Recherche avancée       Liste groupes



      
STONER DOOM  |  STUDIO

Commentaires (2)
Questions / Réponses (2 / 11)
Lexique stoner
L' auteur
Acheter Cet Album
 


SLEEP - Dopesmoker (1999)
Par ERESSEAZ le 18 Mars 2008          Consultée 5333 fois

Une cathédrale qui touchait les cieux.
J'étais devant un monument millénaire dont l'occulte de son aura était capable de mettre a genoux le plus païen des mortels.
Le parvis s'étirait sur des kilomètres de dalles défoncées, érodées par le vent et le sable.
Les toits se perdaient dans les nuages et ses fondations semblaient enracinées depuis toujours à cette terre qui n'avait pas été foulée par quiconque depuis des éons.
Alors que je grimpai les marches, hautes de plusieurs mètres, une étrange sensation m'envahit. Celle de ne faire qu'un avec ce lieu saint à l'architecture monolithique. Cette volonté de marcher de plus en plus lentement pour savourer avec spiritualité les rêves qui me possédaient.
L'esprit devient transcendance… j'étouffe.

Voila tellement longtemps que j'arpente les dunes, maintenant j'ai l'impression de m'enfoncer dans le marbre des marches.

" La félicité émane de la souffrance. "

Après ce qui m'a semblé un siècle de déambulation laborieuse, je suis arrivé devant la porte - titanesque - et, sentant mon approche, ses gonds se sont mis à coulisser avec une célérité larvaire pour me laisser devant un spectacle ahurissant.

Des colonnes hautes de plusieurs kilomètres qui semblaient assez puissantes pour supporter le poids de l'univers. De l'encens saturait l'atmosphère et une lumière bleuâtre filtrait à travers le brouillard à l'arôme suffocant.
Les vitraux ne représentaient aucune figures sanctifiées mais affichaient exclusivement des paysages désertiques brûlés par le soleil.
Le chœur était encore invisible depuis l'entrée et le tapis écarlate qui y menait avait l'air de s'étirer vers l'infini.
Force est de reconnaître que les marches m'ont extenué. Ma volonté a fondu et mes membres sont de plomb, la fatigue me submerge.
Ne suis-je pas dans la terre aux mille miracles ?
Une voix puissante s'élève depuis la nef et élimine mon aboulie par la seule puissance de son verbe.

"DROP OUT THE LIFE
WITH BONG IN HAND"

Ah Ouais.
C'est donc ça.
Dieu.
La Vérité.
Le Pouvoir.
La Paix.

J'avance encore et encore. Je vois l'autel. De chaque côté trônent deux amplis haut de 20 mètres difficilement discernables derrière les volutes de fumée qui s’en échappent.

Et trois hommes vêtus de bure jouent, seuls, ils jouent pour le soleil et pour le désert. Invoquant leurs soniques offrandes dans une litanie monolithique et saturée.
Ecrasé par tant de puissance, mes genoux cèdent. Ebranlé par tant de jouissance, ma tête heurte le sol, et me voilà face à la voute, dans laquelle mon regard s’enfonce, encore et encore, en un maelström infernal, inondant mes rêves de visions chthoniennes et intemporelles retraçant les cultes solaires depuis les âges antédiluviens jusqu’aux époques modernes.
Des villageois à genoux, les bras vers le ciel, hurlant pour le feu divin, pour la terre, pour la vie.
Et maintenant, Je Sais.

A lire aussi en STONER :


CLUTCH
Strange Cousins From The West (2009)
Ni un tango, ni une valse !!!!! Mais ça dérouille.




OJM
Under The Thunder (2009)
Un groupe qui nen veut.


Marquez et partagez




 
   ERESSEAZ

 
  N/A



- Al Cisneros (bass, vocals)
- Matt Pike (guitar)
- Chris Hakius (drums)


1. Dopesmoker
2. Sonic Titan (live)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod