Recherche avancée       Liste groupes



      
SPEED METAL  |  STUDIO

Questions / Réponses (1 / 0)
Lexique speed metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


LORD CROME - Resurrection Pt I (2007)
Par BAST le 24 Décembre 2007          Consultée 2329 fois

Plutôt que de perdre autant d’énergie que de temps à se dénicher un label convenable, certaines jeunes formations optent pour la mise à disposition gratuite en téléchargement. Une option judicieuse, en tout cas lorsque la qualité accompagne la gratuité (le mauvais s’accommode plus volontiers de l’anonymat, n’est-ce pas). La preuve, à force de proposer « Resurrection Pt I » au tout-venant, le nom de LORD CROME a peu à peu investi les réseaux étranglés de l’underground. Jusqu’à parvenir tout naturellement à mes oreilles. Quelques clicks plus tard prolongés par une bonne dizaine d’écoutes, et voila une chronique rapidement et facilement publiée sur NIME !

LORD CROME est en totale adéquation avec sa nationalité, c’est évident. Le heavy/speed à la GRAVE DIGGER, les chœurs virils, les orchestrations martiales, la rythmique appuyée ou les soli épiques parlent mieux qu’un test ADN. On notera cependant quelques emprunts faits à la NWOBHM au niveau des lignes de chant. Les présentations débouchent avant tout sur de la méfiance. Et l’argumentaire va vite la conforter. Les tournures employées par LORD CROME sont impersonnelles, l’enthousiasme gomme à peine le manque évident d’idées. Et pourtant, derrière une façade faites de briques chipées çà et là, un autre aspect va régulièrement se dégager. La foi, puisqu’il faut lui donner un nom. On l’appellera assurance si l’on souhaite éviter toute supputation mystique. Oui, en sus de thèmes sans identité, en sus de mélodies que l’on a déjà entendues sous d’autres variantes, LORD CROME adjoint à sa mixture un savoir-faire et un enthousiasme incontestables. Les émotions se diffusent, le suffrage grossit de voix supplémentaires, l’attroupement autour des titres de « Resurrection » se pointille de nouvelles têtes, curieuses et séduites en même temps.

Entre « Bretonia » gavé de GRAVE DIGGER et son refrain fédérateur, « Wishes Torned (Call For The Gods) » et sa rythmique aérienne, « Carry On » qui voit FREEDOM CALL repeint au crépi ou l’épique « Valhalla (Hail Of Glory) », on ne s’ennuie pas. Certes, la production n’aide pas à pénétrer pleinement cet album - à par les orchestrations, étonnement puissantes (« Chunari Chunari »). Certes, le chant manque encore de stabilité. D’un autre côté, j’ai entendu des albums signés et correctement distribués qui n’étaient pas forcément mieux lotis. Un bon moyen d’affirmer qu’avec cet opus, LORD CROME a de quoi envisager une suite sonnante et trébuchante. Les Allemands, en dépit d’un statut confidentiel, déboulent sans aucun complexe et proposent un album séduisant, frustrant les à-priori qui n’ont pas même eu le temps de prendre position, certains qu’ils étaient de réduire à bas cet album.

Une jolie surprise à qui je souhaite de trouver sa place sur de nombreux disques durs. Il faudra tout de même gommer certains défauts pour envisager une suite encore meilleure. Outre ceux déjà mentionnés que sont le chant, la production asthmatique et les compos manquant d’identité, il est étonnant d’y retrouver la qualité exécrable du site web. Pour une formation qui mise tout sur ce mode de diffusion, je ne comprends pas qu’aucun effort n’ait été fait de ce côté-là. A part télécharger l’album, la navigation tourne vite court. Aucune information à se mettre sous la dent. La seule vitrine disponible a été totalement négligée, un comble ! En tout cas, c’est par ici que ça se passe : http://lordcrome.de.vu.

A lire aussi en SPEED METAL :


VICIOUS RUMORS
Word Of Mouth (1994)
Speed metal




GRAVE DIGGER
The Reaper (1993)
1993 : grave digger est de retour !


Marquez et partagez




 
   BAST

 
  N/A



Non disponible


1. Harbringer Of Illusions
2. Bretonia
3. Bloody Julia
4. Wishes Torned (call For The Gods)
5. Division Wiking
6. Carry On
7. Made Of Steel
8. Time Will Not Forget
9. Funeral Of Manni
10. Valhalla (hail Of Glory)
11. Father
12. Chunari Chunari



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod