Recherche avancée       Liste groupes



      
OEUVRE D' ART NOIR  |  STUDIO

Commentaires (8)
Questions / Réponses (1 / 9)
Metalhit
Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Enslaved, Ebony Lake, Nachtmystium, Oranssi Pazuzu
 

 Site Officiel (279)
 Myspace (190)

A FOREST OF STARS - The Corpse Of Rebirth (2008)
Par ONCLEGUUD le 19 Mai 2008          Consultée 9544 fois

Extraterrestre. Cosmique. Fascinant. Voilà, je me suis limité à trois adjectifs, mais j'aurais pu noircir vingt ou trente lignes pour qualifier "The Corpse Of Rebirth". Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, ladies and gentlemen, j'ai l'immense privilège de pouvoir vous toucher deux mots de l'Oeuvre de 2008, durant les quelques minutes que dure la lecture de cette chronique du premier chef-d'oeuvre de la formation bien nommée A FOREST OF STARS. Même si la magnificence de l'opus est au-delà des mots, hormis la musique qui se suffit à elle-même, l'humain n'a que sa voix, son esprit, ses doigts pour exprimer bien gauchement ses ressentis et pensées. Pardonnez-moi de n'être qu'un vulgaire représentant de notre humanité. Ainsi, je crois que les amateurs de nouveauté et des belles choses, oui vous avez bien lu, des belles choses, ici présentes, vont pouvoir à la suite de ma chronique se précipiter, oui se précipiter pour acquérir, d'une manière ou d'une autre, ce bijou d'Art Noir, ce Précieux tout droit issu des tréfonds de l'Underground. Assurément, A FOREST OF STARS, combo anglais originaire du Nord-Ouest de l'île britannique, est appelé à entrer dans la légende. D'emblée, avec "The Corpse Of Rebirth", les Anglo-Saxons s'imposent comme des maîtres sur leurs terres. D'emblée, A FOREST OF STARS éclate au grand jour comme, disons le simplement, l'une des meilleures découvertes de cette première décennie du vingt-et-unième siècle, en Black Metal (mais ce genre est par trop réducteur pour le talent de l'orchestre).

Et bien qu'il y ait du violon, de la flûte et du piano, des voix féminines même, ce Black Metal-là, inspiré et conceptualisé autour d'une imagerie Victorienne (donc XIXème), tient plus que jamais la route. Il m'a fait le même effet que me produisit WOLVES IN THE THRONE ROOM quand je découvrais les Étasuniens en 2004. Sachez que ce que vous écouterez ici est du même tonneau : inspiration, originalité, sensibilité, éclectisme, souffrance, majesté... Des pistes fleuves aux noms évocateurs ; cinq au total, dont la plus courte approche les dix minutes et la plus longue dépasse les seize. Et une atmosphère et des ambiances fantastiques – je crois que je vais mettre du temps à m'en remettre et il faudra des années pour saisir toutes les subtilités de cette corne d'abondance. Bien que des instruments classiques entrent dans la recette de ce "Corpse Of Rebirth", ils ne paraissent ni kitsch ni Pagan ou je-ne-sais quoi d'autre. Leur Baroque convient parfaitement au concept et aux sentiments de tristesse, de mélancolie et de nostalgie imprégnant l'Oeuvre. Ils ajoutent un cachet et un ton que tous les synthés du monde ne parviendront jamais à rendre. Bref. Ce violon surtout est subjuguant. Je demande à voir sur scène. Car en plus de cela, je ne peux manquer de vous parler de La Voix. L'homme qui en est à l'origine est totalement possédé. La fureur et la folie l'habitent. Il est proprement hallucinant. Comme si ce mec y jouait sa vie – hal-lu-ci-nant & in-hu-main, je ne peux pas vous le dire autrement, et même pas en chinois. En autant d'années d'écoute de Metal extrême, une voix comme ça, je n'ai pas du en croiser plus de cinq et celle-ci fait partie du trio de tête. Tous les groupes du genre devraient aller le pleurer à sa porte pour l'avoir chez eux.

Les instruments plus ordinaires ne sont pas en reste. Évidemment, batterie, guitares et basses ont voix au chapitre et développent en grande partie les structures de ce groupe classé dans le Black Metal à tendance progressive et psychédélique, même si toute cette débauche de génie de la part des Anglais me fait dire qu'ils sont au-dessus de toutes ces soupes d'intellos. Car il y a plus que l'aspect expérimental dans cette release ; le panel des sentiments est si luxuriant et sincère que les autres formations du style paraissent mièvres à côté d'A FOREST OF STARS. La souffrance de l'humanité, le dégoût et la folie de la vie humaine suintent à n'en plus finir au travers de ce "Corpse Of Rebirth". En faire une description précise est insensée, l'Oeuvre est trop dense, l'Oeuvre est trop extraordinaire, l'Oeuvre n'est plus de ce monde. La Magie donne vie à ce full-length. Quelque chose de shamanique même irradie de ce monument. "The Corpse Of Rebirth" me fait penser à l'incroyable film "Koyaanisqatsi" de Godfrey Reggio. Ceux qui l'ont vu comprendront peut-être ce que je tente de mettre en mots. Car il arrive un moment où il faut savoir dire stop, car nous n'avons pas les outils suffisant pour décrire : on ne peut que ressentir et vivre ce "The Corpse Of Rebirth". À ce niveau-là, on parle réellement d'oeuvre d'art.

"The Corpse Of Rebirth", actuellement mis sous format cassette par le très bon et encore petit label underground français Inquisitorus Ex Mundus Nuvus n'attend plus que d'être pris en charge par un label d'envergure internationale. Ce voyage tant microcosmique que macrocosmique séduira tout amateur d'Art. Voici donc une des meilleures perles qui m'ait été permis d'écouter depuis dix ans et dans dix ans, je mets ma main au feu qu'on ne l'aura pas oubliée. La Société Secrète A FOREST OF STARS enterre une longue liste de suiveurs, détrône le leader et prend sa place. Je recommande trèèèèèès chaudement.

A lire aussi en BLACK METAL par ONCLEGUUD :


SECRETS OF THE MOON
Antithesis (2006)
Chef-d'oeuvre de l'extrême, avéré ou avorté ?

(+ 1 kro-express)



FAUSTCOVEN
Rising From The Below Earth (2008)
Black/heavy/death-doom : ne passez pas à côté !


Marquez et partagez





Par ONCLEGUUD




 
   ONCLEGUUD

 
   MEFISTO

 
   (2 chroniques)



- Mister Curse (vocaux)
- Katheryne, Queen Of The Ghosts (violon, flute, vocaux)
- The Gentleman (synthés, pianoforte, batterie)
- Mr T.s. Kettleburner (guitares, basse, vocaux)


1. God
2. Female
3. Male
4. Earth And Matter
5. Microcosm



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod