Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH MELODIQUE  |  STUDIO

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Dark Tranquillity, Hypocrisy, In Flames, The Black Dahlia Murder
- Membre : Hellfest Open Air Edition, Cradle Of Filth
 

 Site Officiel Du Groupe (482)
 Myspace Officiel Du Groupe (302)

AT THE GATES - With Fear I Kiss The Burning Darkness (1993)
Par KERAZ le 26 Mai 2008          Consultée 3941 fois

Après un premier album inspirant, qui se hissera avec le temps jusqu'au statut de culte, la jeune formation AT THE GATES jouissait dès lors, en 1993, d'un futur assuré sur la scène metal, mais se devait toujours de se trouver un style propre pour se démarquer des autres gros joueurs Suédois, dont l'émergence n'allait plus tarder bien longtemps. "With Fear I Kiss The Burning Darkness" se veut donc avant tout un album de transition, où le groupe semble expérimenter afin de forger son identité, qui on le sait, atteindra sa pleine effervescence quelques années plus tard. Outre l'évolution de leur style, l'album se veut marquant par sa production, suffisante, mais déjà nettement meilleure que sur l'album précédent, qui jouissait d'une ambiance quasi-black metal, que même Anders Björler a qualifiée d'étrange et de très faible à l'époque.

Finie la leçon d'histoire, parlons un peu de la musique. Bien que l'approche reste sensiblement la même, c'est-à-dire très mélodique (chose peu commune à l'époque chez les groupes de death), le groupe prend dès lors une orientation beaucoup plus agressive, et délaisse au passage les petits passages planants au violon du précédent opus. C'est donc un groupe rageur, en furie même, que l'on retrouve sur ce skeud, mais définitivement en pleine possession de ses moyens. Biens loin du bourrinage sans âme, les Suédois ajoutent une touche de complexité à leur musique, avec des riffs et des changements de tempos déroutants, qui tranchent avec l'alternance calme/bourrin de "The Red In The Sky Is Ours".

Avec des titres complexes, au changements de rythmiques récurrents et des harmonies richissimes, les Suédois sont pour le moins étonnants, mais en mettent un peu trop. Cette approche plus technique, peut-être nouvellement acquise, ne semble pas tout à fait maîtrisée, de sorte que certains morceaux, comme "The Architects", "Stardrowned" ou "Blood Of The Sunsets" deviennent un peu hasardeux, et difficile d'accès, particulièrement à cause des changements de riffs, qui se font beaucoup trop nombreux. Malgré ces passages douteux, l'album contient plusieurs incontournables du groupe, tels l'étrange "The Burning Darkness", accrocheur à souhait, avec ses harmonies de guitares chaotiques et la voix rageuse de Tomas Lindberg, qui scande "Forever Burn", ou alors "Raped By The Light Of Christ" seul et unique morceau doté d'une intro acoustique, et dont la structure se veut plutôt rassurante et moins aventureuse. Sans oublier bien-sûr l'épique "Primal Breath", et ses magnifiques harmonies de guitares, estompant presque la violence des riffs, et rendant la pièce mémorable tout au long de ses 7 minutes.

Au final, cet opus restera le plus sombre, et le plus difficile d'accès parmi les quatre qu'AT THE GATES nous ont offerts. Même s'il se veut un peu trop aventureux par moments, il risque d'offrir de bonnes heures d'écoute à l'auditeur, histoire d'au moins saisir ce que le groupe a voulu exprimer avec cette œuvre laborieuse, mais qui manque un peu de maturité. Mais bien entendu, AT THE GATES n'était pas déjà au sommet de son art en 1993, le meilleur restait encore à venir.

A lire aussi en DEATH MELODIQUE par KERAZ :


AMON AMARTH
The Crusher (2001)
Valhalla I am coming!




QUO VADIS
Defiant Imagination (2004)
Death mélo surpuissant


Marquez et partagez




 
   KERAZ

 
   FENRYL
   POSITRON

 
   (3 chroniques)



- Anders Björler (guitare)
- Jonas Björler (basse)
- Adrian Erlandsson (batterie)
- Alf Svensson (guitare)
- Tomas Lindberg (chant)


1. Beyond Good And Evil
2. Raped By The Light Of Christ
3. The Break Of Autumn
4. Non-divine
5. Primal Breath
6. The Architects
7. Stardrowned
8. Blood Of The Sunsets
9. The Burning Darkness
10. Ever-opening Flower
11. Through The Red



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod