Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD FM / A.O.R   |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


MAD MAX - Night Of White Rock (2006)
Par THE MARGINAL le 30 Avril 2008          Consultée 1686 fois

Beaucoup d'entre vous l'auront remarqué, de très nombreux groupes des 80's sont revenus sur le devant de la scène depuis qu'on est entré dans les années 2000. Et parmi ceux-là, on compte de nombreux combos n'ayant jamais cassé la baraque. Le quartette allemand MAD MAX, qui avait sévi dans les 80's (et réalisé son meilleur opus avec Stormchild), avait disparu dans les 90's puis était réapparu en 1999.

Voilà qu'il se remet pour de bon en selle en sortant en 2006 Night Of White Rock, qui est le 6ème album studio du combo allemand. Night Of White Rock sort sur le label AOR Heaven et montre un groupe désireux de rattraper le temps perdu, de poursuivre son bonhomme de chemin.

Sur le plan musical, MAD MAX propose un hard rock mélodique de facture assez conventionnelle, et delivrant un état d'esprit et un message positifs, pacificateurs (sur ce disque, on n'est pas très loin de STRYPER). Dans ce contexte, le quartette allemand se débrouille assez bien. Pour en être convaincu, il suffit de jeter une oreille sur "To Hell And Back Again", un bon morceau heavy-rock mélodique qui met aussi bien en avant l'aspect heavy et la facette plus mélodique du groupe. D'ailleurs, ce titre dit beaucoup de choses : on peut comprendre que de très nombreux groupes hard/heavy, après avoir connu des moments de galère, des périodes sombres, parviennent à redresser la tête, à remonter la pente. Dans un sens plus global, cela signifie qu'après avoir connu des bas, les bons moments reviennent toujours si on ne cède pas au découragement, si on garde en soi de l'espoir.

Comme autres bons titres, le mid-tempo accrocheur "Losing It Again", le cool "Homeless", typique de ce qui faisait le bonheur des fans du genre (mais aussi des radios) dans les 80's, l'entêtant et catchy "Raise Your Voice" appuyé par de très bons riffs, l'excellent "Upon My Soul", un brulôt big-rock de haute volée, particulièrement valorisé par des riffs saccadés, méritent également qu'on s'y attarde. Dans un registre plutôt inhabituel, MAD MAX s'est aussi fendu d'un instrumental acoustique, "(Just A) Melody", qui évoque l'Europe du Sud et on peut trouver dommage qu'il soit un peu court car l'idée était intéressante.

Tout n'est pas parfait sur cette galette et celle-çi contient son lot de titres beaucoup plus inintéressants, moins consistants. C'est le cas, par exemple, de la ballade "Bon-Jovienne" "Unbelievable", soporifique, sans envergure, ou encore de "Bad Day In Heaven" qui ne restera pas scotché dans les mémoires.

Night Of White Rock, dans l'ensemble, est un bon album de hard mélodique, tendant parfois vers le heavy. On n'ira pas jusqu'à qualifier ce disque de chef-d'oeuvre, mais l'ensemble reste plaisant, sympathique, à defaut d'être magique. MAD MAX ne révolutionnera pas ce style musical, mais a fait le nécessaire pour contenter les amateurs du genre. D'ailleurs, c'est ce que cherche essentiellement le combo allemand.

A lire aussi en HARD FM / A.O.R par THE MARGINAL :


GOTTHARD
D-frosted (1997)
Excellent live acoustique




WALL OF SILENCE
Shock To The System (1992)
Du hard fm de qualité et plein de classe


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Michael Voss (chant, guitare)
- Jürgen Breforth (guitare)
- Roland Bergmann (basse)
- Axel Kruse (batterie)


1. To Hell And Back
2. Losing It Again
3. Hope To See You
4. Unbelievable
5. Sign
6. Homeless
7. Raise Your Voice
8. Upon My Soul
9. Bad Day In Heaven
10. N.o.w.r.
11. (just A) Melody



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod