Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Phantom Blue, Bonafide

CRUCIFIED BARBARA - Til'death Do Us Party (2009)
Par ZIONLEEMASTERSEB le 6 Février 2009          Consultée 6433 fois

De toute évidence l’annonce du retour des Suédoises de CRUCIFIED BARBARA fera plaisir à tous ceux qui ont jeté une oreille sur leur premier album. En effet, « In Distortion We Trust » sorti en 2005 fût une bombe atomique dans le Landerneau Hard Rock français. Puisque c’est sur nos Terres que ces délicieuses musiciennes ont vendu le plus de disques. Etonnant !!! Alors que nos hermétiques et indécrottables contemporains n’ont eu aucun vent de cette information, Mia, Klara, Ida et Nicki sont invitées, incrédules à s’en expliquer sur les télévisions Suédoises. Pour faire court sur le sujet, puisque l’allusion a déjà été évoquée ci-dessus, les CRUCIFIED BARBARA sont magnifiques à en perdre la boule. On peut se mettre d’accord sur le fait que dans le monde entier, les critères de beauté sont largement ratifiés. Il y a ainsi très peu de chance pour que physiquement ces filles ne soient pas à votre goût. Ajoutez à cela leurs talents musicaux, nous pouvons d’ores et déjà prédire l’étendue des ravages qu’elles vont continuer à engendrer.

Second disque donc pour nos Sylvidres venues du froid, « TIL’DEATH DO US PARTY » est à la hauteur de nos attentes et comporte également quelques surprises bienvenues. Pour commencer la production est tenue par Mat Levèn, (vocaliste pour THERION, YNGWIE MALMSTEEN ou AT VANCE) d’où le son lorgnant sur le Heavy saupoudré de quelques gimmick Glam. Second changement, les compos sont plus alambiquées mais restent puissantes. Ces changements auraient pu s’avérer très risqués pour un second essai mais les filles relèvent le défi haut la main. L’album s’ouvre sur « Killer On His Knees » rock en diable et accrocheur à souhait. Difficile de rêver meilleure entrée en matière. « Pain & Pleasure » aux premières sonorités Heavy, enfonce le clou et prolonge hargneusement notre plaisir. Ce n’est pas une surprise si « Sex Action » a été choisi pour être le premier single de ce disque. Refrains fédérateurs et mémorisables, l’autodérision du clip casse les clichés sur l’autosuffisance crasse du hardos de base. La sensibilité féminine marque encore des points.

La seconde édition de « In Distortion We Trust » comprenait une reprise de Motörhead, « Killed By Death ». Pour l’occasion Mia avait du en faire des caisses pour rendre sa voix agressive et ne pas faire pâle figure pour l’hommage rendu à Lemmy. Les premières secondes du chant sont forcées et approximatives même si le résultat obtenu est absolument charmant. Aujourd’hui en 2009, « Creatures » commence par des hurlements, expérience oblige, personne ne décrochera un sourire ou ne remettra leur crédibilité en jeu.
Mat Levèn quitte les potards de sa cabine pour épauler les CRUCIFIED pendant les chœurs de « Jennyfer », tombant ici comme un cheveu sur la soupe. Indéniablement pourvue de qualités de composition, cette ballade tranche avec le reste de « Til’Death Do Us Party ».
Après l’hommage rendu à MOTÖRHEAD, rien de mieux que de s’offrir en guest, le fidèle ferronnier du groupe, Phil Campbell pour un solo imparable sur « Dark Side ». Rythmique soutenue, mélodique et méchante comme rarement, les filles assurent.
Pour « Danger Danger », on baigne dans une ambiance pop/folk dans la pure tradition américaine, proche de Sheryl Crow quand soudainement les guitares reprennent le dessus, imposant leur savoir faire.

Après 3 tournées françaises et pas moins de 40 dates, CRUCIFIED BARBARA s’est imposé comme une valeur sûre du Hard Rock. Exit les chanteuses lyriques au charisme d’huîtres, la déferlante burnée qui nous est promise est sur la rampe de lancement et va faire très mal. Intelligentes, passionnées et techniques, rien ne saurait avoir d’emprise sur leur détermination. Ce « Til’Death Do Us Party » est le bon atout pour nous anéantir. Dire que je n’ai eu de cesse depuis 1984 d’attendre le retour de ces diablesses sans vie qui avaient causé tant de soucis à Albator.


Note : 3,5/5



http://www.crucifiedbarbara.com/

http://www.myspace.com/crucifiedbarbara

http://www.badreputation.fr/

A lire aussi en HARD ROCK par ZIONLEEMASTERSEB :


Melissa AUF DER MAUR
Auf Der Maur (2004)
Accroche pauvre : AUF DER MAUR aux vaches!!!

(+ 1 kro-express)



CLUTCH
Heard It All Before: Live At The Hi Fi Bar (2007)
Encore un live, encore un vrai, encore un bon.


Marquez et partagez




 
   ZIONLEEMASTERSEB

 
  N/A



- Nicki : Batterie
- Mia : Chant, Guitare
- Ida : Basse
- Klara : Guitare


1. Killer On His Knees
2. Pain & Pleasure
3. Sex Action
4. Creatures
5. Jennyfer
6. Dark Side
7. Can't Handle Love
8. Blackened Bones
9. Danger Danger
10. Rats
11. Feels Like Death



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod