Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK N\'ROLL/METAL  |  STUDIO

Commentaires (4)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Redlights
- Membre : Dominus
 

 Site Officiel (166)
 Myspace (245)
 Chaîne Youtube (135)

VOLBEAT - Rock The Rebel/metal The Devil (2007)
Par THE BLUE OYSTER le 1er Janvier 2008          Consultée 6315 fois

Le premier opus de Volbeat sorti en 2005 était un véritable vent de fraîcheur dans une scène métal qui ne se renouvelait plus beaucoup. Le groupe se démarquait clairement du lot, en nous proposant une musique issue de la fusion entre métal et rock n'roll style années 50-60, le tout servi par une voix peu commune et des compos solides: en somme, une vraie surprise en cette année 2005. Avec ce nouvel album "Rock The Rebel/Metal The Devil", Volbeat ne change pas de direction, reste fidèle à ses riffs lourds digne de Metallica et nous offre plus de 40 minutes de musique puissante qui jonctionne passé et modernité.

L'album est lancé avec "The Human Instrument" aux riffs nets, efficaces et une rythmique qui balance la sauce: on reconnait le style de Volbeat entre mille à présent. Le deuxième opus fait un pas en avant par rapport à son grand frère, plus varié, encore plus prenant... Le groupe s'affirme davantage. La voix de Poulsen est exceptionnelle (pour info, il est fan d'Elvis Presley, détail important au vu de la musique proposée), on accroche ou pas, en tout cas ce timbre est une des marques de fabrique de ce groupe.
LE titre de cet album est sans aucun doutes "The Garden’s Tale", alliant puissance et émotion, c'est un hit qui fait mouche dès la première écoute. Débutant par une guitare acoustique et portée par le chant si spécifique de Michael Poulsen (d'ailleurs, sur ce titre, il chante en duo avec Johan Olsen officiant dans un groupe danois nommé Magtens Korridorer), un timbre unique, totalement collé à la musique pratiquée ici. Le morceau prend ensuite une intensité incroyable et retombe... C'est une réussite totale tant la puissance est maîtrisée. L'ensemble est peut être gorgé de riffs limites trashy mais le côté mélodique n'est pas oublié (tant mieux). Par contre, les soli se font toujours presque inexistants. "Radio Girl" est une belle performance également, un titre qui, sans les puissantes guitares métalliques et la double pédale, aurait pu être des années 60. Ce morceau dégage une certaine émotion pour ma part (particulièrement dans le refrain... avec cette voix!)

Autre originalité de l'album, "Sad Man's Tongue" est un titre où Volbeat inclut une bonne touche de country (un peu comme l'avait fait le groupe Rebel Meets Rebel), ce qui donne un petit air festif assez sympa et rappelle également un certain Elvis Presley, preuve que le combo danois a des choses à dire.

L'album dure 15 minutes de moins que son prédécesseur. C'est peut être beaucoup mais ici il n'y a pas de remplissage, le dernier opus étant constitué de 2-3 titres bouche-trou, mais sans morceau inutile. La production est claire, un très léger écho (notamment sur la voix) donne un air "années 60" original pour un album de metal.
Le groupe a réussi à s'affirmer et peut se targuer d'être un des groupes les plus originaux du moment. Avec cet album, Volbeat se rapproche de la perfection et signe un des meilleurs albums de l'année.

Note: 4,5/5

A lire aussi en DIVERS :


CHROME DIVISION
Booze, Broads & Beelzebub (2008)
Deuxième opus de hard rock'n roll pour c.d.




BLACKMORE'S NIGHT
Shadow Of The Moon (1998)
Folk-mediÉval


Marquez et partagez




 
   THE BLUE OYSTER

 
  N/A



- Michael Poulsen (guitare et chant)
- Jon Larsen (batterie)
- Anders Kjølholm (basse)
- Franz Hellboss (guitare)


1. The Human Instrument
2. Mr. & Mrs. Ness
3. The Garden's Tale
4. Devil Or The Blue Cat's Song
5. Sad Man's Tongue
6. River Queen
7. Radio Girl
8. A Moment Forever
9. Soulweeper #2
10. You Or Them
11. Boa (jdm)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod