Recherche avancée       Liste groupes



      
POWER METAL  |  STUDIO

Commentaires (6)
Questions / Réponses (1 / 3)
Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Mayan, Almanac, Ivanhoe
- Style + Membre : Symphorce
 

 Site Officiel Du Groupe (690)

BRAINSTORM - Downburst (2008)
Par FREDOUILLE le 31 Janvier 2008          Consultée 4847 fois

Prochain MENU: POWER METAL à la sauce "BRAINSTORM".

Telle était la fin de la chronique de l'excellent "Become death" (2007) de SYMPHORCE. Skeud que je vous re-conseille vivement soit dit en passant. J'avais donc pris rendez-vous avec vous, chers lecteurs, pour la suite des aventures de BRAINSTORM, groupe allemand de power metal mélodique et toujours emmené par l'excellent et sympathique vocaliste Andy B. Franck. Un Andy B. Franck qui n'a donc pas chômé (lui!) puisque si vous ne le saviez pas, c'est lui qui officie bien évidemment et avec brio dans SYMPHORCE, son groupe à lui. Au contraire de ses compères de BRAINSTORM donc, puisque eux se sont offerts un mini break de près de 3 années. Ce qui n'est pas si anodin au vu de la régularité des sorties discographiques du groupe. Un mini break qu'on pouvait considérer comme salutaire tant le groupe commençait sérieusement à tourner en rond malgré un "Liquid monster" de bonne facture mais trop peu novateur et créatif malgré quelques subtilités ci et là (bidouillages électroniques, chant lyrique féminin en dualité avec celui d'Andy sur l'excellent "All those words"...).

Pour ne rien vous cacher, c'est donc avec une certaine impatience que j'attendais ce nouvel album. Leur septième album. Connaissant le potentiel indéniable du groupe dixit ses quelques excellents antécédents discographiques, je pense particulièrement à Ambiguity, Metus Mortis ou encore Soul Temptation sortis respectivement en 2000, 2001 et 2003, on aurait pu croire que les Allemands de BRAINSTORM allait profiter de ces 3 petites années, bien méritées, pour se requinquer quelque peu. Bah quoi? C'est vrai non, rien de tel pour retrouver un peu de hargne, un peu d'inspiration... On était largement en droit d'attendre de la part de BRAINSTORM, une petite tuerie de power metal mélodique surtout que par ailleurs, Andy B. Franck s'est largement targué via les interviews qu'il a données récemment, que "Downburst" était ce que le groupe avait composé de mieux jusqu'à présent. Un gars aussi sympathique et volontaire, je veux bien le croire sur parole.
Malheureusement, il n'en est rien. "Downburst" est une déception. Ni plus, ni moins. Quelle tristesse! Oh, rassurez-vous l'album n'est pas mauvais du tout. C'est même un bon album qui comporte son lot de petites pépites de power metal telles "Falling spiral down", "Frozen", morceaux plutôt directs et rapides. On retrouve bien évidemment la personnalité bien distincte du groupe: soli caractéristiques du groupe, rythmiques plombées, virevoltantes (flagrant sur "Protect me from yourself") et bien sur le chant d'Andy B. Franck toujours aussi bon mais bien moins aventureux que lorsqu'il officie dans SYMPHORCE. D'ailleurs, sur "Downburst" il n'alterne pas beaucoup son chant hormis peut-être sur "Frozen sur lequel il prend un ton plus agressif que sur le reste de l'album. Déception à ce niveau là aussi.
Au point de vue des compositions, ça reste bien sur solide, calibré comme il faut mais beaucoup moins tranchant que sur un album comme "Ambiguity" par exemple (remémorisez-vous des titres comme "Tear down the walls" ou le terrible "Revenant"). Le groupe se la joue une nouvelle fois très (trop?) polissé ("How do you feel") comme sur "Liquid monster" d'ailleurs et fait la part belle aux mélodies. Les refrains restent assez fédérateurs mais mon dieu que cela reste classique! Trop classique vraiment! Au final, peu ou pas de surprise hormis quelques petites orchestrations qui viennent égayer et mettre de la couleur sur des titres comme les mid-tempos "End is sorrow" aux riffs groovy (plutôt bien ficelé celui-là), "How do you feel" ou sur le très bon "Protect me from myself" (aux accents un tantinet arabisants), un des seuls titres qu'on retient au bout du compte avec "Frozen" (de mon point de vue, les 2 meilleurs morceaux de l'album) et le très catchy "Fire walk with me", qui a d'ailleurs fait office de single. Un single qui devrait normalement faire son petit effet en live.

"Downburst" se révèle être un album beaucoup trop sobre et sans réel renouvellement de la part des Allemands qui, semble-t-il, n'ont actuellement plus grand chose à proposer musicalement. Dommage vraiment, surtout lorsqu'on repense à des albums comme "Ambiguity", ou "Soul temptation" qui eux proposaient des compositions atypiques comme "Maharaja palace" ou encore la trilogie "Trinity of lust" lesquelles avaient le mérite d'apporter un peu de variété. Variété inexistante sur "Downburst", c'est la linéarité qui est de mise ici. Désolant au final malgré des qualités indubitables!


Verdict:
Le MENU POWER METAL à la sauce "BRAINSTORM" se laisse manger aisément mais préférez quand même le MENU POWER METAL à la sauce "SYMPHORCE". On y retrouve ces derniers temps bien plus de saveur.

PS : A noter que la production, plutôt bonne, a été réalisée par le duo Sascha Paeth / Miro!


Note : 2.5/5

A lire aussi en POWER METAL par FREDOUILLE :


SECRET SPHERE
Heart & Anger (2005)
SECRET SPHERE fait un retour aux sources !




BRAINSTORM
Metus Mortis (2001)
Power metal


Marquez et partagez




 
   FREDOUILLE

 
  N/A



- Andy B. Franck (voxburst)
- Torsten Ihleneld (guitburst)
- Milan Loncaric (guitburst)
- Dieter Bernert (drumburst)


1. Falling Spiral Down
2. Fire Walk With Me
3. Stained With Sin
4. Redemption In Your Eyes
5. End Is Sorrow
6. How Do You Feel
7. Protect Me From Myself
8. Surrounding Walls
9. Frozen
10. All Alone



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod