Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL PROG  |  STUDIO

Commentaires (5)
Metalhit
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Melted Space
- Membre : Gorefest, The 11th Hour , Hail Of Bullets, Demiurg, Guilt Machine, Ambeon, Vengeance, Anthony, Stream Of Passion, Bodine
- Style + Membre : Arjen Anthony Lucassen , The Gentle Storm , Arjen Anthony Lucassen's Star One
 

 Site Officiel (1125)
 Myspace (167)
 Chaîne Youtube D'arjen Lucassen (144)

AYREON - Universal Migrator Part Ii: Flight Of The Migrator (2000)
Par NICO le 1er Décembre 2002          Consultée 14255 fois

Chanteurs (dans l'ordre d'apparition)
Russel Allen (Symphony X) on 2 - Ralf Scheepers (ex-Gamma Ray, Primal Fear) on 3 - Andi Deris (Helloween) on 4 - Bruce Dickinson (Iron Maiden) on 5 - Fabio Lione (Rhapsody) on 6 - Timo Kotipelto (Stratovarius) on 7 - Robert Soeterboek (Ayreon) on 8 - Ian Parry (Elegy, Vengeance) on 9

Part II : Flight of the Migrator
On change de style pour se diriger cette fois-ci vers un heavy-metal progressif. L'ambiance générale fait penser à Deep Purple / Rainbow, impression largement due à la présence d'orgue Hammond à la Jon Lord.

Une fois de plus, on commence très fort avec une introduction époustouflante : "Chaos" est en effet un instrumental speed enchaînant guitares et claviers à la Symphony X. Et puisqu'on parle de Symphony X, c'est justement Micheal Romeo et Russel Allen qui ont l'honneur d'interpréter la première chanson, "Dawn of a Million Souls". Et là c'est la claque. Magnifique, tout simplement magnifique ! Il est clair que Flight of the Migrator évolue dans un style complètement différent de The Dream Sequencer ! "Dawn of a Million Souls" pourrait d'ailleurs très bien figurer sur un album de Symphony X… On continue dans le bonheur avec l'excellent Ralf Scheepers et un "Journey of the Waves of Time" qui semble si joyeux…Un régal ! Malheureusement, la prochaine chanson casse ce beau rythme. Andi Derris n'y est pour rien et d'ailleurs "To The Quasar" est une excellente composition, mais elle ne colle pas vraiment à l'ambiance de l'album : en fait on serait tenté de dire qu'elle n'est pas assez "progressive" pour figurer sur The Dream Sequencer, mais pas assez heavy non plus pour figurer sur Flight of the Migrator. Une chanson assez bizarre en fait.

La cinquième plage de l'album est celle qui intéressera à priori le plus l'auditeur de cet album. Et pourquoi me direz-vous ? Si je vous dit qu'on y retrouve Bruce Dickinson, vous comprenez mieux ? Et si j'ajoute qu'Ayreon lui a accordé pas moins de 10 minutes pour exposer ses talents vocaux, vous allez j'imagine vous jeter dessus !! "Into the Black Hole" est donc un long morceau très lyrique que l'on aurait pu retrouver sur un album solo de Bruce, parfaitement adapté aux prouesses vocales du célèbre chanteur, pas rapide mais heavy. Bruce y est impressionnant.
Les deux morceaux suivants ne dépayseront pas les fans des chanteurs qui les interprètent : "Through the Wormhole", très Deep Purple, au refrain rapide et puissant, chanté par le fantastique Fabio Lione : un très grand moment, même s'il ne s'agit du morceau le plus original de l'album. "Out of the White Hole" ensuite, chanté par Timo Kotipelto, moins rapide, mais sur lequel on retrouve une fois de plus un refrain excellent.

L'ambiance retombe ensuite légèrement avec "To the Solar System" (chanté par Robert Soeterboek), plus progressif tout en restant heavy. Moins évident que les deux morceaux précédents mais très bon également.
Enfin, c'est à Ian Parry qu'est confié le final de ce grandiose Universal Migrator. "The New Migrator" débute très calmement puis entrent en scène les orchestrations, tout ça fait très musique de film ! Et alors qu'on s'y attend pas, paf la batterie, les guitares et les claviers débarquent direct dans votre tronche ! Je vous le dis : le bouquet final est magnifique. Superbe chanson, excellent refrain et puis bien sûr Ian Parry est un excellent chanteur.

Même s'il est moins homogène que The Dream Sequencer, Flight of the Migrator reste toutefois un album fantastique sur lequel on retrouve de toute façon les meilleurs moments de ce fantastique voyage à travers le temps et l'espace. Il est clair que Ayreon vient de signer là deux albums majeurs, totalement indispensables. Allez on le redit une dernière fois : fantastique !

A lire aussi en METAL PROG par NICO :


VANDEN PLAS
Beyond Daylight (2002)
Metal prog




ROYAL HUNT
The Mission (2001)
Metal prog


Marquez et partagez



Par BAST




 
   NICO

 
  N/A



- Arjen Lucassen (tout)
- Andi Deris (chant)
- Bruce Dickinson (chant)
- Russell Allen (chant)
- Timo Kotipelto (chant)
- Damian Wilson (chant)
- Fabio Lione (chant)
- Ian Parry (chant)
- Lana Lane (chant)
- Ralf Scheepers (chant)
- Debby Schreuder (chant)
- Robert Soeterboek (chant)
- Michael Romeo (guitare)
- Oscar Holleman (guitare)
- Gary Wehrkamp (guitare, claviers)
- Ed Warby (batterie)
- Clive Nolan (claviers)
- Keiko Kumagai (orgue, claviers)
- René Merkelbach (orgue, claviers)


1. Chaos
2. Dawn Of A Million Souls
3. Journey On The Waves Of Time
4. To The Quasar
5. Into The Black Hole
6. Through The Wormhole
7. Out Of The White Hole
8. To The Solar System
9. The New Migrator



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod