Recherche avancée       Liste groupes



      
SPEED METAL  |  STUDIO

Commentaires (5)
Metalhit
Lexique speed metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Drakkar, Lonewolf, Gun Barrel, Iron Savior, Paragon
- Membre : Stratovarius, Axel Rudi Pell
 

 Site Officiel (279)
 Myspace (4738)

RUNNING WILD - Blazon Stone (1991)
Par POWERSYLV le 1er Décembre 2002          Consultée 6045 fois

Nous sommes en 1991, une année de transition et de bouleversements dans la musique rock : le death-metal est à son apogée et la déferlante grunge, avec ses groupes dépressifs et crasseux, perturbe la planète metal comme le punk, en son temps, avait bousculé profondément la rock-music. L'Europe est pour l'instant encore à peu près épargnée et en pays teuton, Rock'n Rolf, toujours flanqué de son fidèle lieutenant le bassiste Jens Becker, mène le vaisseau RUNNING WILD contre vents et marées, avec 2 nouveaux compagnons de route : le guitariste Axel Morgan et l'énigmatique batteur HG (??).

Cette nouvelle salve de metal n'apporte pas d'éléments nouveaux à l'affaire, mais on s'en fout car RUNNING WILD nous délivre ici encore ce bon metal teuton dont il a le secret. Rock'n Rolf est vraiment un riffeur fou et ses parties de guitares accérés et diaboliques mènent la danse tout au long de ce nouvel abordage. Les morceaux balancent bien : "Blazon Stone", "Lonewolf", le hit "Little Big Horn", "Slavery" et les autres ne peuvent que faire réagir les moussaillons que nous sommes.

Cependant, on pourrait reprocher à ce disque d'être un peu plus linéaires que ses trois prédécesseurs (Under Jolly Roger, Port-Royal et Death Or Glory), qui offraient à mon sens plus de rebondissements et plus de variété dans les morceaux. Mais bon, il s'agit d'un bon cru tout de même et les amateurs du style ne devraient pas être dépaysés. On attendra cependant le suivant pour retrouver un peu plus de gnake. Pour l'anecdote, c'est le premier RUNNING WILD que j'ai découvert.
PS: La version remasterisée propose une version intéressante de "Genocide" de THIN LIZZY

A lire aussi en SPEED METAL par POWERSYLV :


GRAVE DIGGER
The Reaper (1993)
1993 : grave digger est de retour !




ADX
Division Blindée (2008)
L’ultime retour !

(+ 3 kros-express)

Marquez et partagez




 
   POWERSYLV

 
   DARK SCHNEIDER

 
   (2 chroniques)



- Rolf Kasparek (chant, guitare)
- Axel Morgan (guitare)
- Jens Becker (basse)
- Ac (batterie)


1. Blazon Stone
2. Lonewolf
3. Slavery
4. Fire & Ice
5. Little Big Horn
6. Over The Rainbow
7. White Masque
8. Rolling Wheels
9. Bloody Red Rose
10. Straight To Hell
11. Heads Or Tails



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod