Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK FOLK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

 Site Officiel (522)

MÅNEGARM - Havets Vargar (2000)
Par VOLTHORD le 24 Février 2008          Consultée 2730 fois

Ca a trop duré ! J’ouvre Open Office 2007 (archi moche au passage), et je lève les voiles de mon Knörr (oui j’adore, je sais, elle est pas drôle), direction la Suède il y a quelques huit années de cela, aux tréfonds de la discographie d’un groupe qui n’aura jamais véritablement eu son heure de gloire.

Un poil moins pertinent que son prédécesseur, moins constant que son successeur, Havets Vargar demeure tout de même une œuvre assez intéressante pour qu’on s’y attarde ne serait-ce qu’une petite demi heure un vendredi soir où on a décidément rien d’autre à foutre que de glander devant son pc….allez hop hop…

Et ça motive déjà moyennement, ces premiers morceaux…on se retrouve d’entrée de jeu dans un truc beaucoup bien bateau… Un bateau voguant sur l’océan déjà exploré du black mélodique, avec riff simple et clavier caricatural. Tout comme avec le précédent album (quand même un poil moins prétentieux), c’est l’aspect folk (ici assez…vague) et cette merveilleuse voix féminine qui sauvent un peu la barque.

Autant dire que l’album commence vraiment au moment de « En del av allt som blivit glömt », où le riff s’élève un peu, fédérateur comme on les aime et où MANEGARM semble se structurer et inviter l’auditeur dans son périple. Mais ce n’est qu’après l’acoustique « Fädarness Jord » que l’on parvient à trouver cet album plus que « seulement » appréciable. « Vargtörne » nous offre un passage presque heavy franchement intéressant, moment héroïque garantie, entrecoupés de breaks acoustiques du premier effet (comme la plupart des breaks de l’album d’ailleurs). Peu à peu un monde ténébreux se dresse, au source des grands récits mythologiques scandinaves. Un monde aux légers reflets de complaintes, souillé par une barbarie qu’on aurait aimé plus intimiste, mais pourtant palpable. A partir de là défile une suite de pistes voguant de passages moyens en d’autres bien plus intenses, qui font naître des émotions fortes mais ne les réalimentent pas assez, les perdent parfois dans des passages black remâchés et parfois mal amenés, pour arriver enfin à…
« Vinternattskväde ».

Ses variations de tempo, cette voix féminine merveilleuse et ce break folklorique d’une intensité émotionnelle rare, ce riff final purement Viking, fédérateur et captivant, doublé par une guimbarde ajoutée de manière pertinente à l’ensemble. En un titre se résume tout ce qu’on aurait pu avoir de mieux dans cet album, un tout à la fois mélodique et cradingue, à la fois mystique et barbare, qui défonce la tronche mais n’oublie pas l’onirisme qu’il est censé animer. Et c’est avec ça qu’ils nous laissent les enculés de bâtard de merde ! Une perle comme ça qui aurait dû être à l’image de tout l’album ! Je ne peux qu’en déduire (une nouvelle fois !) qu’on tenait là un groupe tout bonnement mortel qui aurait pu, qui aurait dû nous pondre une myriade de morceaux à l’atmosphère unique…mais qui a sans doute mal géré son coup.

A l’époque où Havets Vargar débarquait, on ne pouvait pas vraiment présager que l’attitude du « lentement mais sûrement » deviendrait symptomatique chez MANEGARM, voire maladive. On pourra lui reprocher des passages black parfois peu inventifs, voir même carrément chiants, et ralentissant clairement l’enthousiasme général qu’aurait pu susciter l’album. Cela n’entache pas la qualité de l’opus, dont le foisonnement folklorique primordial et passionnel demeure assez pertinent pour nous procurer d’admirables moments.

A lire aussi en FOLK METAL EXTREME par VOLTHORD :


NECHOCHWEN
Azimuths To The Otherworld (2010)
Folk nocturne, mystique et évasif trempé au Metal




TROLLFEST
Willkommen Folk Tell Drekka Fest! (2005)
Une bonne petite fête entre trolls, ça vous dit?


Marquez et partagez




 
   VOLTHORD

 
  N/A



- Jonas Almquist (guitare)
- Markus Andé (guitare)
- Pierre Wilhelmsson (basse)
- Erik Grawsiö (batterie, chant)


1. Havets Vargar
2. Trädatanke, Fader Tids Död
3. I Gryningstimma
4. En Del Av Allt Som Blivit Glömt
5. Fädernes Jord
6. Vargtörne
7. Vanvett
8. Spjutsång
9. Ett Gammalt Bergtroll
10. Fylgians Dans
11. Den Sista Striden
12. Vinternattskväde



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod