Recherche avancée       Liste groupes



      
BOOM BOOM METAL  |  STUDIO

Commentaires (6)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style + Membre : Coal Chamber

DEVIL DRIVER - Pray For Villains (2009)
Par CANARD WC le 17 Novembre 2009          Consultée 4550 fois

Forcément, si on me file que des albums de merde à chroniquer, je vais encore passer pour le mec qu’aime rien, aigri, fielleux et intellectuellement malhonnête (vous êtes méchants). Après les admins sont obligés de censurer les commentaires de certains lecteurs et ça fait tout un tas d’histoires en interne et tout le bordel je vous raconte pas. Le truc, c’est que si c’est de la merde, je vais quand même pas vous dire que ça sent la rose, non ? Alors oui, je pourrais mettre les formes, dire moins de méchancetés ou nuancer mon propos pour être lisse comme le cul d’un bébé… mais le problème, c’est qu’après vous risqueriez quand même d’écouter l’album vu que le message aurait pas été assez clair.

Regardez, même VOLTHORD, qu’est un type gentil de nature, le genre de gars qui embête personne, qui joue seul dans son coin toute la journée avec son Drakkar Playmobil en écoutant FINTROLL, et bin même lui, cet album de DEVILDRIVER, il a pas pu. C’est vous dire. Ça faisait des mois qu’on se refilait le bébé en se faisant des politesses :

« Ah bah non, vas-y je t’en prie, je n’en ferais rien, tu peux t’en charger aucun problème, non non j’insiste prends-le

Puis un jour, il a craqué le père VOLTHORD et j’ai reçu un mail qui disait en substance :

Écoute Canard, le nouveau DEVILDRIVER, fais-le. Moi ça vient pas. C’est pas tout à fait de la merde, mais je m’emmerde grave. Il m’inspire pas, il se passe rien, je sais pas quoi dire sinon que je me fais chier. Toi qui es beau, intelligent (avec une grosse bite) tu trouveras bien un truc à dire. Moi je retourne jouer avec mon Drakkar.

D’où la question de fond : pourquoi parler du nouveau DEVILDRIVER, pourquoi en faire une chronique (même pour dire du mal) vu qu’il s’agit fondamentalement d’un album sans intérêt ?

VOLTHORD a perdu son temps à l’écouter, je perds mon temps à vous dire que c’est nul et vous allez perdre votre temps à essayer de me contredire ou à sauver une partie des meubles. Tout ceci est désespérant quand on y pense. La vie est si courte et y a tellement de choses à faire…

Cependant, si je me suis décidé à pondre cette chronique magnifique, c’est qu’il y a un point dont je voulais vous parler et qui m’a quelque peu fasciné lors de mes ennuyeuses écoutes de ce "Pray for Vilain pas beau" : ce sont les rythmiques qui sont tout bonnement incroyables. John Boecklin (j'ai cherché son nom sur inter-nénettes) est un tueur : il massacre tout. Sa double tarlouze fait des ravages, ses fûts saignent et ses cymbales pleurent leur mère. Tout l’intérêt de "Pray for méchant" réside dans ce tempo de dingue qui aspire tout sur son passage, tel un Rowenta 1000 watts tout neuf. On en oublierait presque les riffs banals, les hurlements inintéressants de Dez Fafara et les compos misérables du groupe.

Évidemment, un bon batteur peut pas sauver à lui tout seul un album. Donc, je répète ce que j’ai dit un peu plus haut : "Pray for pas gentil" est fondamentalement un album de merde (d’ailleurs, tiens, je vais vous mettre cette phrase en gras pour qu’il n’y ait pas de méprise entre nous). DEVILDRIVER est typiquement un bon groupe de première partie pour un gros hurleur comme MACHINE HEAD ou TRIVIUM : ça produit son petit « effet » en concert, c’est pas désagréable, ça fait un peu « bruit » de fond sympa quand on sirote une bière avec ses potes (en attendant MACHINE HEAD ou TRIVIUM hein) ou lorsqu’on fait la queue pour acheter un Tee-shirt (de MACHINE HEAD ou TRIVIUM hein). Du bon gros « son » superficiellement inutile pour headbang frénétique sans cervelle (je ne doute pas que cette « ration » de Metal moderne saura contenter le Metalhead moyen qui est con par définition).

Le deuxième point qu’il est « intéressant » de noter – je me permets un petit paragraphe de plus vu que de toute façon cette chronique est condamnée à tomber rapidement dans les limbes obscures de la base de données du site – c’est cette propension que certains de mes cons-frères du Web ont eu d’affubler DEVILDRIVER de l’étiquette « Groove Metal ». Si on n’en reste à une vision basse / batterie qui tire vers le haut les compos pour parler de « groove », je dirais que oui pourquoi pas, mais ça me semble quand même être faux musicalement parlant. Le Metal ne groove pas par définition (1), vu qu’il s’agit d’une musique « blanche » issue historiquement du Rock et si vous continuez à soutenir mordicus le contraire, je m’en vais déterrer James BROWN qui vous le dira lui-même, non mais sans blague.

Ah parce qu’en plus il vous faut une conclusion ? Pffff…

"Pray for caca beurk" est un album vide comme un sac plastique. DEVILDRIVER produit à peu près autant de musique qu’un pot d’échappement. Grâce au batteur (qui est un enculé notoire), ça donne tout juste envie de secouer la tête à un lobotomisé. Et encore. Faut voir de quelle trépanation on parle. Certains sont plus malins que d’autres.

Note : 1,5/5.

(1 point pour le batteur et 0,5 point pour cette énergie frénétique)

Morceau préféré : "Forgivness Is A Six Gun" (pas pour la chanson en elle-même hein, c’est juste le titre que je trouve sympa).

(1)Comme vous pouvez le comprendre entre les lignes, il s’agit davantage d’un problème d’ordre étymologique que j’ai avec le mot « groove » qu’une véritable remise en question de l’étiquette. Je préférerais qu’on parle… je sais pas… plutôt de « Boum Boum Metal » que de « Groove Metal ». Parce que bon, voyons, « groove » pour une musique aussi insipide, ça me gêne.

A lire aussi en DEATH MELODIQUE :


MISANTHROPE
ΑxΩ (alpha X Omega: Le Magistère De L'abnégation) (2017)
Magistral magistère.




ARCH ENEMY
Anthems Of Rebellion (2003)
Le coté thrash de arch enemy !!! excellent!

(+ 3 kros-express)

Marquez et partagez




 
   CANARD WC

 
  N/A



- Dez Fafara (chant)
- Mike Spreitzer (guitare)
- Jeff Kendrick (guitare)
- Jon Miller (basse)
- John Boecklin (batterie)


1. Pray For Villains
2. Pure Sincerity
3. Fate Stepped In
4. Back With A Vengeance
5. I've Been Sober
6. Resurrection Blvd.
7. Forgiveness Is A Six Gun
8. Waiting For November
9. It's In The Cards
10. Another Night In London
11. Bitter Pill
12. Teach Me To Whisper
13. I See Belief



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod