Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (16)
Questions / Réponses (2 / 12)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Vulcain, Gun Barrel, American Dog, Sweet
- Membre : Fastway, King Diamond
- Style + Membre : Saxon
 

 Site Officiel Du Groupe (1564)
 Myspace Des Head Cat (861)
 Site MotÖrhead France (1648)
 Myspace Du Groupe (849)
 Myspace De Lemmy (821)

MOTÖRHEAD - MotÖrizer (2008)
Par ZIONLEEMASTERSEB le 25 Août 2008          Consultée 18979 fois

Qui suis-je pour pouvoir juger un groupe tel que Motörhead ? Pas grand-chose en fait mais l’honneur qui m’est donné de pouvoir le faire ne sera pas objectif. Après toutes ces années passées sur la route ou en studio, fournissant avec une rigueur métronomique tant d’albums pour prêcher la bonne parole du Rock, Motörhead, le groupe de Lemmy Kilmister est encore debout. Avec de beaux restes, sans compromission ni opportunisme malgré les nombreux changements de line-up et de labels qui ont émaillé sa carrière.
On a tout dit sur Lemmy, de ses excès de tabac, d’alcool et de speed, de sa passion assumée pour les femmes et de son intransigeance concernant les bonnes manières. Il est l’intégrité musicale fait homme. Ayant tous les défauts de nos qualités, il est facile de lui reprocher l’utilisation de la même recette musicale éculée. Mais lui n’a pas œuvré sous le feu des projecteurs à l’instar d’ACDC. Il n’a pas abdiqué ni posé un genou au sol. Il a bouffé toutes les merdes que la vie lui a charriées aux visages, il a vu des amis tomber suite à leur dépendance. Lemmy Kilmister est encore là.
Beaucoup ont essayé de faire entrer dans une case la musique de Motörhead, c’est plus facile pour le marketing mais aucun n’y est arrivé. L’intéressé fait court ; il fait du rock dans la plus pure tradition de ce que proposait Chuck Berry !!! Concédons le, un peu plus speed.
Une légende urbaine nous proposait il y a quelques années la prophétisation de Bob Marley. Une pétition sur le net, bien réelle, a eu pour but de faire anoblir Lemmy par la Reine. Tant d’autres y ont eu droit : Elton John, Sean Connery, Eric Clapton, Michael Caine, Mick Jagger, etc.…… (Vous remarquerez l’absence de Keith Richards!). En plus de la force symbolique que ça représente, ça aurait eu de la gueule quand même : Sir Ian Fraser Kilmister.

Roulez tambour, sonnez trompette, voici le vingt-quatrième album de Motörhead, le bien nommé « MOTÖRIZER ». Dans la plus pure tradition du style, Lemmy attaque sa basse au médiator, le peu d’espace disponible qu’il laisse est rempli par les notes vengeresses de son fidèle lieutenant Phil Campbell. A la batterie, l’homme au regard de cocker sous tranxène, Michael Kiriakos Delaouglou alias Mikkey Dee développe un jeu de batterie inversement proportionnel à son apathie physique. Du très lourd en perspective. Les deux premiers titres, « Runaround Man » et «(Teach You How To) Sing The Blues » sont directs et comme tout bon standard de rock donnent l’envie de battre la mesure avec le pied. Moins facilement mémorisable mais c’est tant mieux, "When The Eagle Screams" s’appréciera au bout de plusieurs écoutes. Rassurez-vous, il ne vous faudra pas non plus six mois de gestation pour la digérer. On est dans l’efficacité, tout comme pour la doublette suivante : « Rock Out » avec son intro très « Ace Of Spades » et « One Short Life » à la rythmique boogie. Alors que « Buried Alive » est une pépite de Speed Rock comme le groupe nous en offre maintenant depuis presque 40 ans. Les solos de guitare sont concis et servent de plage respiratoire à notre hurleur en chef. Ceux qui attendent la ballade de l’album, sachez qu'elle se cache derrière « English Rose ». Elle se cache bien d’ailleurs, puisque c’est une chanson d’amour soit, mais sur un rythme endiablé. Le titre « Back On The Chain » prolonge la pause avec un blues rock sauce Motörhead propulsé à la vitesse maximale grâce aux martellements du Sieur Dee. Vient ensuite un morceau martial à l’ambiance lourde et pesante sur lequel Lemmy revient à son sujet de prédilection : la guerre. « Heroes » est donc le morceau fédérateur de l’album. Alors que « Back on the Chain » semblent tout droit sorti des sessions de l’album « Sacrifice » et « Time Is Right » de « Overnight Sensation ». La pièce maîtresse de cette galette clôt « Motörizer », elle s’appelle « The Thousand Names Of God ». Lemmy y vocifère : « No !! You cannot kill the time… ». Cette simple phrase jointe à la froideur d’exécution des musiciens et les 3 dernières notes de basse désabusées, noyées dans les restes d’un larsen qui s’évapore me file la chair de poule. Ca ne révolutionne jamais mais ça ne mollit pas. La production de ce disque est tenue par Cameron Webb comme sur leur dernier opus studio « Kiss Of Death » et ce disque a été enregistré dans le studio de l’ami Dave Grohl (Nirvana, Foo Fighters et Probot). En amateurs historiques de la noble cause du métal, l’équipe fleure la coalition de bonne augure!

L’année 2009 verra paraître un reportage consacré au leader de Motörhead ». Des créatifs lui ont donné le nom de : « LEMMY : THE MOVIE ». Outre la bonne nouvelle, constatons qu’ils se sont méchamment cassé le cul ! Pour en revenir à ce « The Thousand Names Of God », sachez que pour moi, le Dieu du Rock n’a qu’un nom c’est « LEMMY ». Alors au diable l’anoblissement de la Reine, pour bien faire c’est une pétition à l’échelle internationale qu’il faut lancer. Pas dans un Royaume ni dans un quelconque ministère, non, il faut viser le Vatican et exiger la béatification de son vivant de Saint Ian Fraser Kilmister. Pas plus, pas moins.

A lire aussi en HARD ROCK par ZIONLEEMASTERSEB :


Melissa AUF DER MAUR
Auf Der Maur (2004)
Accroche pauvre : AUF DER MAUR aux vaches!!!

(+ 1 kro-express)



AC/DC
Let There Be Rock (2011)
Indétrônable ACDC !!


Marquez et partagez






 
   ZIONLEEMASTERSEB

 
   CHAPOUK
   LONER

 
   (3 chroniques)



- Lemmy Kilmister, (basse/voix)
- Phil Campbell (guitare)
- Mikkey Dee (batterie)


1. Runaround Man
2. (teach You How To) Sing The Blues
3. When The Eagle Screams
4. Rock Out
5. One Short Life
6. Buried Alive
7. English Rose
8. Back On The Chain
9. Heroes
10. Time Is Right
11. The Thousand Names Of God



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod