Recherche avancée       Liste groupes



      
THRASH METAL  |  STUDIO

Commentaires (4)
Questions / Réponses (1 / 0)
Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

1998 The Haunted
2000 1 Made Me Do It
2003 1 One Kill Wonder
2004 2 Revolver
2006 2 The Dead Eye
2008 1 Versus
2011 Unseen
2014 Exit Wounds
 

- Style : Darkane
- Membre : Cradle Of Filth
 

 Myspace Officiel Du Groupe (250)
 Site Officiel Du Groupe (408)

The HAUNTED - The Haunted (1998)
Par AAARGH le 22 Février 2008          Consultée 3943 fois

Les anciens d’AT THE GATES (les frères Björler, en l’occurrence), un premier disque d’un groupe que j’affectionne, un logo original, des artworks différents… Et tant d’autre raisons pour qu’ami lecteur je te dise avec mon cœur de rocker, celui avec lequel je n’ai jamais su dire « je t’aime », que cet album est génial, vas-y fonce !!!

Mais les menaces conjointes des mes bien estimés tortionnaires, T-Ray en tête, m’obligent à vous livrer l’horrible vérité. Car il faut bien se rendre à l’évidence: le bilan de l’écoute de ce disque est mitigé autant il y a des titres de très grandes classes, autant il y a du « Mouais, bof, enfin … Moyen quoi ! »

Procédons donc à l’exégèse de cette œuvre. C’est sur les cendres fumantes d’AT THE GATES que THE HAUNTED naît. Ces géniteurs sont les principaux compositeurs d’AT THE GATES, les frères Björler. Mais assez d’AT THE GATES… Un chant lorgnant plutôt vers le hardcore sépare aisément les deux entités. Et surtout une impression de brutalité plus importante et quelques refrains qui s’impriment directement dans la mémoire pour ne plus jamais en sortir. Les tempos sont élevés. Pas de mid-tempo, n’insiste pas ! Bon, ok ! Assez insisté ! Il y a bien « Forensick », effectivement ! On y reviendra!

Séparons le bon grain de l’ivraie, enfin essayons. Comme j’ai pu l’écrire, tout n’est pas extraordinaire: certains titres sont empreints d’une grande brutalité mais malheureusement insipide voire stérile comme « Undead ». Cependant, tout n’est pas si noir, les 3 premiers titres devraient t’intéresser. Cela commence par un « Hate Song » diablement efficace avec son refrain simpliste. Vient ensuite un « Chasm », un tantinet plus agressif et ça s’enchaîne avec un « In Vein » dont le refrain mélodique, efficace, se mémorise aisément. Le reste oscillant entre le bon et le lassant. Bon, ok, il y a « Forensick », morceau qui se dédifférencie des autres par sa structure, son intro lente et la performance narrée de Peter Dolving, donnant une tonalité malsaine avant l’envolée métallique finale.

D’ailleurs, le chanteur livre une performance intéressante: il se donne à fond et passe l’essentiel de son temps à crier avec conviction. Pour t’en convaincre, il te suffira d’écouter la très habitée partie parlée de « Three times » avec son « Destroy resistance » comme point d’orgue. Les guitares sonnent plutôt comme celles de l’autre groupe dont je ne veux plus parler mais sans la recherche mélodique dans les riffs. La basse et la batterie sont relativement en retrait, la faute à une production peu reluisante.

Ca n’est jamais facile de répondre à l’attente que suscite la montée d’un projet des ex d’un groupe… THE HAUNTED n’est pas un autre groupe et tout en cherchant à nier sa filiation évidente, il se cherche une identité, partant dans plusieurs directions. Cet album ne vous apportera pas forcément ce que vous attendez mais c’est une œuvre intéressante. Un pont jeté entre différents styles, différentes époques. Sorte de thrash 80’s joué dans les 90’s avec l’attitude qui en découle.
Du bof, du moyen, du très bon et de l’excellent, mais de toute façon, ça n'est qu'un début!

En résumé : Du brutal très, trop mais des chansons qui sont marquantes! Au final, un disque qui laissera une sensation mitigée mais un bon premier contact ! Cela due en partie par la performance de l’ex-chanteur de Mary Beats Jane, Peter Dolving qui insuffle sa rage au sein de ce disque.


Le morceau « all you need is love » : « Hate Song ».
Le morceau qui se finit en double : « Three Times ».
Le morceau mid-tempo nocturne malsain narré : « Forensick ».
Le morceau avec un refrain chantant : « In vein ».

A lire aussi en THRASH METAL par AAARGH :


MARY BEATS JANE
Mary Beats Jane (1994)
Peter Dolving avant THE HAUNTED




The HAUNTED
Unseen (2011)
"Unseen" mais que l'on remarque


Marquez et partagez




 
   AAARGH

 
  N/A



- Peter Dolving (chant)
- Anders Björler (guitare)
- Patrik Jensen (guitare)
- Jonas Björler (basse)
- Adrian Erlandsson (batterie)


1. Hate Song
2. Chasm
3. In Vein
4. Undead
5. Choke Hold
6. Three Times
7. Bullet Hole
8. Now You Know
9. Shattered
10. Soul Fracture
11. Blood Rust
12. Forensick



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod