Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (4)
Questions / Réponses (1 / 1)
Metalhit
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Iron Maiden, Wami, Krokus, Accept, Girlschool, Blaze Bayley, Nightmare, Samson, Riot, Sarasin
- Membre : Msg, Oliver / Dawson Saxon, The Scintilla Project
- Style + Membre : MotÖrhead
 

 Myspace (348)
 Cha�ne Youtube (343)
 Site Officiel De Saxon (1052)
 Site Français (1595)

SAXON - Solid Ball Of Rock (1991)
Par DAVID le 1er Décembre 2002          Consultée 8737 fois

Grand retour de Saxon, 3 ans après Destiny, à un heavy-rock sévèrement burné.
Destiny était un bon album, assez FM mais avec de bonnes choses. Mais sur Solid ball of rock, on a vraiment l'impression que le groupe se réveille pour de bon après 5 années de léthargie (de 85 à 90).
Retour donc à du grand Saxon, inspiré jusqu'à épuisement des stocks, comme à la grande époque avec des tueries comme on en avait pas entendu depuis Crusader !

Néanmoins, on ne peut pas parler non plus d'un retour en arrière, au vieux style "heavy-biker" qui a fait la gloire du groupe jadis ! Saxon ne tourne pas complètement le dos à son style FM des dernières années mais a su intégré cette facette FM à son style d'origine. En fait, c'est ce mélange qui fait toute la force de l'album qui figure parmi les meilleurs du groupe, toutes époques confondues.
Les chansons oscillent entre un heavy-rock mélodique dont seul Saxon a le secret... autrement dit qui tue (le speed Altar of the gods qui aurait bien pu devenir un hymne dans le metal si Saxon était resté aussi populaire qu'un Iron Maiden, I just can't get enough qui rappelle le côté Ac/dc toujours présent dans l'esprit, avec des choeurs sur le refrain d'une grande puissance, Ain't gonna take it magnifique et plus sombre) et quelques titres tendance FM mais toujours de grande qualité (la ballade Refugee très réussie,
Requiem et I'm on fire).

Finalement, seul le dernier titre, Crash drive, rappelle vraiment les premiers albums, preuve que le groupe va de l'avant. Le son est énorme, sans autre tape à l'oeil, plus moderne et définit de nouvelles bases pour les années 90 pendant lesquelles Saxon prouvera qu'il n'a pas encore tout dit !

A lire aussi en HEAVY METAL par DAVID :


MOTÖRHEAD
Iron Fist (1982)
Heavy metal




VOIVOD
Phobos (1997)
Heavy metal


Marquez et partagez




 
   DAVID

 
   THE BLUE OYSTER

 
   (2 chroniques)



- Biff Byford (chant)
- Paul Quinn (guitare)
- Graham Oliver (guitare)
- Nibbs Carter (basse)
- Nigel Glockler (batterie)


1. Solid Ball Of Rock
2. Altar Of The Gods
3. Requiem (we Will Remember)
4. Lights In The Sky
5. I Just Can't Get Enough
6. Baptism Of Fire
7. Ain't Gonna Take It
8. I'm On Fire
9. Overture In B Minor - Refugee
10. Bavarian Beaver
11. Crash Dive
12. Requiem (we Will Remember) (single Version - Bonus
13. 13. Reeperbahn Stomp (bonus Re-edition 2002)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod