   POWERSYLV

 
   DARK SCHNEIDER

 
   (2 chroniques)



- Rolf Kasparek (chant & guitare)
- Preacher (guitare & chant)
- Stefan Boriss (basse)
- Hasche (batterie)


1. Victim Of States Power
2. Black Demon
3. Preacher
4. Soldiers Of Hell
5. Diabolic Force
6. Adrian Sos
7. Genghis Kahn
8. Prisoner Of Our Time



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod