Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH MELODIQUE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Moonspell

GALADRIEL - Renascence Of Ancient Spirit (2007)
Par BAST le 28 Décembre 2007          Consultée 2620 fois

Ma découverte de ce sixième album des slovaques s’est vu offrir deux conclusions quant au style mis en lumière. La première totalement précipitée après « Ode To The Earth » et ses impulsions death mélodique. Très bien, me suis-je dit : une formation de death mélo qui choisit d’officier dans une veine proche des origines plutôt que d’emprunter les sentiers embourbés tels qu’ils ont été récemment tracés pas IN FLAMES ou SOILWORK a toujours eu le don de me plaire. C’est à compter de « Between The Worlds » que la palette choisie par GALADRIEL dément une entrée en matière finalement marginale, même si l’on retrouvera effectivement deux trois sonorités à la DARK TRANQUILLITY, période « The gallery ».

Black capiteux, TIAMAT dans son romantisme suave, NIGHTFALL dans cet échange équivoque où Sona Kozakova répond entre flânerie, sensualité ou asthénie aux râles inquisiteurs de Dodo Datel, voila la véritable place de GALADRIEL. Une dichotomie qui me plait bien, surtout lorsque la méthode de composition employée rappelle les débuts des formations alors qualifiées doom que la seconde moitié de la décennie passée a propulsé hors de l’underground (THEATRE OF TRAGEDY, WITHIN TEMPTATION).

Après l’étiquetage, les tests. GALADRIEL me fait regretter de l’avoir totalement négligé depuis 1997 et son premier album. « Renascence Of Ancient Spirit » est une réussite : le dark romantique observé sous son meilleur profil. Du SIRENIA avec une rugosité singularisée (« Between The Worlds »), des ambiances drapées de soie noire (« Sorrowful Planet »), les organes vocaux qui se répondent et créent la duplicité (« No More Light ») et parfois, une inspiration libératrice faite de légèreté décomplexée (« The Autumn Leaves ») ; rien à redire, la leçon se montre incontestablement de qualité. Plus encore sur « Renascence Of Ancient Spirit » et « A Grain Of Sand ». Le premier, organique, inquisiteur, perturbateur ou séducteur, prend à la gorge. Le charme atteint son comble lors du long break sur lequel Sona Kozakova ensorcelle d’une longue litanie presque érotique. Un instant de grâce beau à chialer. Le second adopte les allures de synthèse en proposant une relecture agrégée des rythmes et des couleurs déployées tout du long de l’album. Titre entre deux eaux, il balance et ballote tour à tour, choisit l’empathie ou la mélopée pour accrocher, discoure différemment comme ses deux personnalités prennent le contrôle de l’entité.

Six albums à l’actif de GALADRIEL, de quoi combler mon retard et découvrir encore mieux une formation joliment douée. En attendant, j’insiste une nouvelle fois. « Renascence Of Ancient Spirit » est un opus riche, séduisant, intelligemment pensé. Un titre supplémentaire de haute volée, le petit frère de « Renascence Of Ancient Spirit », par exemple, aurait directement propulsé cet album à hauteur de l’excellence. En tout cas, j’observerai les prochains forfaits des Slovaques avec la plus grande attention, prêt à céder l’étoile supplémentaire en cas de récidive.

Note : 3,5 / 5

A lire aussi en DEATH MELODIQUE par BAST :


AMON AMARTH
Twilight Of The Thunder God (2008)
Comme un retour à l'essentiel

(+ 3 kros-express)



DARK TRANQUILLITY
Character (2005)
Death melodique

(+ 4 kros-express)

Marquez et partagez




 
   BAST

 
  N/A



- Dodo Datel (chant, basse)
- Sona 'witch' Kozakova (chant)
- Matus Hanus (guitare)
- Skkipi Skuppin (guitare)
- Fear (clavier)


1. Ode To The Earth
2. Between The Worlds
3. Metamorphosis
4. Renascence Of Ancient Spirit
5. Sorrowful Planet
6. No More Light
7. The Autumn Leaves
8. A Grain Of Sand



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod