Recherche avancée       Liste groupes



      
POWER THRASH PROG  |  STUDIO

Commentaires (3)
Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Judas Priest, Pantera
- Membre : Dragonforce
 

 Site Officiel Du Groupe (430)
 Myspace Du Groupe (327)

BIOMECHANICAL - The Empires Of The Worlds (2005)
Par FENRYL le 25 Mars 2008          Consultée 4143 fois

Un jour, en France, dans un patelin paumé dans l'hexagone...Un capteur de pensées (*) est en test sur un des chroniqueurs de NIME...

- « Bordel de m..., mais quel est l'abruti qui m'a remis un skeud du PRIEST dans ce boîtier...(un blanc)... Mais qu'est ce que je raconte... Je viens d'ôter l'emballage... Ce disque est neuf, je viens de me l'offrir... Et merde, encore une erreur de conditionnement... ».

Saisi de la télécommande, touche STOP, puis EJECT... Sortie du cd...

- « Bah merde, nan, c'est bien BIOMECHANICAL marqué dessus... Mazette, ce « Enemy Within (**) » envoie méchamment ! On jurerait entendre Rob au chant ! Ce chanteur est... bluffant, pour le moment ! » (même remarque sur « Regenerated », un poil moins enthousiasmant)

Aperçu de la playlist: 14 titres (et un bonus: « Painkiller », de ... JUDAS PRIEST... Putain de signe, ça !). Titre éponyme (**) et « Assaulter » enchaînés...

- « Putain, vite, le livret... (ouverture frénétique de l'objet, lecture en diagonale, à la recherche de...), les crédits: ... et bien nan, j'aurai juré que Phil Anselmo l'ex-hurleur de feu PANTERA (idem sur l'excellent « Truth Denied ») était de la partie. Bon, il doit y avoir deux frontmen alors, car passer de Halford à Anselmo de la sorte, je n'imagine pas... (yeux écarquillés, consternation)... John K., uniquement... C'est le même type qui assure tout... Brillant, là.

« Relinquished Destiny » s'engage dans les enceintes...

- « Bordel, je retrouve mon PANTERA de la grande époque... Et voilà un break... Mince, cela sonne terriblement QUEENSRYSCHE désormais (mais surtout « DNA Regenerated ») ! « Long time Dead » ou le pendant du fameux « This love » de la bande de Dimme... Les gratteux font un boulot du tonnerre, mais une fois encore c'est la diversité d'octaves du chanteur qui me troue le c..!
Il faut avouer maintenant que la musique de BIOMECHANICAL est née d'un goût certain pour le metal en général, de l'influence de groupes anglais classiques en particulier, comme JUDAS PRIEST et IRON MAIDEN principalement. Mais tout ce joli monde pioche allègrement ses influences chez METALLICA, PANTERA, DREAM THEATER, STRAPPING YOUNG LAD, pour ne citer qu'eux. Les textes de Empires of the Worlds ont principalement été écrits par Jon Colins le bassiste et également par John K. le chanteur. Il y a un concept au travers de des 3 premiers albums. Comme une trilogie. Cela a commencé dans « 8 Moons », a continué dans « Empires of the World » et sera conclu dans leur prochain album. C’est un histoire de science fiction qui traite de l’avenir de l’humanité et de la nature de l'espèce humaine... Premier album, deux embryons sur la pochette dont un semble être biomécanique, seconde production, les deux mêmes mais au stade foetus, reliés par un cordon ombilical en forme de molécule d'ADN elle aussi typée androïde... on guettera le dernier ! (***) »

Un « Survival », un des titres les plus violents de l'album, plus tard et un « Existenz » plus prog'... Notre cobaye attaque les quatre parties du morceau « Absolution »...

- « Ouha, Partie 1, un instru qui ravage, une Partie 2 qui inquiète (genre ambiance spatiale avec voix pseudo-androïde « lugubre »), ouverture lyrique de la partie 3 avec des chœurs énormes pour un morceau très prog', pour ne pas dire ultra QUEENSRYCHE, durant lequel John K. pousse sa voix dans ses derniers retranchements... Mais comment fait-il ?
Partie 5 où la basse, très présente en intro, permet d'assurer la transition avec le titre précédent... Ces mecs sont définitivement des fans de la bande de Geoff Tate... J'adore ce solo ce qui me démontre une nouvelle fois que tous les musiciens de ce groupe de folie assure comme des tarés à leur poste... Je dois bien reconnaître que ce chanteur magistral à su s'entourer et pas de n'importe qui... »

La reprise de « Pankiller » déboule dans le casque...

- « gniark, gniark, ouba ouba, glop glop »...


Verdict: 4/5, pour une aventure des plus variées et enchanteresse.


... « Ok, les gars, c'est bon, on peut le débrancher... On reprend les tests plus tard... Essayons de ménager ce cobaye... »... FIN DE TRANSMISSION...


(*): ce type d'appareil, uniquement disponible à l'état de prototype expérimental, n'est actuellement utilisé que sur une catégorie de population donnée: les métalleux addictifs sévères.
(**): titres en écoute sur le MySpace du groupe.
(**): « Cannibalised », sorti en Février 2008, dont la pochette est orné d'un nouveau-né terrifié, qui semble avoir été phagocyté par son jumeau « maléfique » biomécanique...

A lire aussi en THRASH METAL par FENRYL :


ONSLAUGHT
Vi (2013)
Papy fait de la putain de résitance




NOCTURNAL BREED
Fields Of Rot (2007)
Thrash black made in Norvège... Joli pédigré !


Marquez et partagez




 
   FENRYL

 
  N/A



- John K. (chant)
- Jamie Hunt (guitare)
- Chris Web (guitare)
- Jon Collins (basse)
- Matt C. (batterie)


1. Enemy Within
2. The Empires Of The Worlds
3. Assaulter
4. Relinquished Destiny
5. Long Time Dead
6. Regenerated
7. Dna Metastesis
8. Survival
9. Existenz
10. Truth Denied
11. Absolution: Part 1 - Final Offence
12. Absolution: Part 2 - From The Abyss
13. Absolution: Part 3 - Absolution
14. Absolution: Part 4 - Disintegration



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod