Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY ROCK  |  STUDIO

Commentaires (4)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Skid Row, Sadus
 

 Site Officiel (281)
 Chaîne Youtube (174)
 Myspace (188)

Sebastian BACH - Angel Down (2007)
Par FENRYL le 7 Janvier 2008          Consultée 6261 fois

Il est un petit jeu auquel chacun d'entre nous s'est forcément livré: celui de nommer nos idoles pour chaque poste occupé au sein d'un groupe. Meilleur gratteux, batteur, bassiste... Traditionnellement, la presse spécialisée se charge en fin d'année de nous sonder en ce sens. Mais un des postes stratégiques est indéniablement celui de chanteur. On guette fébrilement (dans certains cas ou certaines années) le gagnant dans cette section.

En ce qui me concerne, mes standards sont depuis bien longtemps établis et ne sont que trop peu souvent renouvelés. Dans mon peloton de tête des « hurleurs/chanteurs/frontman » hors normes, on trouve le dénommé Sebastian BACH, un bonhomme que je respecte depuis ses débuts. Inutile de rappeler que le bougre fut tout de même le lead singer de SKID ROW, combo œuvrant dans un Heavy Metal des plus performants, surfant sur la fin de la période Hair Metal et qui connut son heure de gloire au début des années 90 (putain mais que l'album éponyme et "Slave To The Grind" sont bons ! Vous noterez ici l'utilisation du présent comme temps de conjugaison !).

Notre blondinet, après avoir récolté le succès, amplement mérité bien sûr, ne voit pas arriver le début de la traversée du désert. Beau gosse, (trop) sûr de lui, arrogant ... Autant de défauts qui vont lui valoir son éviction de la bande... Et le début d'une grande histoire d'amitié avec une autre tête brûlée dans le genre: Axl Rose. Plus ou moins discret jusqu'au début de cette année, Bach réapparaît par une bien étrange porte. On le retrouve dans un programme de télé-réalité « Celebrity rap superstar » (tout est dans le nom). Après avoir participé au show américain (qu'il termine au passage à la troisième place), il en profite pour faire la promo-annonce de ce "Angel Down" qui nous intéresse ici même. Et pour aguicher le client telle une prostituée de luxe, il annonce fièrement que Axl Rose sera présent sur ledit album sur trois tracks.
Inutile de vous dire que c'est bien évidemment ce qui pousse la curiosité de nombre de fans de feu GUNS'N' ROSES vers ce skeud, dans le but d'entendre les cris nasillards de leur frontman au shorty moulant préféré... en attendant "Chinese Democracy" (ouarf, je rigole !). Ne nous voilons pas la face, il est clair que ces trois titres constituent un morceau de choix dans cette production. On est tout surpris d'entendre le sieur Axl au chant. Mais le plus frappant est finalement que nos deux compères sont, dans le cas présent, de parfait duettistes, se complétant à merveille ! AEROSMITH est ici dépoussiéré de la plus belle des façons par l'intermédiaire d'un "Back In The Saddle" énergique, vif et tonifiant. Ce duo est une réussite aussi surprenante qu'inattendue ! Assurant les backing sur les titres "(Love is ) A Bitchslap" et "Stuck inside" (crédité pour l'écriture de ce dernier), Rose fait preuve une nouvelle fois d'une belle application, mettant en valeur son comparse. Ces deux morceaux sont d'ailleurs de bonne facture, reposant sur une ligne Heavy Rock des plus classiques: guitares catchy et refrains marqués, support de deux voix hyper puissantes.

Mais résumer "Angel Down" à ce guest serait faire offense au maître de cérémonie, car les autres titres ne sont pas en reste. En effet, Bach fait du Bach mais le fait bien, avec sérieux et volonté de plaire. On nous propose ici un bain de jouvence aromatisé « 80's ». Le titre éponyme repose sur un gros son de guitare qui est non sans rappeler la ligne directrice de SKID ROW: on semble faire un retour dans le passé au temps des grandes années du groupe, avec des relents des productions déconcertantes de l'album "Subhuman Race". Refrain crié-chanté dans des aigus caractéristiques, la marque de fabrique de la maison Bach, quoi ! Coup de cœur pour le très groovy "You Don't Understand", single en puissance. Et oui, groovy. Vous avez bien lu. Car c'est finalement ce qui ressort le plus souvent comme impression: "Take You Down With Me" ou encore "Stabbin' Daggers" finiront de vous convaincre. Les soli faisant leur apparition, ce qui ne gâche rien à la fête !!Le son de la guitare devient même carrément très Heavy, au sens propre du terme sur des titres comme "Negative Light" et "Live & Die": seule la voix haut perchée du chanteur offre un aspect plus aérien aux morceaux.

Jouant l'humilité sur l'ensemble de la galette, Bach pêche parfois par retenue: un "American Metallhead" un poil trop facile et quelques passages trop « déjà entendus » viennent calmer certaines ardeurs. On se rappelle finalement à notre bon souvenir des ballades (SKID ROW nous a offert des monuments dans le genre) avec la sympathique "By Your Side" au final suave et la lacrymale "alling Into You" servie sur lit de piano et de cordes... Rien de fantastique mais agréable à l'écoute. Dur, dur de passer après avoir enfanté des références du genre !!

Bach... Is back (je sais, il est très facile celui-ci). Mais ce n'est pas un come-back: il s'agit bel et bien ici de la plus belle des réponses aux inquiétudes des nombreux fans restés pour le moins circonspects à la suite de l'écoute de "Bring'Em Back Alive!". Il sait toujours chanter et ma foi, fort bien (!), mais il sait s'entourer désormais de zicos de talents et de compositeurs. Aaahh, comme c'est bon de le retrouver ! Allez, il faudra confirmer pour que notre bonheur soit complet... Et pas dans six ans, SVP M. Bach... A bon entendeur.


Verdict: 3,5/5.

Conseil: Ne ratez pas cette grande voix du Metal, en outrepassant vos souvenirs d'un type imbu de sa personne et trop sûr de lui. Le Bach 2007 est un cru attachant, Heavy et boosté ! 14 titres plein de fougue et de bonne volonté !

Surprise: Déjà auteur de la couverture de "Slave To The Grind", album de SKID ROW paru en 1991, David Bierk est également l'artiste peintre responsable de la pochette... Et accessoirement, le père de Bach !

A lire aussi en HARD ROCK par FENRYL :


BLACK LABEL SOCIETY
Boozed, Broozed & Broken-boned (2003)
Bls live ! bières à volonté !




SIXX: A.M.
Prayers For The Blessed Vol.2 (2016)
Un volume 2 pour enfoncer le clou...


Marquez et partagez




 
   FENRYL

 
   BIONIC2802

 
   (2 chroniques)



- Sebastian Bach (chant)
- 'metal' Mike Chlasciak (guitare)
- Steve Digiorgio (basse)
- Bobby Jarzombek (batterie)
- Axl Rose (chant: 3, choeurs: 4 et 5)


1. Angel Down
2. You Don't Understand
3. Back In The Saddle (reprise D'Aerosmith )
4. (love Is) A Bitchslap
5. Stuck Inside
6. American Metalhead
7. Negative Light
8. Live And Die
9. By Your Side
10. Our Love Is A Lie
11. Take You Down With Me
12. Stabbin' Daggers
13. You Bring Me Down
14. Falling Into You



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod